«Un gros ras-le-bol de la pression écolo» : les chasseurs dans la rue pour défendre la ruralité

A LA UNE

Des manifestations de chasseurs se tiennent ce 18 septembre pour protester contre la décision du Conseil d’Etat du 6 août de rendre illégales plusieurs chasses traditionnelles. Reportage RT dans l’une d’entre elles à Amiens (Somme). Le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand y était également et a salué l’action des chasseurs, des «écologistes de bon sens» selon lui.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire. En Italie, la colère gronde avec l’instauration du pass sanitaire obligatoire

L'Italie vers une révolte populaire ? C'est possible, puisque depuis ce 15 octobre, les autorités ont décidé de rendre...

Affaire Steve à Nantes : l’ancien préfet mis en examen, un éventuel procès encore lointain

Et de huit ! Dans « l’affaire Steve », la noyade d'un jeune homme au cours de la Nuit...

5 Commentaires

  1. Sauver Bamby, une idéologie sans gros besoin intellectuel, à la portée de bonobobo biobio, le benêt branleur au bazar capitaliste

  2. Ils n’ont qu’a aller déloger le rat de l’élysée ! On leur en sera très reconnaissant et ils serviront la France !

    • Les chasseurs vont aussi manifester, sans le béret ou le gilet rouge, tous les week-end, contre la dictature sanitaire de la Macronie. Mais là, il n’est pas besoin de s’identifier comme chasseur. Demander le respect des traditions est aussi une façon de préserver la France et ses valeurs contre un « uniformisme culturel  » qui nous éloigne de plus en plus de nos racines. C’est justement en voulant « rester Français » donc en défendant des valeurs traditionnelles et culturelles très françaises, qu’on sert aussi la France.

      • 2 millions de chasseurs ? ça devrait faire du bruit dans les manifs surtout s’ils viennent renforcer les rangs des pompiers , des soignants et du Peuple On devrait compter alors 4 à 4,5 millions d’opposants au tyran , mais on est loin du compte ….

  3. une commune en alsace met au menu des écoles du sanglier qui pullulent
    que les écolos des villes s’imprègnent d la ruralité

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés