Meurtre de Soufiane Hamdoun à Plomelin. Deux migrants mis en examen

Nous avions évoqué en fin de semaine dernière le meurtre de Soufiane Hamdoun, 20 ans, habitant de Quimper, au cours d’une soirée intervenue à Plomelin, paisible bourgade du Finistère, dans la nuit de samedi à dimanche. L’enquête a débouché sur la mise en examen de deux migrants, dont un majeur et un mineur , tous deux en situation irrégulière sur le territoire, le dernier fraichement importé de banlieue parisienne, avec la complicité d’une quelconque administration « républicaine ».

Trois autres individus ont été laissés libre après leur garde à vue tandis que les deux migrants ont été mis en examen pour violences volontaires aggravées et placés en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte pour meurtre, tentative de meurtre et violences volontaires aggravées.

La rixe a éclaté à côté d’une salle privée, où se tenait une soirée animée par un DJ, soirée à laquelle plusieurs bandes ont participé, avant que ne se produise ce drame. C’est en voulant empêcher la bagarre de dégénérer que la victime aurait reçu au moins un coup de couteau. « Il a juste voulu arrêter la bagarre en se mettant au milieu. Et c’est lui qui reste sur le tapis. Ce n’est pas juste », se désole un habitant de Penhars auprès d’Ouest-France.

Les obsèdes de la victime se dérouleront ce mercredi à la mosquée du quartier de Penhars, à Quimper tandis qu’une collecte, qui a mobilisé déjà 400 participants, a déjà réuni plus de 10 000 euros

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !