Desservir l’île de Jersey en train, un rêve vieux de 160 ans …

De sa création à nos jours, les 160 ans d’histoire du métro de Londres ont été mouvementés. Ses jalons coïncident en 2023 avec un autre 160eme anniversaire. Avec sa mise en service en 1863-1864, la compagnie des chemins de fer de l’Ouest envisageait le rêve d’une halte ferroviaire encore non réalisée : celle de desservir l’île de Jersey.

Via un tunnel à l’image des travaux sous la Tamise ? Sans nul doute, un tel projet cultivait un temps d’avance car au même moment le métro de Londres faisait ses premiers pas (10 janvier 1863). L’illustrateur Henri Toussaint a toutefois magnifié ce grand rêve. Par la suite, il participera en 1885 à l’Exposition internationale de blanc et noir où il obtiendra une médaille d’argent de 2e classe en 3e section Gravures. Il sera aussi connu pour ses nombreuses estampes figurant l’architecture de Paris et des villes de province (Amiens, Rouen, Reims, etc.). On lui doit également des études, notamment sur Oxford, Cambridge et Liverpool. Toujours est-il que cet ambitieux projet de chemin de fer jusqu’à Jersey a nourri de nouvelles ambitions de désenclavement ferroviaire.

Le plan Freycinet du gouvernement de la Troisième République imposa la construction de plusieurs lignes secondaires en 1878. Ce plan intervint dans le contexte d’une dépression économique européenne, d’une baisse de la croissance et d’une hausse du chômage. Le lancement de nouvelles lignes procédait d’une volonté de travaux publics du gouvernement français avec le but affiché de relancer l’économie.

Si en 2023 les difficultés économiques sont palpables des deux côtés de la Manche face aux virages de l’inflation et des risques de récession, faut-il dès lors envisager un métro transmanche entre Jersey et les côtes bretonnes ?

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. La superbe illustration de Toussaint, qui n’est pas en noir et blanc !, est visible dans son entier sur wikipedia… en ce temps lointain les “chemins de fer” ne faisaient pas l’apologie de la diversité inclusive, mais de la variété et de la richesse des provinces

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS