Eric Zemmour : « Comme Michel Onfray, cela fait des années que je dis que l’on va vers la guerre civile »

A LA UNE

Eric Zemmour : « Comme Michel Onfray, cela fait des années que je dis que l’on va vers la guerre civile ». Excellent débat vendredi 26 mars sur Cnews entre Éric Zemmour et Michel Onfray sur la décadence française

Crédit photo :  Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Catalogne. Les services secrets espagnols impliqués dans les attentats de Barcelone en 2017 ? [Vidéo]

Les accusations sont lourdes. Un ex-commissaire espagnol actuellement jugé à Madrid a déclaré lors de son procès que les...

En Bretagne administrative, plus de la moitié des jeunes vivent dans une commune rurale

En Bretagne, plus de la moitié des jeunes vivent dans une commune rurale selon une nouvelle étude publiée ce...

4 Commentaires

  1. Pour qu´éclate une guerre, il faut qu´il y ait 2 camps décidés a se combattre . Or dans le cas de la France, il n´y a qu´un seul camp faisant preuve d´agressivité conquérante et dominatrice: c´est celui des suprémacistes musulmans des racistes anti-bancs soutenus par les collabos de gauche, décidés a en découdre.
    En face … il n´y a personne, méme si Macron veut faire croire que des assos de boys scouts comme Generation Identitaire sont de dangereux va-t-en guerre, personne ne prend ca au sérieux.
    Quand aux francais de souche, ils n´osent pas dire un mot, encore moins se revolter, ils sont tétanisés par la peur de passer pour racistes, islamophobes, de se faire montrer du doigt, exclure socalement, voire perdre leur boulot. Au mieux, ils glisseront un bulletin Le Pen dans l´urne en 2022. Ce qui ne résoudra rien, mais c´est le seul moyen d´expression qu´on leur laisse. Alors non, il n´y aura pas de guerre civile, simplement la soumission, comme décrit dans le roman de Houelbecq. Dormez tranquilles

    • Ce que vous dîtes c’est qu’il y aura une guerre civile et que nous la perdrons. Je ne crois pas. Sous l’égide de personnalités puissantes comme celles que se sont levées sous la révolution (ou même en Vendée) un peuple endormi, maltraité, humilié peut se réveiller et se révéler: furieux, sanguinaire, impitoyable. Supprimer sa classe dominatrice et s’organiser puissamment pour faire rayonner ses idées et dominer les autres peuples. La France a déjà vécu ça et elle n’a pas encore touché le fond. Elle est aujourd’hui le 6° puissance mondiale et pas la proie, comme le prétend Zemmour de l’Angleterre qui est derrière elle, ni de son émigration misérable et sans organisation.

    • Ce ne sera peut-être pas la guerre civile, nous allons vers la fin de notre terre française …alors que faire…sinon réagir mais comment et avec qui ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés