Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Irlande du Nord. Les loyalistes planifient des parades en signe de désobéissance civile

Les loyalistes prévoient de vastes actes de “désobéissance civile” dans toute l’Irlande du Nord au cours de la semaine prochaine. Les protestations devraient prendre la forme de défilés de bandes non notifiés, qui auront lieu dans les villes et villages d’Irlande du Nord à l’insu de la police ou de la commission des défilés.

On s’attend également à ce que des manifestations non déclarées aient lieu, avec des routes bloquées à des moments clés de la journée. La majorité des manifestations et défilés prévus devraient avoir lieu à partir de dimanche, en attendant la fin des funérailles du duc d’Édimbourg.

Un certain nombre de groupes loyalistes ont déjà déclaré qu’ils ne traiteraient plus avec la police nord irlandaise au niveau communautaire concernant les projets de défilés, de bonfire et de manifestations. Ils ont également retiré leur soutien à la Commission des défilés, l’organisme de réglementation chargé d’imposer des restrictions à tout défilé en Irlande du Nord qu’il juge litigieux ou offensant.

Pour l’heure, la police ne connait pas les détails de ces manifestations. Des sources paramilitaires loyalistes affirment que si elles ne sont pas responsables de l’organisation des manifestations, elles ne feront rien pour les empêcher.

La crainte réside qu’en dépit d’une intention pacifique, les défilés des bandes loyalistes n’attirent des milliers de jeunes partisans et de spectateurs, ce qui les rendrait impossibles à contrôler, avec le risque de nouvelles violences. On craint que cette situation ne s’aggrave à l’approche des mois d’été, la saison des marches se déroulant dans un climat de non-coopération entre les organisateurs et la PSNI.

On s’attend également à ce que la ville portuaire de Larne soit le théâtre de nouvelles manifestations qui pourraient perturber considérablement le transport de marchandises. Bien que le Loyalist Communities Council (LCC) ait publié une déclaration appelant au calme vendredi, certains membres de l’organisation ont refusé de condamner la violence, ce qui a entraîné un différend entre les principaux membres du groupe de coordination.

Le LCC, qui représente l’UVF, des factions de l’UDA et le Red Hand Commando, a déclaré qu’aucun de ses groupes associés n’a été impliqué, directement ou indirectement, dans les violences. Toutefois, le Belfast Telegraph croit savoir que des membres des organisations paramilitaires et des bandes affiliées participeront aux manifestations.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

L’Irlande réunie, le choix le plus populaire pour les personnes de moins de 45 ans.

Découvrir l'article

International

Une écrasante majorité d’électeurs de l’Irlande du Nord se prononce en faveur d’une réintégration dans l’UE

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Le DUP accepte un accord pour rétablir le partage du pouvoir

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Une liste des trafiquants de drogue présumés liés au gang criminel “The Firm” mise en ligne à la suite du suicide d’une personne vulnérable

Découvrir l'article

International

Selon Mary Lou McDonald du Sinn Féin, Stormont, le parlement d’Irlande du Nord, devra être aboli dans une Irlande unie

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Détésté par les nationalistes et les Républicains, General Sir Frank Kitson est décédé à l’âge de 97 ans

Découvrir l'article

A La Une

Rugby. L’Ulster remporte une victoire historique au Leinster. Le point après 9 journées d’United Rugby Championship (URC)

Découvrir l'article

A La Une, International

Le gouvernement irlandais « a envisagé de prendre jusqu’à 60 % du territoire de l’Irlande du Nord pendant les Troubles »

Découvrir l'article

International

Les gangs criminels profitent de la crise de l’immigration pour faire transiter davantage d’armes et de drogues en Irlande du Nord

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, International

Il était une fois en Irlande du nord. Un grand reportage signé Arte

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍