Brittany Ferries. Face à la hausse du fret, une nouvelle ligne ouverte entre Le Havre et l’Irlande

A LA UNE

L’armement breton Brittany Ferries va ouvrir une nouvelle liaison maritime entre Le Havre et Rosslare (Irlande) dans quelques jours pour faire face à l’augmentation du fret entre la France et la verte Erin. Bientôt le bout du tunnel pour la compagnie maritime ?

Une nouvelle rotation pour Brittany Ferries entre la Normandie et l’Irlande

Le temps de redresser la barre est-il enfin venu pour Brittany Ferries ? Quelques jours après l’annonce d’une subvention exceptionnelle de 45 millions d’euros octroyée par l’État à la compagnie maritime bretonne, cette dernière fait de nouveau parler d’elle, mais cette fois pour une actualité encourageante.

En effet, l’armement de Roscoff a confirmé le 4 novembre l’ouverture d’une nouvelle liaison de fret reliant Le Havre à Rosslare, dans le Sud Est de l’Irlande. La première rotation sera opérée dès le 12 novembre prochain par le Cotentin, un navire spécialisé dans le transport de camions et ainsi doté d’une capacité de 120 unités fret et 120 cabines.

Quant au planning, il s’agira pour le Cotentin d’effectuer un aller-retour par week-end entre la Normandie et l’Irlande. Le navire appareillera du Havre le vendredi 12 à 19 h pour un débarquement prévu à 14 h 30 le samedi 13 novembre à Rosslare. Puis il larguera de nouveau les amarres à 17 h 45 pour accoster au Havre le dimanche 14 novembre à 15 h.

Une augmentation du fret générée par le Brexit

Ce qui a motivé l’ouverture de cette nouvelle ligne est la hausse significative de la demande de liaisons directes entre l’Irlande et la France depuis le mois de septembre dernier puisque l’on a observé une augmentation de plus de 70 % du fret transporté par rapport aux huit premiers mois de l’année 2021.
Le Brexit joue un rôle dans cette évolution puisqu’en engendrant « plus de difficultés que d’opportunités sur les lignes Transmanche, […] les liaisons directes France-Irlande se sont avérées très attractives pour le transport de marchandises, au détriment des lignes desservant l’Irlande via la Grande-Bretagne », explique dans un communiqué de presse Christophe Mathieu, Directeur Général de Brittany Ferries. Le rétablissement des frontières avec l’Angleterre a en effet redistribué les cartes alors que l’essentiel du trafic fret entre la France et la République d’Irlande transitait par le Royaume-Uni avant le Brexit.
Cette nouvelle ligne entre Le Havre et Rosslare vient ainsi compléter l’offre de Brittany Ferries qui opère déjà la route maritime Cherbourg-Rosslare avec le Connemara depuis le début de l’année 2020.

Brittany Ferries : trois fois plus de véhicules transportés en un an

Autre chiffre confortant la Brittany Ferries dans la mise en place de cette nouvelle rotation, le nombre de véhicules transportés par mer depuis l’Irlande a triplé en l’espace d’un an, comme l’a indiqué Jean-Marc Roué, Président du Conseil de surveillance de la compagnie bretonne. Il ajoute : « Je ne doute pas que l’activation par les Britanniques des mesures de contrôles sur le Landbridge (NDLR : route reliant la République d’Irlande au reste de l’UE via le réseau routier et portuaire de la Grande-Bretagne continentale) début 2022, ne renforce encore cette appétence pour la voie maritime et que cette ligne Le Havre-Rosslare ne soit promise à un bel avenir ».
C’est tout ce que l’on peut souhaiter à l’armement breton qui avait vu son chiffre d’affaires divisé par deux en 2020. De quoi contraindre Jean-Marc Roué à lancer le 29 octobre dernier un plan d’économies de 18 millions d’euros sur les prochaines saisons. Toutefois, les « licenciements directs » devraient être évités selon la direction de la Brittany Ferries.
Enfin, il faut aussi relever que la demande fret sur la ligne Rosselare-Bilbao affiche une augmentation de l’ordre de 70 % par rapport à 2020. Cette ligne créée par Brittany Ferries en 2018 s’est avérée stratégique pour les entreprises de transport et les opérateurs logistiques. Plus de 1 000 unités de fret par mois sont transportées entre l’Irlande et l’Espagne au rythme de deux aller-retours par semaine (départs de Rosslare les mercredis et vendredis et de Bilbao, les jeudis et dimanches).

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur »

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur » https://www.dailymotion.com/video/x8601lb Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de...

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

Articles liés