Immigration. En hausse par rapport à 2020, les traversées de la Manche par des clandestins se poursuivent

A LA UNE

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Les traversées de migrants illégaux depuis les côtes françaises vers celles du Royaume-Uni se sont poursuivies ces derniers jours à un rythme soutenu. 80 de ces clandestins ont été arraisonnés en Manche en fin de semaine dernière.

18 juin 2021 : l’appel de Londres pour les clandestins ?

Si la France est souvent dépeinte comme étant une passoire migratoire pour les clandestins désirant entrer sur son sol, elle se révèle visiblement tout aussi inefficace lorsqu’il s’agit d’empêcher des migrants stationnés dans le Pas-de-Calais de franchir la Manche illégalement afin de tenter de gagner le Royaume-Uni.

Dans un précédent article publié au début du mois de juin, nous évoquions le nombre record de migrants en provenance de France arrêtés par les autorités du Royaume-Uni sur leur littoral. Mais, malgré certaines annonces politiques, ces débarquements de clandestins se poursuivent.

Pas plus tard que le vendredi 18 juin dernier, les autorités françaises ont arraisonné plusieurs embarcations en Manche et en mer du Nord. La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a ainsi annoncé la prise en charge, dans un premier temps, de deux premières embarcations au large de Boulogne-sur-mer et d’Ambleteuse et transportant au total 42 individus. C’est le CROSS (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) Gris-Nez, après avoir été contacté, qui a donné l’alerte aux autorités.

En début d’après-midi de ce même 18 juin, au large de Leffrinckoucke, sur littoral de la mer du Nord, 38 migrants s’étant lancés dans une traversée à destination de l’Angleterre ont finalement été repêchés puis débarqués à Calais. Ce sont donc au total 80 clandestins qui ont été arraisonnés au cours de cette journée.

Des traversées de la Manche par les migrants qui se poursuivent

Tandis que côté britannique, les centres d’accueil pour clandestins dans le sud de l’Angleterre sont actuellement saturés, il faut rappeler que les arrivées de migrants depuis la France entre les mois de janvier et d’avril 2021 avaient doublé (avec 2 108 migrants recensés par les autorités britanniques) par rapport à la même période l’année précédente (896 individus). Et le mois de mai 2021 avait lui aussi suivi cette tendance.

Si bien que, selon le quotidien britannique The Times, en date du 16 juin 2021, le nombre total de migrants ayant traversé le Channel depuis le début de l’année aurait atteint les 5 034 individus. Soit, là encore, plus du double du nombre de migrants arrivés l’année dernière à la même époque.

Dans les faits, des traversées de la Manche par des clandestins ont été observées presque tous les jours ces dernières semaines. A fortiori dans une zone maritime où le trafic est particulièrement dense. À titre d’exemple, pas plus tard que le mardi 15 juin, une embarcation avec à son bord 46 migrants fut arraisonnée par les autorités françaises. Le 14 juin, ces mêmes autorités interceptaient 45 clandestins quand les Britanniques en stoppaient pour leur part 65 pour un total de 110 migrants sur la journée.

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

La loi ouvrant le droit à la PMA publiée aujourd’hui au Journal Officiel

A croire que cette loi était une d'urgence vitale pour la société bretonne et française : la loi bioéthique...

Emmanuel Macron sur Tiktok : «C’est désastreux» dénonce Nicolas Vidal

Le 2 août, Emmanuel Macron s’est exprimé sur TikTok et Instagram, invitant les français à l’interroger sur la vaccination. Depuis...

1 COMMENTAIRE

  1. quand ils arrivent en france, ils n’ont plus un sou !
    mais subitement ils trouvent du pognon (de dingue) pour acheter un bateau motorisé !qui coute bonbon !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Royaume-Uni. Des centaines de clandestins ont traversé la Manche depuis la France ces derniers jours

En ce mois de juillet, les traversées de la Manche par des migrants clandestins vers le Royaume-Uni depuis la France ne connaissent pas de...

Amin et Ali, deux « prodiges de la République »

Le prodige Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté a lancé en décembre 2020, l'opération des « Prodiges de...

40 repuad o kampiñ e Roazhon

Partiet eo ! 40 repuad o deus savet ur seurt kêriadenn a deltennoù e park an Hautes-Ourmes e Roazhon d'ar meurzh 13 a viz gouere....

Migrants. « Guing’emploi et compétences », le retour !

Entre décembre 2019 et septembre 2020, un dispositif expérimental pour l’intégration de quatorze migrants baptisé "Guing'emploi et compétences" avait été mis en oeuvre dans...