Brest. Sous le coup d’une OQTF, un migrant sera jugé vendredi 25 octobre pour plusieurs vols

Sous le coup d’une OQTF, un migrant sera jugé vendredi 25 octobre pour plusieurs vols, à Brest. Ce dernier, qui n’a pas de domicile fixe, a été interpellé le 21 novembre par la police, rue Jean Jaurès, suspecté d’un vol en réunion de téléphones. Pas formellement identifié par la victime, il n’est pas poursuivi pour cette affaire mon son ADN a été retrouvé sur d’autres lieux où des vols ont été commis entre octobre 2018 et mai 2022.

Les autorités portent une partie de la responsabilité de ces vols (Téléphones portables, ordinateur, tablette, couteau à émincer, deux cubis de vin, et une carte bleue) puisque l’individu était sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF), une fois de plus non appliquée.

Le migrant a été déféré devant le procureur de la République après sa garde à vue et sera jugé en comparution immédiate ce vendredi 25 novembre pour les faits de vols.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Ce délit parmi tant d autre concernant cet acte de ce mignrant démontre la faiblesse , l angélisme et l incompétence de notre justice .
    Notre france part en lambeaux et c est un euphémisme.
    Nos ministère que ce soit justice ou bien intérieur sont en coma clinique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS