Quimper. Un livret de famille bilingue français-breton proposé en 2022, critiques des élus de l’opposition

Penaos

À partir de 2022, les habitants de Quimper pourront, s’ils le souhaitent, disposer d’un livret de famille bilingue français-breton. Une avancée principalement symbolique pour la langue bretonne qui a toutefois été jugée excessive par certains élus de l’opposition municipale…

Le livret de famille bilingue arrive à Quimper

À Quimper, la promotion de la langue bretonne passera désormais par le livret de famille. En 2022, ce dernier, « levrig familh » en breton, sera ainsi proposé par la mairie en français-breton après avoir été présenté en conseil municipal le 9 décembre.

La capitale de Cornouaille, dans l’objectif d’atteindre le niveau 3 de la charte Ya d’ar Brezhoneg dont elle est signataire, va donc imiter Rennes et Nantes, villes où le livret de famille bilingue est déjà proposé aux habitants. Si, dans la cité des Ducs de Bretagne, il aura fallu attendre mars 2021 pour voir l’arrivée du document en question, le livret bilingue est déjà accessible à Carhaix depuis près de 14 ans.

Par ailleurs, la maire de Quimper Isabelle Assih a précisé que si ce nouveau livret bilingue sera celui de référence, « les habitants auront le choix. Ils auront toujours la possibilité d’opter pour un livret tout en français, en l’indiquant dans le formulaire d’obtention ».

Quand breton et français font jeu égal…

Lors de l’arrivée de la nouvelle municipalité aux commandes de la mairie en 2020, une commission extra-municipale dédiée à la langue bretonne fut créée. De quoi permettre des avancées au plan pratique pour le développement du breton. Au programme de la commission, cinq réunions annuelles durant toute la durée du mandat qui sont censées mettre autour de la table des élus de la Ville de Quimper mais aussi des associations comme Ti ar Vro, Diwan Kemper, Div Yezh Kemper, Eveljust, Bannoù Heol, Mervent ou encore le Bagad Kemper.

C’est au cours de la première réunion de cette nouvelle commission que fut décidée la mise en place de ce livret bilingue français-breton, conséquence indirecte de la rédaction d’un guide d’utilisation du breton pour les agents municipaux quimpérois. Particularité à noter de ce guide : il y est mentionné que le français et le breton doivent disposer sur les différents supports d’une parité graphique. À savoir une couleur, une taille et une police de caractère identique. Une avancée majeure tandis que nombre d’affichages bilingues proposent encore, à l’heure actuelle, un texte en breton en taille réduite par rapport au français.

Pour l’opposition, « la règle devrait être le français »

Mais l’arrivée de ce nouveau livret de famille bilingue n’est pas du goût de certains conseillers municipaux de l’opposition. Citée par Le Télégramme, Valérie Postic souhaite notamment « que les Quimpérois aient vraiment le choix et que le caractère alternatif soit bien indiqué ». Même son de cloche chez Annie le Cam pour qui la mise en place du livret « n’est pas un vrai choix ». Et l’élue de considérer que « ce n’est pas ça qui fera avancer la langue bretonne ».

Annie LE CAM
Annie Le Cam. Source : quimper.bzh

Plus radical encore, le point de vue de Philippe Calvez, lui aussi conseiller municipal de l’opposition quimpéroise qui estime pour sa part que « la règle devrait être le français » pour ce nouveau livret de famille.

Philippe Calvez qui n’est par ailleurs pas un inconnu de nos lecteurs puisque cet ancien membre du Parti communiste devenu par la suite un sympathisant LR s’était distingué d’une manière peu élégante face a une opposante au projet de mosquée turque à Quimper en 2015 :

Conseil municipal de Quimper. Un élu bouscule une manifestante anti-mosquée.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !