Royaume-Uni : Les 10 choses qui vont changer avec la mort de la Reine Elisabeth II

Le Royaume-Uni est décidément un pays de tradition ! Avec la mort de la Reine Elisabeth II et l’accession au trône de son fils sous le nom de Charles III, les Britanniques vont voir 10 choses changer dans leur quotidien :

  • Les heureux Britanniques n’ont pas l’Euro. La Livre rend, elle, toujours hommage au souverain, partant les pièces et billets devront être modifiés. Les pièces représentant le nouveau roi le montreront donc tourné vers la gauche. L’effigie d’Elizabeth II est, quant à elle, tournée vers la droite. Depuis le 17e siècle, c’est une tradition d’alterner les regards des monarques successifs. Les pièces d’Elizabeth II devraient rester en usage jusqu’à ce qu’elles soient progressivement remplacées. Elles deviendront ensuite collectors, comme un vieux disque de punk !
  • De nouveaux timbres devraient également faire leur apparition pour le plus grand bonheur des philatélistes. Le nouveau roi figurera ainsi sur les timbres britanniques et sur d’autres nations du Commonwealth.
  • Le célèbre hymne britannique, le God Save the Queen va également être modifié pour (re)devenir le « God Save the King », eh oui ! De surcroît, les « She », seront également remplacés par « he » à moins que, d’ici là, le Royaume soit entièrement gagné par le wokisme et son « they » (iel).
  • Les passeports britanniques sont délivrés au nom du souverain du moment. Il va donc falloir imprimer une nouvelle série de documents.
  • Au Royaume-Uni, chaque souverain a son propre drapeau, celui d’Elisabeth II portant un E majuscule, il devra être remplacé par un nouvel étendard aux armes de Charles III.
  • Partout au Royaume-Uni, sur les boîtes à lettres comme sur les casques de police, on voit le monogramme royal, Queen’s ERII, qui, là aussi, est individuel à chaque souverain. Il faudra donc modifier tous les équipements où ce monogramme apparaît !
  • Charles, en tant que prince de Galles, avait une signature. Depuis son accession au trône, il est désormais Charles III, il devra donc signer de ce nom avec un R en plus (« Rex » – Roi en latin)
  • Toutes les médailles militaires, médailles de mérite et autres devront être modifiées : elles portaient le portrait ou une mention de la Reine.
  • Les armoiries royales seront les mêmes mais risquent d’être légèrement modifiées ou, disons-le, rafraîchit.
  • Au Royaume-Uni, les souverains ont un ensemble d’avocats nommés pour faire partie du conseil de Sa Majesté. Ceux-ci arboraient jusqu’alors la prestigieuse mention « Queen’s Counsel (QC) ». Là encore, il faudra changer en « King’s Counsel (KC)

Par ailleurs, avec Charles III sur le trône d’Angleterre, l’Ecosse augmente considérablement ses chances de devenir indépendante et l’Irlande-du-Nord d’être réunifié avec la République d’Irlande.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

4 réponses

  1. Charles le fasciste vert, propriétaire de 30 châteaux équivalents à la consommation des 250.000 habitants de Lille qui va continuer à nous promouvoir son fascisme ?
    (très bonne vidéo de Radio Québec sur ce sujet précis aujourd’hui, « fascisme vert » )

  2. un espoir que le nouveau SOUVERAIN soit aussi sage que sa maman !!!
    laissons en paix une famille qui pleure une femme formidable !!!
    cessons de pourrir le monde avec l’argent oui cette semaine de recueillement coûte et DIEU MERCI MARC MENANT A TRES BIEN REPONDU que somme nous devenus ????
    amitiés

  3. Et surtout n’oublions pas le 11° changement (peut-être le plus important !) :
    Quand nous chantons « Au 31 du mois d’août », nous ne pour plus proclamer « Et M… pour la reine d’Angleterre » qu’il faudra désormais impérativement remplacer par « Et M… pour le roi d’Angleterre ».

    1. Cette chanson de marin écrite au XIXe siècle, relate un fait historique s’étant déroulé le 7 Octobre 1800 sous le règne de George III. Aucune reine ne peut donc par conséquent s’attribuer le mot Cambronne et cette chanson dira toujours, par légitimité, merde au roi George III d’Angleterre.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS