Immigration. Expulsion des clandestins : le gouvernement est inefficace pour 8 Français sur 10

clandestins

Une très large majorité de Français, y compris chez les électeurs de gauche, considérerait que le gouvernement est inefficace pour expulser les clandestins présents sur le territoire. Le meurtre de Lola et un taux d’exécution des OQTF ridiculement bas ont pu contribuer à renforcer cette défiance.

Expulsion des clandestins : des Français pas convaincus par l’efficacité du gouvernement

Tandis que l’acronyme OQTF (obligation de quitter le territoire français) fait tristement parler de lui depuis l’affaire « Lola », Emmanuel Macron a affirmé lors de son interview télévisée du 26 octobre qu’il ne faisait pas de « lien existentiel » entre immigration et insécurité.

Le président de la République est-il totalement déconnecté de la réalité perçue par une majorité de français ? La confiance de la population quant à la capacité de l’exécutif à lutter contre une immigration clandestine semble largement effritée. D’autant plus que, quoi qu’en dise Emmanuel Macron, cette immigration illégale a d’ores et déjà été à l’origine de nombreux crimes dans le pays, le cas de la jeune Lola venant s’ajouter à une longue liste d’autres victimes de personnes sous le coup d’une OQTF.

À ce sujet, un sondage exclusif de l’institut CSA pour CNEWS paru le 26 octobre a livré un résultat sans appel : près de huit Français sur dix (79 %) ont estimé que le gouvernement n’était pas assez efficace pour expulser les étrangers en situation irrégulière.

À savoir que le sondage en question a été réalisé les 25 et 26 octobre derniers auprès d’un échantillon représentatif de 1 009 personnes âgées de 18 ans et plus, soit quelques jours après le meurtre de Lola (âgée de 12 ans) à Paris le 14 octobre dernier. Dans cette affaire, la principale suspecte, de nationalité algérienne, était en situation illégale sur le territoire français malgré une obligation de quitter le territoire au moment du drame.

Une défiance partagée par toutes les générations

Derrière cette principale conclusion, l’enquête d’opinion révèle aussi un doute partagé par l’ensemble des générations quant à l’efficacité de l’exécutif pour expulser les clandestins. Ainsi, toutes les tranches d’âge ont répondu « non » en majorité à la question « Pensez-vous que le gouvernement soit efficace pour expulser les étrangers en situation irrégulière ? »

Toutefois, les Français âgés de 18 à 24 ans se sont montrés un peu plus indulgents avec 31 % d’entre eux estimant que l’exécutif faisait correctement son travail vis-à-vis des migrants illégaux. À l’opposé, ce sont les Français âgés de 50 à 64 ans qui ont eu le jugement le plus sévère.

Source : CNEWS

Même les électeurs de gauche jugent inefficace l’expulsion des clandestins

D’autre part, le sondage commandé par CNEWS permet d’appréhender les réponses des Français interrogés à travers le prisme de leurs opinions politiques. Et, fait notable, nous pouvons observer un consensus unanime sur la perception négative de l’action (ou plutôt de l’inaction) gouvernementale concernant l’expulsion des clandestins et ce, quel que soit la proximité politique des sondés.

Parmi les partisans d’Éric Zemmour (Reconquête), la défiance vis-à-vis de l’exécutif est maximale avec 100 % de réponses négatives sur l’efficacité du gouvernement pour expulser les étrangers en situation irrégulière. Chez les sympathisants du Rassemblement national, 96 % d’entre eux reprochent également au gouvernement d’être beaucoup trop laxiste. Ce sentiment défiance est partagé par 83 % des électeurs des Républicains.
Plus intéressant, et toujours en réponse à la question « Pensez-vous que le gouvernement soit efficace pour expulser les étrangers en situation irrégulière ? », 64 % des sondés proche de la gauche pensent que celui-ci est inefficace pour renvoyer les clandestins. De plus, cette défiance majoritaire est observée pour toutes les formations politiques classées à gauche sur l’échiquier politique français, avec notamment 67 % de réponses « non » chez les soutiens de La France insoumise. Une proportion identique pour Europe Écologie Les Verts.
Enfin, même au cœur des rangs macronistes, l’efficacité de leurs favoris pour expulser les clandestins est remis en cause par 58 % des sympathisants de Renaissance.
Clandestins
Source : CNEWS

Il faut dire que les chiffres officiels concernant les OQTF ne plaident pas en faveur du gouvernement : tandis que 125 000 obligations de quitter le territoire français ont été prononcées en 2020, moins de 10 % d’entre elles ont été exécutées. Avec les conséquences que l’on sait…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Ce n’est pas l’inefficacité du gouvernement qui est en cause. Nos protestations sont mal dirigées. La cause en est de la non volonté de « qui vous savez » dans le cadre des instructions qu’il a reçu de ses mandants :
    patronat, grands dirigeants mondialistes, afin d’augmenter le nombre de consommateurs, et ONU qui ne sait pas maitriser le nombre de naissances en Afrique. Alors, les nuisances collatérales n’intéressent pas tous ces décisionnaires !

  2. quand on veut, on peut mais quand on ne veut pas… tout est impossible, irréalisable, chimères, bref le je-m’en-foutisme est roi

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS