Côtes d’Armor : la nouvelle carte scolaire prévoit la fermeture de 28 classes !

Emoi dans les Côtes d’Armor où les manifestations se poursuivent dans les communes contre la fermeture annoncée de classes dans les écoles rurales (les autres départements bretons sont, hélas, concernés) : la nouvelle carte scolaire dévoilée jeudi 03 février par le directeur académique 22 prévoit en effet la fermeture de 28 classes publiques, dont la majorité en secteur rural.

Le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer avait pourtant annoncé qu’aucune fermeture de classe en milieu rural ne se ferait sans l’accord du maire eu égard aux difficultés nées de la crise sanitaire. Visiblement, cette promesse ne sera pas, elle aussi, respectée.

Dans une première mouture de la carte scolaire, la direction académique prévoyait la fermeture de 33 classes dont une classe bilingue à Plouha, après négociation ce quota est passé à 28.

Mais pour les syndicats et les élus locaux, ces 28 fermetures sont 28 fermetures de trop surtout dans le contexte sanitaire actuel où la scolarité des élèves est erratique. Un nouveau « comité technique » est prévu ce jeudi à Saint-Brieuc. Afin d’appuyer les revendications de la population, une manifestation est prévue devant la direction académique départementale à 9h du matin.

Site des classes condamnées à la fermeture :

Saint-Agathon (maternelle)

Plœuc-L’Hermitage (élémentaire)

Pommerit-le-Vicomte

Ploumiliau

Trébeurden

La Motte

Hillion

Bourbriac

Jugon-les-Lacs

Lamballe Armor

Yffiniac

Plérin

Plumaudan-Brusvilly

Trégomeur-Plélo

Moncontour-Bréhand

Cohiniac-Quintin

Caulnes

Lannion (Penn ar Ru, Kroas Hent)

Louargat

Bourbriac

Plésidy

Moustéru

Guingamp Leizour

Le Vieux-Marché

Rostrenen

Hillion

Trégueux

Plérin

Yffiniac

Crédit photo : [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Macron fait fermer des classes dans nos villages peuplés de  »vrais » Français » et il fait ouvrir des classes dans les  »quartiers sensibles » où des musulmans d’origine étrangère sont 12 élèves par classe!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !