Irlande du Nord. Des loyalistes veulent manifester à Dublin dans quelques semaines

A LA UNE

Des loyalistes d’Irlande du Nord prévoient de manifester à Dublin contre le Protocole en Irlande du Nord au mois de juillet prochain, créant quelques peurs sur les potentiels incidents qui pourraient découler en marge de cette manifestation. Le gouvernement britannique a de son côté déclaré la semaine dernière qu’il avait bon espoir de parvenir à un accord sur des modifications du protocole déjà signé par le Royaume-Uni et l’UE.

Plusieurs rassemblements loyalistes ont déjà eu lieu en Irlande du Nord contre le protocole mais le loyaliste Jamie Bryson a déclaré que des plans sont en cours pour organiser une manifestation orangiste avec des parades à Dublin.

« Nous prévoyons un rassemblement de masse quelque temps après le 12 juillet, en l’absence de changements sur le Protocole. Si, un samedi après-midi très fréquenté, 300 loyalistes arrivaient au cœur de Dublin pour une manifestation pacifique, j’imagine que cela pourrait provoquer un malaise. Une manifestation par centaines serait suffisante pour provoquer une instabilité substantielle » a-t-il indiqué.

A la question de savoir s’il était simplement « menaçant« , il a répondu : « Pas aussi menaçant que lorsque Leo Varadkar s’est rendu auprès de l’Union européenne et a attisé les discussions sur la violence qui résulteraient d’une frontière en dur »

Emer Currie, sénatrice du Fine Gael, a déclaré que le Brexit avait « fait du mal à tout le monde sur son île, mais pour ce qui est de ce que Jamie Bryson cherche, il ne le trouvera pas dans les rues de Dublin. Je comprends que les unionistes aient des problèmes et des craintes légitimes concernant le protocole, sur lesquels nous essayons de travailler de manière collaborative.»

Le leader du SDLP, Colum Eastwood, a déclaré :« Les loyalistes doivent se rappeler que c’est Boris Johnson qui a créé la frontière maritime, pas quelqu’un à Dublin. Si Jamie est intéressé par les moyens de réduire les contrôles, il devrait soutenir un accord de type suisse avec l’UE. S’il ne le fait pas, il sera clair que ces protestations sont une tentative de créer de l’instabilité.»

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

Articles liés