Passe sanitaire. La mobilisation contre la tyrannie sanitaire s’est poursuivie partout en Bretagne, en France et en Europe samedi 28 août

A LA UNE

Des centaines de milliers de manifestants ont à nouveau battu le pavé en Bretagne et en France, rejoints par des nombres importants en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni. C’est une partie du peuple, celui qui n’a pas été conditionné à coups de slogans publicitaires et de propagande quotidienne (médiatique, télévisuel, familiale…) qui défile dans la rue, comme depuis des mois maintenant.

Des défilés face auxquels les autorités restent sourdes, alors même que des victoires juridiques sont remportées par les opposants au passe sanitaire, alors même qu’un Véran recule aux Antilles sur la vaccination obligatoire pour les soignants. Pendant ce temps, Macron annonce une prise de parole au JT de 20h, ce dimanche, pas pour parler de la situation en France, situation de révolte hebdomadaire…mais pour parler de l’Afghanistan. Un véritable bras d’honneur à ceux qui occupent la rue, de Brest à Nice, de Lille à Montpellier, chaque samedi depuis le début de l’été.

Ce mépris ne pourra pas toutefois durer éternellement, surtout dans un pays à l’histoire aussi tourmentée.

Quoi qu’il en soit, voici quelques vidéos et photos des manifestations qui se sont tenues, notamment en Bretagne (mais on vous montre aussi de tout, dans toute la France, et même en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni). Si la presse mainstream depuis deux semaines évoque une petite décrue en terme de nombre de manifestants (les journalistes se contentant de reprendre les informations des Préfectures et du ministère de l’Intérieur comme de bons petits soldats qu’ils sont), la rentrée, le retour des vacanciers, pourrait bien surprendre ces autorités.

Des autorités qui, encore une fois, affichent un mépris sidérant pour des gens qui, loin d’être des « antivax antisémites » comme l’indique la caricature, demandent simplement à rester des hommes libres, à ne pas vivre au quotidien avec un code-barre sur la nuque, à voir le secret médical respecté, à ne pas être obligé de se vacciner contre une maladie qui, il ne faut cesser de le répéter, ne tue majoritairement que des personnes âgées, déjà en fin de vie, ou d’autres souffrant de comorbidité (ce qui n’empêche pas les exceptions que l’on distille à longueur de journée à la télévision…ces mêmes exceptions que la presse mainstream ne distille jamais lorsqu’il s’agit de complications graves liées ou potentiellement liées à la vaccination).

Des manifestants qui enfin, pour beaucoup que nous avons interrogé, se demande pourquoi les traitements, les médicaments hors vaccin, ne sont pas financés. Pourquoi il y a des blocages. Qui a intérêt à vendre des vaccins plutôt que des médicaments dont certains commencent à avoir des résultats prometteurs ? Qui a des conflits d’intérêt dans ce qui se passe au niveau mondial en matière de vaccination ? Pourquoi les brevets ne sont-ils pas levés ? Pourquoi les autorités avancent comme si la contestation n’existait pas ?

Les prochaines semaines devraient permettre d’y voir plus clair, espérons.

Mais aussi à Marseille,; devant l’IHU

A Angers

A Nice

Pour Paris, revoir les images ici

Et à Londres

Et en Italie

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Éric Zemmour : « Je suis le seul à subir ce traitement infâme. On sait pour qui roule Paris Match »

Éric Zemmour, Journaliste et auteur de "La France n'a pas dit son dernier mot", était l'invité de Sud Radio https://www.youtube.com/watch?v=7LqltbNep_I Crédit...

Délinquance en France. Les Africains surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles, ou d’agressions

Les Africains sont surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles,...

2 Commentaires

  1. un vacciné peut contaminer des gens sains
    mais il est libre d’aller boire un coup au café
    un non vacciné ne le pourra pas
    logique macronienne pour dresser les gens, vous verrez qu’au 15 novembre il continueront

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés