Où acheter vos burkas… à Rennes ?

A LA UNE

Le monde change, les régimes changent, la mode change !

Alors que les talibans se rapprochaient de la capitale afghane ce lundi 16 août, la boutique Oum Zaïd de Rennes (35 cours de Bilbao dans la ZUP sud) mettait en ligne sur sa page Facebook de sublimes burkas à la dernière mode de Kaboul. La mention « Retrouvez notre collection de vetements (sic) VRAIMENT « mastour » (pudique en arabe NdlR) sur notre boutique en ligne » indiquait ce soucis de plaire à une clientèle musulmane coquette et au courant des dernières avancées géopolitiques.

Les 17 et 24 juillet dernier, de délicates vidéos montraient d’ailleurs clairement le parti-pris de Oum Zaïd : la liberté de la femme, la liberté de choisir son voile !

Les lectrices de Breizh Info y trouveront tous les accessoires pour renouveler garde robe et décoration d’intérieur. 100 coups de fouet si vous n’êtes pas satisfaite !

https://fb.watch/7x8rZR07Zp/

https://fb.watch/7x8G3isP0f/

https://www.facebook.com/boutiqueoumzaid/

https://boutiqueoumzaid.com/

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

5 Commentaires

  1. Et dire que certains comptes Facebook Twitter etc sont fermés parce qu’ils dérogent simplement au politiquement correct basique français et qu’à côté, cette propagande est plus que tolérée !!!
    C’est inadmissible !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. ce sera plus facile de les reconnaitre et de pouvoir faire un charter pour l’Afghanistan, elle pourront parler chiffon entre elles !!

  3. il semble n’yavoir pas tellement de femmes afghanes « exfiltrées » pour la france
    donc les françaises qui voudraient se bacher et ainsi ne pas être violée, égorgée ou kalachnikovée peuvent se fournir !
    drole de pays, pas de protestation des néoféministes!!!

    • Me considérant comme féministe (comme le disait Benoite Groult, « le féminisme est est humanisme » ) – je suis atterrée de voir que le « pignon sur rue » pour de telles agressions aux femmes et au féminisme soient tout simplement tolérées en France…
      Des féministes qui peuvent être non seulement (parfois) très bêtes mais dangereuses : je me souviens il y a une vingtaine d’années de la question des petites filles africaines, excisées et / ou infibulées – et cela était considéré comme « culturel » ! Un crime est un crime – il n’y a pas de question « culturelle » !
      Aujourd’hui le droit français a théoriquement changé…
      Bref, les féministes ne sont pas toujours au rendez-vous de leur condition… féminine et naturellement féministe…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés