États-Unis. United Airlines : la moitié du recrutement de nouveaux pilotes visera désormais les femmes et les non-Blancs

United Airlines

La compagnie aérienne américaine United Airlines a récemment fait savoir qu’elle comptait clairement orienter sa politique de recrutement des nouveaux pilotes vers les femmes et les personnes de couleur.

United Airlines : l’objectif de recruter des pilotes femmes et non-Blancs clairement affiché

Déjà en pointe concernant la possible vaccination obligatoire des employés, la compagnie aérienne américaine United Airlines n’hésite pas non plus à faire du zèle concernant la promotion de la sacro-sainte « diversité ». Le 6 avril dernier, tandis qu’elle est la seule compagnie aérienne américaine à disposer de sa propre école de pilotage, elle a annoncé s’être fixé un nouvel objectif : 50 % des futurs candidats acceptés seront des femmes et des personnes de couleur.

Aussi, la compagnie a précisé que tous les étudiants se verront garantir un emploi au sein de la compagnie aérienne, sous réserve de l’achèvement du programme Aviate. D’ici 2030, United Airlines ambitionne de former 5 000 nouveaux pilotes. Dont au moins la moitié seront des femmes et des personnes de couleur. L’United Aviate Academy, l’école de United Airlines, proposera des bourses d’études financées par la compagnie aérienne à hauteur de 1,2 million de dollars. Partenaire de crédit de United Airlines, le groupe bancaire JPMorgan Chase s’est pour sa part engagé à verser 1,2 million de dollars supplémentaires pour soutenir les femmes et les personnes de couleur intégrant le cursus.

Dans une Amérique où le mouvement Black Lives Matter puis l’élection de Joe Biden auront, en l’espace de moins d’un an, fait de la « chasse à l’homme blanc » un sport national, United Airlines a donc visiblement décidé de voler avec le vent dans le dos. Pour mener à bien cette nouvelle politique de recrutement massif de femmes et de non-Blancs, la compagnie s’est associée à diverses organisations faisant la promotion des pilotes de couleur : l’Organization of Black Aerospace Professionals (« Organisation des Professionnels Noirs de l’Aérospatiale »), Sisters of the Skies (composée de femmes noires pilotes professionnelles), la Latino Pilots Association et la Professional Asian Pilots Association. Des entités qui seront donc conviées à jouer un rôle dans la sélection des futurs candidats aux bourses…

Vers la vaccination obligatoire des employés de la compagnie ?

Chez JPMorgan Chase, la mise en avant au forceps des femmes et des personnes de couleur semble également être une priorité. Pour Edward Olebe, président de Chase Co-Brand Cards, « investir dans ce programme s’aligne directement sur nos efforts pour faire progresser l’équité raciale en élargissant les opportunités de développement de carrière et en réalisant des progrès tangibles dans un domaine où les femmes et les personnes de couleur sont sous-représentées. »

United Airlines
Edward Olebe. Source : Twitter

Enfin, en matière de terreur sanitaire, United Airlines est également aux avant-postes. Au début de cette année 2021, nous rapportions les propos de son PDG Scott Kirby, qui, lors d’une réunion de travail le 21 janvier, aurait déclaré : « Je pense que la bonne chose à faire est que United Airlines, et d’autres compagnies, exigent les vaccins et les rendent obligatoires ». Et d’ajouter que, « si d’autres compagnies se rallient à cette idée et sont prêtes à rendre les vaccins obligatoires, vous devriez probablement vous attendre à ce que United Airlines fasse partie de la première vague de compagnies à le faire ».

Entre vaccins et diversité obligatoires, les voyages que nous réserve à l’avenir la compagnie aérienne américaine s’annoncent merveilleux…

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/DirkDanielMann) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

3 réponses

  1. il y en a peut être qui pensent que lorsque les noirs ou arabes seront majoritaires aux usa , ils seront aussi gentils et prêt à partager que les blancs aujourd’hui…
    et que les femmes devenues majoritaires n’ayant plus besoin des mâles avec les gamètes en supermarché ne se vengerons pas des siècles d’odieux patriarcat….

Les commentaires sont fermés.

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !