Compagnies aériennes. Le PDG d’United Airlines favorable au vaccin obligatoire pour ses employés

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Avec le développement de la vaccination contre le Covid-19, certains dirigeants de compagnies aériennes commencent à esquisser un possible caractère obligatoire de celle-ci pour leurs employés dans l’espoir de voir le trafic aérien retrouver ses niveaux d’avant-crise…

Compagnies aériennes : la vaccination obligatoire du personnel évoquée

Des vaccins obligatoires contre le Covid-19 pour les employés des compagnies aériennes ? L’idée fait en tous cas son chemin chez United Airlines si l’on se fie aux propos de Scott Kirby, PDG de la compagnie américaine qui, lors d’une réunion de travail le 21 janvier, aurait déclaré : « Je pense que la bonne chose à faire est que United Airlines, et d’autres compagnies, exigent les vaccins et les rendent obligatoires ». Et d’ajouter que, « si d’autres compagnies se rallient à cette idée et sont prêtes à rendre les vaccins obligatoires, vous devriez probablement vous attendre à ce que United Airlines fasse partie de la première vague de compagnies à le faire ».

Par ailleurs, une porte-parole de la compagnie a confirmé que cette dernière « envisageait sérieusement » de rendre les vaccins obligatoires, bien que ce ne soit pas encore la politique officielle d’United Airlines.

Pour Scott Kirby, il est par ailleurs nécessaire « que d’autres compagnies fassent preuve de leadership » en matière d’obligation vaccinale concernant leurs employés et en appelle donc à un mouvement de plus grande ampleur parmi les décideurs du secteur aérien. L’homme estime que le vaccin est « la façon d’assurer la sécurité de nos employés, d’assurer la sécurité de nos clients, alors que nous volons autour du monde ».

De fortes incitations plus qu’une obligation ?

Aux États-Unis, certains États, comme New York, ont déjà mis le vaccin à la disposition des agents de bord, des pilotes et d’autres employés des compagnies aériennes et des aéroports. Dans un premier temps, United Airlines a encouragé les employés à se faire vacciner dès que possible.

Chez les compagnies aériennes concurrentes, un porte-parole de Delta Air Lines a refusé de se prononcer sur la question de savoir si le vaccin sera obligatoire, mais a déclaré que la politique de l’entreprise préconise que les équipages de vol soient considérés comme des travailleurs essentiels aux fins de la distribution du vaccin.

Quant à American Airlines, elle a déclaré le 21 janvier qu’elle encourageait ses employés à se faire vacciner, mais qu’elle ne l’exigerait que si cela était nécessaire pour les employés volant vers des destinations où cela est obligatoire.

En termes de trafic aérien, les aéroports américains peinent à retrouver les niveaux précédant la crise du Covid-19 : selon le New York Times, au cours de la semaine dernière, seulement 700 000 personnes environ sont passées chaque jour par les points de contrôle des aéroports fédéraux, soit environ 35 % des niveaux de janvier 2020, selon les données de l’Administration de la sécurité des transports.

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Lasse Fuss) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections...

1 COMMENTAIRE

  1. Qui est ce zozo qui pense relancer le trafic aérien par la vaccination obligatoire ? Cela supposerait, au moins, une efficacité et une sécurité de la vaccination scientifiquement prouvées et établies à 100%. Pour le moindre petit pourcent d’incertitude, les gestes, mesures barrières et distanciations resteront obligatoires partout, y compris dans les clusters volants que sont ses poubelles à ailes. Maintenant si ce monsieur veut, aujourd’hui, interdire l’accès de ses avions aux personnes non-vaccinées contre le Covid, pourquoi pas, demain, à celles qui ne le sont pas contre la petite-vérole, la myxomatose, le paludisme, la dengue, la lèpre, la maladie du sommeil, la fièvre du Nil occidental, le syndrome du hochement de tête, la fièvre jaune, le choléra, la fièvre de Lassa, ou encore du syndrome olfalco-annal (maladie des gens qui empestent constamment de l’arrière-train en dépit de toilettes répétées, ce qui n’est guère agréable ni supportable dans l’espace réduit d’un vol moyen ou long courrier) ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Vaccins : bientôt la levée des brevets ?

Au sommaire de cette dernière édition de la semaine : la levée des brevets protégeant les vaccins anti-Covid. Le président étasunien, Joe Biden, s’y est...

Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]

L’argument pour faire que les Français se vaccinent en masse contre le Covid-19 est, outre le fait de retrouver les libertés que les autorités...

Un économiste suggère de corrompre la population pour qu’elle se fasse vacciner…

Un économiste suggère de corrompre la population pour qu'elle se fasse vacciner... On vous laisse découvrir ses propos, stupéfiants. https://www.youtube.com/watch?v=t5PdvRjuQtI Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres...

Vaccins : bénéfices et risques pour qui ?

Au sommaire de cette édition, le point sur la vaccination du professeur Raoult rue dans les brancards. Dans sa dernière vidéo, l’infectiologue marseillais revient...