Administration : l’insatisfaction grandissante des Français

A LA UNE

Les fans du dessin animé « Les Douze Travaux d’Astérix » ont tous en mémoire les mésaventures du petit Gaulois et de son fidèle compère, en quête du fameux laisser-passer A-38, dans ce qui ressemble à l’une de nos préfectures, quête qui les fait errer de bureau en bureau et tutoyer la folie.

45 ans après sa sortie, selon une étude Ifop pour Cartegrise.com (réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 21 au 22 septembre 2021 auprès d’un échantillon de 1 010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine) 49% de français affirment s’être déjà perdus dans les locaux d’une administration publique. Il semble en effet qu’aujourd’hui encore, une grande majorité de français ait une mésaventure à raconter après s’être déplacée dans une administration. Parmi les principaux obstacles rencontrés, arrivent en tête : la difficulté à trouver le bon interlocuteur (80%), l’absence d’une information qui aurait dû être fournie (78%) et le manque d’un document (76%).

Le sondage ne porte toutefois pas, et c’est bien dommage, sur le financement de l’administration publique avec les impôts du contribuable, et le fait de savoir si oui ou non, les contribuables ont le sentiment que cet argent est bien utilisé, et via les publics appropriés.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Gilles Lebreton, député européen du RN à Nantes : « Le véritable adversaire, c’est Macron »

Gilles Lebreton, député européen du Rassemblement national, était à Nantes le 23 janvier  pour la traditionnelle galette des rois...

Nantes. Stups tous azimuts…

Les jours passent, et malgré le brouillard et les renforts policiers, les délinquants continuent de s'activer, notamment en vendant...

Articles liés