Irlande. Les éditions Montag rééditent « Un jour dans ma vie », livre témoignage de Bobby Sands

A LA UNE

Les éditions Montag annoncent la réédition du livre « Un jour dans ma vie », livre témoignage de Bobby Sands que nous vous proposions en PDF il y a quelques mois. L’occasion de découvrir, ou de redécouvrir, à petit prix (5€) un témoignage majeur sur la lutte nationaliste et républicaine en Irlande à la fin du 20ème siècle et surtout, sur les conditions d’incarcération des prisonniers de l’IRA (entre autres).

« Il y a très peu de moyens de passer le temps et j’ai de nombreuses heures de réflexion et de contemplation : les bons moments et les mauvais, ce qui m’ a amené ici, mais surtout, pourquoi je suis ici. Ils ne peuvent, ils ne pourront jamais nous casser »

Tiocfaidh àr là, notre jour viendra ». Pendant les quatre ans et demi de son emprisonnement dans les blocs H du camp de concentration de Long Kesh, près de Belfast, Bobby Sands écrivit des nouvelles, des poèmes, un poignant exposé de ce que souffrirent les prisonniers républicains irlandais, et tint un journal les dix-sept premiers jours de sa grève de la faim.

Une littérature de protestation à l’état pur, que des centaines d’hommes nus ont écoutée et applaudie, appuyés contre la porte de leur cellule en pleine nuit lorsque les surveillants s’absentaient. Ce fut leur seule distraction.
Dans un univers de cruauté et de souffrance, Sands créa cette poésie, la voix d’un peuple en lutte pour sa liberté. Dans une cellule extrêmement froide et sale, il écrivit sur des feuilles de papier hygiénique, passées clandestinement à l’extérieur.

Refusant d’endosser l’uniforme carcéral, il portait une couverture pour essayer de se réchauffer, la couverture des « blanket-protestss ».

Porte-parole des prisonniers qui entamèrent la même démarche pour exiger un statut politique, Bobby Sands mourut le 5 mai 1981, après 66 jours de grève de la faim. Au cours des trois mois suivants, neuf autres hommes-couvertures connurent le même sort (lire à ce sujet le livre « Ten men Dead » de Dave Beresford, qui raconte la situation à l’époque).

Pour commander le livre « Un jour dans ma vie », c’est ici

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Littoral. Gildas Morvan l’esprit de famille

Certains navigateurs sont taiseux. Gildas est tout le contraire. Il aime rire et raconter sa passion pour la course...

Saint-Brieuc. Une centaine de personnes bravent la tempête pour manifester contre la tyrannie sanitaire

Une centaine de personnes ont bravé la tempête samedi 27 novembre pour manifester contre la tyrannie sanitaire, à Saint-Brieuc. Une...

Articles liés