Saint-Nazaire : un Dominicain menace à nouveau de mort une magistrate

Le prévenu de 35 ans a beau être en prison, il évoque dans un écrit un « plan » pour supprimer la magistrate qui l’a écroué. Et ce n’est pas la première fois !

Ce ressortissant dominicain organisait des parties fines dans la région nazairienne, afin de faire chanter les riches ingénus surpris dans des situations compromettantes. Vivant avec un homme du Pouliguen, d’une trentaine d’années son aîné, il finira par avouer son meurtre en 2019, ce qui entraînera son placement en détention.

En juin 2020, le bel hidalgo est jugé pour avoir envoyé des menaces de mort à l’encontre de son magistrat instructeur. Avec force détails ! Condamnation immédiate. Mais, important en pays civilisé des coutumes primitives ayant cours dans son shit-hole caribéen, le prévenu recommence et menace des pires sévices la magistrate, d’ailleurs dessaisie de l’enquête depuis les premiers écrits. Selon les dires du criminel, une « organisation criminelle » d’importance se chargerait « prochainement » de la sale besogne.

Le bouillant dominicain repart pour trois ans supplémentaire en attendant son jugement pour le meurtre du sexagénaire homosexuel.

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Nous acceptons n’importe qui chez nous. Voila le résultat: remplacement de notre civilisation par une autre qui tue facilement. Bravo nos dirigeants qui en fait acceptent ce remplacement !!!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !