Martin Blachier : « Je sais pas ce qu’on attend pour dire aux gens que le masque en extérieur ne sert à rien »

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

Pour l’épidémiologiste Martin Blachier, pour que le virus continue de reculer, il faut inciter les Français encore plus à se voir en extérieur, notamment en reculant l’heure du couvre-feu.

« On devrait dire aux gens de se retrouver dehors plutôt qu’à l’intérieur. On le sait, c’est l’étude de l’institut Pasteur qui l’a montré, les contaminations se font à l’intérieur. Elles se font au travail, d’ailleurs c’est le seul effet qu’à eu ce confinement, c’est que les gens pour garder leurs enfants ne sont pas allés travailler.  Je vous garantis que si on met le couvre-feu à 20h au lieu de 19h, les gens pourront se retrouver en extérieur et ça aura un effet positif sur l’épidémie » indique-t-il.

L’ensemble de l’interview est à écouter ici

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au...

Religion au travail. Une étude de l’Institut Montaigne montre la pression des revendications liées à l’Islam

Une étude publiée ce jeudi par l’Institut Montaigne constate une hausse des comportements qualifiés de “rigoristes” religieux en entreprise,...

5 Commentaires

  1. En Espagne, le couvre-feu était à 23 h à l’automne, puis 22 h cet hiver, puis 23 h le 1er mars et maintenant 24 heures ! Les bars et restaurants ont rouvert le 1er mars en terrasse -quasiment tous ont une terrasse, couverte ou non- et les petits commerces n’ont pas refermé depuis fin avril 2020.
    Les restaurants sont bondés les jours de fêtes, les gens en terrasse ne portent pas le masque mais dès qu’ils se lèvent pour marcher sur la promenade maritime ou à la plage, ils le mettent, en plein soleil et/ou en plein vent, qu’il y ait du monde ou non ! J’ai même vu des petits bambins de 2 ou 3 ans affublés de FFP2 !
    Pourtant les journaux ont un mal fou à trouver des « morts du covid » : moins de 1/jour pour la province de Murcie qui compte 1 million et demi d’habitants. Ce qui n’empêche pas les gens de se précipiter pour se faire vacciner !! TOUT CELA A-T-IL UN SENS ?

  2. @Freddy
    Il a fait encore 1.000 fois pire que ça, et dans ses nombreux voyages à l’étranger, il démolit « son » pays.
    Essai à ne surtout plus renouveler
    Votez plutôt Rémy et le « Renversement »

  3. Pfff! La France fait n’importe quoi.
    A commencer par interdire d’aller au ski!
    Plutôt de ne pas vouloir que les remontées fonctionnent! Aberrant!
    Mariver

  4. Le taux de contamination en extérieur sans masque est de 0,1% (Test Irlandais). Ce n’est donc pas « rien », mais « peu ». Le vrai problème est d’abord et avant tout l’hygiène des gens « chez eux » et notamment dans les parties communes des immeubles (où personne ne porte de masque parce que ce n’est pas obligatoire). Lors du premier confinement, un immeuble entier a été contaminé par une infirmière qui utilisait l’ascenseur de son immeuble.

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Royaume-Uni. Malgré la vaccination, masques et distanciation sociale obligatoires pour encore « quelques années » ?

Pour les Britanniques, la campagne de vaccination massive n'est pas synonyme de retour rapide à la vie normale. Les masques et la distanciation sociale...

Les dessous de l’oligarchie. Quand les achats des régions virent à la masqu’arade…

Nouvel épisode des dessous de l'oligarchie. Une crise sanitaire c'est jamais drôle C'est pourtant l'occasion de faire des affaires. Et qui n'aime pas en faire...

Reportage. Pour en finir avec le masque pour nos enfants

Le masque est devenu une nouvelle norme obligatoire dans toutes les écoles dès 6 ans voir 5 ans pour certains enfants au CP en...

Scandales du Covid-19 : l’avocat du Pr. Raoult dit tout

Il y a un mois, nous annoncions en exclusivité sur TVLibertés que le professeur Didier Raoult portait plainte contre l’ANSM, l’agence nationale de sécurité...