Pays de la Loire : la filière hydrogène vert en ordre de marche

L’hydrogène vert est-il l’énergie de l’avenir ? les projets de production de cette énergie décarbonée se multiplient et le plus avancé au niveau européen, est la société Nantaise Lhyfe. Dès septembre 2021, son usine, basée à Bouin en Vendée, va produire ses premiers kilos d’hydrogène vert.

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Le mazout ça polluait trop et pourtant moins que l’essence pour les particules fines. Mais, exit, ils ont dit!
    L’Hybride c’était la panacée. Mais ils se sont aperçu qu’il fallait trop de thermique pour pousser au cul . Exit, ils ont dit!
    Le Tout électrique, c’était la fin de la pollution. Mais ils se sont aperçu qu’il faut trop de batteries lithium et trop d’électricité du réseau. Exit, ils ont dit!
    Maintenant l’Hydrogène. Mais… pour produire H2 en décomposant H2O, il faut…… de l’électricité !.
    Or il faut beaucoup trop d’électricité pour produire une quantité d’hydrogène acceptable et rentable.
    Mais avec les écolos, le bon sens, c’est secondaire, ce qui compte c’est le paraître !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !