Nantes. Vols de pelleteuses – des engins retrouvés à Paris, le McDo de la Janvraie éventré…

Nouvelle tendance du moment, le vol d’engins de chantiers – souvent, il est vrai, abandonnés sur les chantiers avec les clés sur le volant et même pas fermés.

Le 6 février dernier, le propriétaire de plusieurs engins de chantiers sur Grandchamp des Fontaines, une commune cossue au nord de Nantes, sur la route de Rennes, a perdu pour près de 300.000 € de matériels. Les voleurs avaient embarqué des chenilles et des mini-pelles, après avoir bien repéré les lieux et défait des grilles pour faire entrer un camion plateau.

Deux Moldaves interpellés

Néanmoins les voleurs n’avaient pas prévu qu’au moins un des engins volés serait géolocalisé – ce qui a permis de le retrouver 48 h plus tard sommairement caché sous une bâche au Blanc-Mesnil (93), en vue d’une réexpédition vers l’Europe de l’Est. « Généralement, ils utilisent pour ça des camions bâchés des pays de l’Est qui rentrent à vide « , relève un policier nantais.

Là encore, les policiers de la BAC locale ont attendu patiemment un camion, et interpellé deux Moldaves, ramenés et déférés ce 11 février à Nantes.

Un Mac Do éventré sous le pont de Cheviré

Toujours à l’aide d’un engin de chantier volé, cette fois dans la nuit du 9 au 10 février 2022 dans la zone artisanale voisine, le McDo de la Janvraie, sous le pont de Cheviré, a été défoncé avec un tractopelle et à moitié éventré. Les voleurs ont embarqué deux coffres forts pour 4000 € de préjudice environ – beaucoup moins que les dégâts causés. Ils ont fui dans une Renault Talisman Break sous les yeux des employés de la société de nettoyage vers le périphérique. Le McDo devra fermer le temps des travaux de réfection – la méthode semble plus efficace que celle de José Bové.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. des moldaves ! si vous saviez combien ces gens là s’ennuient dans leur pays, enfin ici ils peuvent faire des blagues, comme dans la boulangerie de fougères…

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !