Propagande LGBT. Quand la compagnie Ryanair fait la promotion de « la saison des fiertés » [Vidéo]

Ryanair

En cet été 2022, la compagnie aérienne irlandaise Ryanair fait la promotion de plusieurs destinations où sont organisées des « marches des fiertés » LGBT. L’occasion de constater que de nombreuses autres compagnies aériennes ont cédé aux injonctions sociétales actuelles.

Chez Ryanair, c’est « la saison des fiertés »… et de la propagande LGBT

C’est un curieux courriel publicitaire que certaines personnes ont reçu de la part de la compagnie aérienne Ryanair ces derniers jours. En effet, si les amateurs de voyages proposés par la société irlandaise reçoivent régulièrement les informations concernant les destinations accessibles, cette dernière communication intitulée « la saison des fiertés est arrivée » a de quoi surprendre…

Mais, après avoir cliqué sur le lien contenu dans le mail, on comprend vite de quoi il s’agit :

Ryanair
Capture mail publicitaire Ryanair
Ryanair
Capture site Ryanair.com

En clair, la compagnie aérienne propose toute une série de destinations où des marches revendicatives LGBT sont organisées cet été.

Dès le 2 juillet, Ryanair propose à ses clients de rallier Londres, où aura lieu le festival Pride in London, une parade LGBT organisée chaque année dans la capitale britannique et attirant environ un million de visiteurs.

Pride in London - Festival - visitlondon.com
Festival Pride in London. Source : visitlondon.com

Puis la compagnie fait la promotion d’autres événements similaires, à savoir la Gay Pride de Madrid qui se déroulera du 1er au 10 juillet. Tout comme elle assurera des vols vers Berlin, Prague et Stockholm, des villes européennes où auront également lieu des festivals et « marches des fiertés » LGBT durant l’été.

Les compagnies aériennes à l’heure de la soumission idéologique

Cette publicité affirmée pour ces différents événements estivaux constitue-t-elle un tournant dans la politique de Ryanair ? Pas vraiment si l’on se remémore les déclarations de Michael O’Leary, l’actuel patron de la compagnie aérienne, qui répondait en 2021 à une question du média Euronews.

Interrogé sur l’utilisation potentielle du drapeau arc-en-ciel pour soutenir les droits des LGBT, l’Irlandais avait répondu que « si quelqu’un souhaitait installer un tel drapeau, nous serions très heureux de le faire », ajoutant que la compagnie accueillait « toutes les croyances et tous les genres ».

Mais Ryanair n’est pas la seule compagnie aérienne à se plier à ces nouvelles injonctions sociétales imposées par une minorité.

Dans l’Hexagone, la compagnie Air France n’a pas manqué de faire du zèle puisqu’elle a signé en 2019 la Charte d’engagement LGBT de l’association l’Autre Cercle. Par ailleurs, dès 2001, l’association Personn’ailes fut créée et était alors la première association « LGBT+ et gay friendly » d’une compagnie aérienne française.

En 2021, Air France avait également organisé le 17 mai deux vols événementiels « LGBT+ friendly » reliant Paris-Charles de Gaulle à l’aéroport de San Francisco et à celui d’Athènes-Eleftherios Venizelos dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie.

Billets non binaires et « équipage 100% LGBTQ »…

Plus généralement, la liste des initiatives pro-LGBT entreprises par les compagnies aériennes occidentales semble interminable. Nous nous contenterons de citer la mise en place, depuis 2019, par la compagnie aérienne américaine United Airlines, d’options de genre « non-binaire » dans le parcours de réservation des clients.

Plus délirant encore, Air New-Zealand met régulièrement en place, depuis 2007, des « Pink Flight », à savoir des vols affrétés avec décoration spéciale et hôtesses drag-queen pour rallier des évènements LGBT en Australie voisine.

Enfin, citons encore le cas de la compagnie britannique Virgin Atlantic, qui a lancé à plusieurs reprises son « Pride flight », incluant « performances lives, speed-dating entre passagers, DJ, et un équipage 100% LGBTQ ».

Un étrange programme entraînant les passagers bien loin de la vocation première d’une compagnie de transport aérien…

Crédit photo : capture mail promotionnel Ryanair (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. Allez hop ! tout le monde dans les égoûts…
    La décadence occidentale s’accélère avec la soumission au woke et lgbt.

  2. « La marche des fiertés »…….Quand on est fier de cela on peut être fier de tout ou plutôt de n’importe quoi.

  3. C’est du marketing différencié. Normalement, la direction du marketing de ces compagnies a préalablement mesuré que de telles campagnes leur rapportent plus qu’elles ne leur coûtent (autrement dit qu’elles attirent plus de clients qu’elles n’en font fuir). C’est pourquoi elles sont en général ciblées sur des événements très spécialisés comme Pride in London, qui n’intéressent qu’un certain public. Le LGBTetc. est un cochon de payant comme un autre ! Reste une autre hypothèse, pas du tout exclue : que les directions du marketing copient les unes sur les autres en se disant « s’ils le font, c’est que ça doit marcher ».

  4. J’avais reçu leur « information », propagande LGBTQ++. Seul résultat je me suis dés inscrit de leur site. Sans moi désormais. Fier de quoi, j’attends qu’on m’explique. C’est une tare ou le résultat d’une volonté de se différencier?

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !