Des ONG liées à Georges Soros et à l’Open Society financent l’agitation contre la Pologne via l’UE

soros-1

Récemment, quatre organisations d’extrême gauche ont engagé une procédure devant la Cour de justice européenne pour annuler la décision du Conseil européen d’octroyer à la Pologne des fonds dits «corona» qui doivent aider les pays qui en bénéficient à redémarrer après la crise sanitaire. «En Pologne et en Hongrie, il y a des gouvernements conservateurs qui refusent de mettre en œuvre l’agenda de gauche et pro-immigration de l’UE, et c’est évidemment une épine dans le pied de l’establishment libéral de gauche au sein de l’union», a déclaré l’eurodéputé Gerolf Annemans (Vlaams Belang).

La répartition des 750 milliards d’euros du fonds de relance corona créé par la Commission européenne est déterminée depuis un certain temps. La Pologne a droit à 35,4 milliards d’euros, dont 11,5 milliards de prêts à des conditions avantageuses. Mais il n’y a pas de fin à l’acharnement des cénacles de l’UE à refuser à la Pologne l’argent de ce fonds de relance. En réalité, le fonds de relance corona est instrumentalisé contre la Pologne conservatrice afin d’y substituer une vision et un programme d’extrême gauche.

Dans l’UE, la mobilisation était déjà en cours en 2021 pour bloquer le versement du fonds de relance à la Pologne sous prétexte que le gouvernement conservateur y saperait l’État de droit. La Pologne a résisté à cette ingérence dans ses affaires intérieures, mais a en même temps mis en œuvre un certain nombre de réformes. La discussion tourne autour de l’indépendance du pouvoir judiciaire. « La Belgique, où il faut rappeler que la moitié des juges de la Cour constitutionnelle sont nommés politiquement, est bien sûr désireuse de participer à la campagne de diffamation contre la Pologne, en oubliant simplement que ce pays d’Europe centrale a accueilli des centaines de milliers d’Ukrainiens depuis le début du conflit » indique le Vlaams Belang dans un communiqué.

Malgré toutes les réformes en Pologne, quatre organisations ont donc engagé des poursuites devant la Cour européenne de justice. Ce n’est pas n’importe quelles organisations, ce sont des associations européennes de magistrats, soutenues par un réseau de lobbys militants de gauche cofinancés par nul autre que George Soros via les Open Society Foundations.

« Il était clair que, dès le début, l’indépendance de la justice n’était qu’un prétexte. Ce qui compte vraiment, c’est que l’UE, dans laquelle les ONG et les juges militants de l’UE tirent de plus en plus les ficelles, veulent immobiliser chaque État membre dans une camisole de force de gauche pour mettre en œuvre leur agenda d’extrême gauche sur des questions fondamentales comme la migration de masse et des questions éthiques. Les gouvernements conservateurs dotés d’une grande légitimité démocratique sont une épine dans le pied de cet establishment libéral de gauche qui domine encore les institutions européennes » poursuit le parti nationaliste flamand.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. Ce n’est plus possible ! toutes ces associations de gauche bobo, ils touchent de l’argent de gens comme Soros, et Schwab qui veulent écrouler l’Europe, le gouverne ment devrait dissoudre toutes ces associations qui nuisent à la France, vol, viole, enlevent des jeunes femmes comme objets sexuels etc… et cela nous coute 60 milliards par an ( Cour des comptes ) nous avons l’armée dans les rues ( vigipirate ) et même pas peur !!! triste France !!

  2. Je suis d’accord avec gautier! La présidente de la région Occitanie donne les sous de mes impôts à un bateau qui va chercher les  »clandestins », africains et musulmans, au large des côtes africaines et les dépose sur notre sol! J’en ai marre de ces gauchistes qui ont  »aidé » les musulmans à  »être in dépendants », puis qui les attirent, maintenant, dans notre pays! Ces musulmans qui ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal, qui augmentent l’insécurité et les impôts des Français!…

  3. Je n’ai que le nom de POLLAK aucune origine alors ne vous en déplaise j’ai du sang BRETONS mais stupidement primaire :
    je suis de fait Européenne mais à savoir que la POLOGNE est directement a respecter la VIE avec cette stupide guerre elle besoin d’ade !!! et je ma fou de tous ces gros noms sui nous gouverne les révolutions et bien quand elle éclate ça fait mal
    n’oublions pas nos martyrs !!!

  4. Jusqu’à quand va t-on supporter que ce déchet de Soros organise la destruction de notre culture et de nos pays, au profit de populations qui n’ont jamais su gérer l’indépendance de leurs pays, dont ils avaient pourtant réclamé la « décolonisation »…..???

  5. la pologne n’a qu’à faire comme la hongrie, refuser toutes les subventions de soros
    comme elle est sous le parapluie américain, elle ne craint rien (ou si peu) si ce n’est des lgbt, woke et autres associations américaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !