De faux résultats de test Covid-19 et des certificats de vaccinations disponibles sur le Dark web et sur des forums de piratage

A LA UNE

 De faux résultats de test Covid-19 et des certificats de vaccinations disponibles sur le Dark web et sur des forums de piratage, notamment pour des gens qui veulent prendre l’avion, passer une frontière, assister à des événements ou commencer un nouvel emploi.

Conséquence directe de la tyrannie sanitaire en cours et des projets de « passeport sanitaire » à l’étude actuellement notamment dans l’Union Européenne, une demande croissante de vaccins et de résultats de tests puisqu’ils devraient permettre de plus grandes libertés.

En janvier dernier, Checkpoint signalait déjà que des centaines de publicités sur le Dark Web proposaient d’acheter des vaccins contre la COVID-19 au prix de 500 dollars. Aujourd’hui, le nombre de publicités a plus que triplé et on en compte plus de 1 200.  Les vendeurs proposent aussi une série de faux certificats de vaccination et de résultats de tests négatifs aux personnes qui ont besoin d’un justificatif.

Dans un rapport récent, la société présente les dernières mises à jour concernant la forte augmentation des publicités pour les vaccins contre la COVID-19 sur le Dark Web.  Et dévoile ces exemples de « certificats » de vaccination, fabriqués, créés et imprimés sur commande, prêts à être utilisés pour permettre aux gens d’embarquer sur des vols, passer une frontière ou pour toute autre activité nécessitant un justificatif de vaccination.

Les publicités sur le Dark Web pour les vaccins contre la COVID-19 connaissent une forte augmentation

Une série de vaccins contrefaits contre le coronavirus sont proposés, souvent au prix racoleur de seulement 500 dollars la dose. Au cours des dernières semaines, des chercheurs ont constaté une augmentation du nombre de publicités pour des vaccins sur le Dark Web : ce marché compte actuellement plus de 1 200 vendeurs basés aux États-Unis et dans des pays européens comme l’Espagne, l’Allemagne, la France et la Russie.  Cela représente une augmentation de plus de 300 % depuis janvier 2021. Les publicités concernent les vaccins suivants : Oxford – AstraZeneca (à 500 dollars), Johnson & Johnson (600 dollars), le vaccin russe Sputnik (600 dollars) et le vaccin chinois SINOPHARM.

Le Saint Graal – De faux certificats de vaccination mis en vente

Afin de préparer la société à voyager, à reprendre l’avion et passer les frontières, la Commission européenne, organe exécutif de l’Union européenne, a proposé un certificat de vaccination, un passeport sanitaire qui servira d’ultime « passe-partout » entre les pays. La Commission a suggéré que les citoyens de l’UE soient autorisés à utiliser un « certificat vert numérique » pour prouver qu’ils ont bien été vaccinés contre le virus, qu’ils ont eu un test Covid-19 négatif ou qu’ils se sont rétablis après avoir contracté le coronavirus.

En d’autres termes, le certificat de vaccination, dans un avenir immédiat, deviendra le passeport, convenu bilatéralement entre les pays, qui donnera à ses détenteurs un billet d’entrée et leur permettra de participer à de nombreuses activités (par exemple, des spectacles live, des activités culturelles et l’accès à des espaces publics).

Il semble que plusieurs auteurs de la menace et pirates informatiques aient rapidement pris conscience du marché potentiel des faux documents et se soient empressés de saisir l’opportunité d’en faire une activité rentable.

Sur une publicité sur le Dark Web, un vendeur, censé être au Royaume-Uni, propose une carte de vaccination pour 150 dollars, acceptant les crypto-monnaies comme mode de paiement

Un faux carnet de vaccination du « CDC – Centers for Disease control and prevention » – qui fait partie du département de la santé et des services sociaux du gouvernement américain.

« Nous avons le certificat de vaccination. Combien vous en faut-il ? »

Des chercheurs de Checkpoint ont contacté l’un de ces vendeurs du Dark Web pour comprendre le processus et obtenir le plus de détails possible concernant la livraison, le prix et l’authenticité. À la question concernant la signature d’un médecin sur le certificat et les indicateurs de son authenticité, le vendeur a assuré qu’il l’avait déjà fait à plusieurs reprises, pour de nombreuses personnes, et que cela n’avait posé aucun problème. « Tout ce que nous devions faire était de fournir les noms et les dates exactes que nous voulions voir figurer sur le certificat (des vaccinations censées avoir été effectuées), et payer 200 dollars.  « Ne vous inquiétez pas … C’est notre travail…. Nous l’avons fait pour plein de gens et il n’y a aucun problème », nous a dit le vendeur.»

Un autre forum de piratage vante les résultats du test COVID-19 (négatif) avec cette pub : « Nous faisons des tests covid négatifs, pour les voyageurs qui partent à l’étranger, qui veulent obtenir un emploi, etc. » Tout se fait en 24 heures, sans grandes garanties. Les éditeurs promettent des documents « top qualité » et propose l’offre suivante : « Pour l’achat de 2 tests négatifs et vous recevrez le 3ème gratuitement ! »

Test négatif de dépistage du coronavirus – la version bricolage

Outre le Dark web et les forums de piratage, des sites Web offrent la possibilité de créer rapidement des documents de test COVID négatifs et qui semblent authentiques. Ils sont créés rapidement en fonction des données saisies par les utilisateurs, dans une interface utilisateur très conviviale, pour seulement 25 dollars.

Les résultats sont produits en trente minutes et envoyés discrètement dans la messagerie électronique des utilisateurs.

Bien que le site Web indique clairement que les documents ne sont pas de vrais résultats de test et souligne que l’utilisateur doit comprendre et accepter qu’il n’utilisera pas ce site Web, ni aucune information contenue sur ce dernier, ni aucun faux test COVID négatif généré par ce site Web pour commettre un crime, blesser, endommager, léser ou tromper malicieusement toute autre personne ou organisation ….., malgré tout cela, les résultats ont l’air parfaitement authentiques et professionnels et peuvent être utilisés pour falsifier des résultats de test négatifs.

Au moment où nos sociétés s’efforcent de reprendre une vie normale avant la COVID, avoir un test négatif ou un certificat de vaccination sera la clé en or quand les restrictions seront levées et permettra aux gens de se déplacer et de se retrouver avec une plus grande liberté. Ces mesures liberticides risquent donc, en plus d’asservir un peu plus la population, de faire le bonheur d’escrocs qui montent des business autour de ces certificats…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

3 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés