Quand Desmond Tutu réunissait paramilitaires et victimes des Troubles en Irlande du Nord

Desmond Tutu, Prix Nobel de la paix, icône de la lutte contre l’apartheid, est mort  le 26 décembre à l’âge de 90 ans.

Si la presse mainstream le présente comme une « icône de la lutte contre l’apartheid et Prix Nobel de la paix en 1984 », nous vous proposons de découvrir ci-dessous (En Anglais) une émission à laquelle il participa et qui nous concerne un peu plus, nous les Européens, que la situation passée en Afrique du Sud, pays qui, depuis la fin de l’Apartheid, est tombé aux mains de politiciens noirs parfois haineux et revanchards vis à vis de blancs qui se sentent de plus en plus en insécurité dans le pays de Nelson Mandela.

Facing The Truth était une émission de télévision britannique. En partie basée sur la Commission Vérité et Réconciliation d’Afrique du Sud, la série en trois parties a été présentée par Fergal Keane et l’archevêque Desmond Tutu. Dans cette émission, les victimes et les auteurs des troubles en Irlande du Nord se rencontraient pour la première fois.

La deuxième émission présentait un membre de l’IRA provisoire, Joe Doherty, face aux proches d’un soldat tué dans l’embuscade de Warrenpoint. Dans la dernière émission de la série, le tireur du massacre de Milltown, Michael Stone, rencontrait les proches de Dermot Hackett, un livreur catholique romain qu’il a été condamné pour avoir tué en 1987.

Troubles et guerre civile en Irlande du Nord. Une bibliographie en Français

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

2 réponses

  1. je suis allé en afrique du sud en 2009, les zimbabwéens y trouvaient du travail, les blancs étaient apartheitisés par la loi de discrimination positive (le système étant simplement inversé) et les jeunes diplomés blans ne trouvant pas de travail s’expatriaient vers l’australie, la nouvelle zélande et même le glacial canada, le pays est en voie de libanisation avec des zélites qui se gavent et des pauvres qui triment pour survivre

Les commentaires sont fermés.

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !