Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Réforme des retraites. « Le désir farouche des bourgeois français de faire travailler davantage le populo est tout à fait fascinant » [L’Agora]

Le désir farouche des bourgeois français de faire travailler davantage le populo est tout à fait fascinant. Ce n’est pas un banal calcul économique mais bien une véritable passion qui travaille le corps et l’esprit de la bourgeoisie depuis des lustres. Il faut que les ploucs, qui sont par nature des feignasses, travaillent davantage, plus longtemps. C’est ainsi, c’est une injonction, une incantation, c’est un mantra. Et peu importe que cela ne leur rapporte rien personnellement et que cela ne fasse qu’engraisser un peu plus les exilés fiscaux, les fonds d’investissements et les nababs de l’oligarchie libérale-mondialiste qu’ils rêvent secrètement de devenir en pensant n’être pour le moment que de vagues cousins éloignés de ces êtres d’élite et d’exception. Mais cela reste la famille !

Il ne s’agit pas tant d’argent que de pouvoir, de rapports de force, de « morale », la leur. La réforme des retraites, c’est la poursuite de la lutte des classes par d’autres moyens. Le peuple doit marner, c’est son rôle, sa fonction. Les milliardaires n’ont jamais été aussi nombreux et aussi riches, croulant sous des fortunes qui ont depuis longtemps dépassée la plus abjecte indécence, pendant que les salaires sont au plus bas et que l’inflation ronge chaque jour un peu plus le pouvoir d’achat, mais peu importe, l’ennemi c’est le facteur, le cheminot, l’agent EDF, l’ouvrier, l’infirmier… Au boulot, au boulot, sinon cette belle économie, juste et équilibrée, risque de s’effondrer ! Vous imaginez le drame ?

Et ce n’est pas l’incohérence complète du projet – entre chômage de masse, inactivité forcée des plus de 50 ans, immigration incontrôlée, milliards distribués à l’Ukraine et à l’Afrique… – qui gêne ces prétendus grands réalistes et « pragmatiques » puisqu’il s’agit avant tout d’un combat idéologique. C’est la revanche des descendants des Maîtres des forges et des propriétaires miniers privés du travail des enfants et de la semaine de 7 jours sans repos. Et ce n’est qu’un début ! A grands coups « d’efforts collectifs », de « lutte contre les avantages indus » et de « valeur travail », le 19e siècle est devant nous ! Ceux qui sont – ou pensent être – du bon côté du manche, du bon côté du système, s’en réjouiront sans doute, mais pour combien de temps ? Peut-être jusqu’au moment où leurs enfants ou petits-enfants, déclassés et paupérisés, viendront leur demander des comptes, réclameront des explications, voudront savoir pourquoi, au nom de mesquines jalousies et de mépris de classe, ils ont sabordé et détruit un système bâti dans le sang et la sueur, arraché à la cupidité et au froid calcul marchand, et qui, sans être parfait, apportait un peu de justice et d’équité à un monde qui ne peut être supportable que si l’on brise l’avidité féroce et sans limite des prédateurs, qui seront toujours plus néfastes et dangereux que les « parasites » au SMIC ou au RSA, exclus de facto de la société, du pouvoir décisionnel et de la vie publique, dont ils se servent comme de faciles boucs-émissaires.

A moy que Chault

Crédit photo : Photo d’illustration (DR)

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Réforme des retraites. « Le désir farouche des bourgeois français de faire travailler davantage le populo est tout à fait fascinant » [L’Agora]”

  1. Marsaudon dit :

    Le travail différencié l’homme de l’animal ; votre ambition dans la vie est peut-être de retourner vivre dans une tanière en grignotant des racines ?

    • Le Guével dit :

      Votre commentaire est absolument hors sujet !!! Absurde
      Il faut savoir la fermer quand on est en manque d’inspiration.
      Alain

  2. VORONINE dit :

    Cette obsession de la bourgeoisie à vouloir faire travailler le peuple date , en fait du moment ou elle a chassé la monarchie et a pris les commandes de la société ,c’est à dire en 1792 ….avec les succès que l’on sait : guerres de la révolution et de l’empire, révolutions à répétition , trois guerres contre l’ALLEMAGNE , guerres coloniales , guerres de décolonisation , deux guerres mondiales -bientot TROIS – et tout ça our le fric !….Réécoutez la chanson de SARDOU ” l’argent “, tout y est !

  3. Lacroix dit :

    Quelle caricature et quel amalgame directement inspirés d’une lutte des classes puérile d’un autre temps !

  4. Henri dit :

    Qui sont les bourgeois ?

  5. patphil dit :

    des milliards pour que les ukrainiens achètent des armes aux usa, mais pas un kopeck pour l’hopital, la police ou les vieux! merci macron, merci l’UE

  6. Pschitt dit :

    Un article rédigé par ChatGPT ?

  7. Zébrinox dit :

    Je suis frappé de la proportion d’amputés du cerveau et de l’empathie qui ne comprennent rien à cet excellent article, très concis.
    On assiste en effet à une sorte de volonté de rétablir la féodalité en séparant les classes : ceux qui décident, dirigent et profitent grassement, et ceux dont le destin est seulement de trimer, ainsi que leur descendance, et qui sont priés de ne pas regimber et accessoirement de la fermer. De plus, ils doivent se laisser traiter toujours de fainéants, car si les choses vont mal, ce n’est aucunement parce qu’elles seraient mal gérées, mais seulement parce que ces “galériens” ne rament pas assez fort !
    Il reste tout de même un grand mystère à expliquer : Pour quoi un pays si lourdement taxé à tous les niveaux voit tous ses services publics en déliquescence (police, justice, santé, enseignement…) parce qu’ils sont sous-financés ? Où passe donc l’argent produit par ces fainéants ?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International, Social, Sociétal

Allemagne. À Berlin, des personnes âgées remplacées par des migrants dans une maison de retraite

Découvrir l'article

GUINGAMP

Mobilisation contre la réforme des retraites, précarité, maternité…Quand la télévision sud-coréenne s’intéresse à Guingamp

Découvrir l'article

Social

Retraites. Les manifestants sont toujours remontés ! [Reportage]

Découvrir l'article

Social

Manifestation contre la réforme des retraites et le Gouvernement. Où descendre dans la rue en Bretagne le jeudi 6 avril 2023 ?

Découvrir l'article

NANTES, Social

Nantes : la reprise de la collecte des ordures bloquées, la lassitude en ville

Découvrir l'article

A La Une, BREST, CARHAIX, Social

Toujours beaucoup de monde dans les rues de Bretagne contre la réforme des retraites…de nombreux incidents à signaler

Découvrir l'article

A La Une, Social

Manifestations contre la réforme des retraites. Où descendre dans la rue en Bretagne le mardi 28 mars 2023 ?

Découvrir l'article

Tribune libre

Opposition à la réforme des retraites. Les manifestations récentes sont-elles vraiment spontanées ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal

Inflation, retraites, fiscalité. Le Mouvement Chouan revendique sa première action devant le ministère des Finances, à Paris-Bercy

Découvrir l'article

Tribune libre

Quelle est la légitimité des lois quand l’éthique manque au sommet de l’Etat ? [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍