Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Irlande. De nombreux hôtels ne veulent plus héberger de migrants…même contre de l’argent

Selon un porte-parole du ministère de l’Enfance, de l’Égalité, du Handicap, de l’Intégration et de la Jeunesse en Irlande, de nombreux hôtels d’Irlande à qui il était proposé de l’argent contre l’accueil de migrants cesseront d’héberger des réfugiés dans les semaines à venir. Cette décision intervient après qu’environ 380 demandeurs d’asile vivant à l’hôtel Killarney, dans le comté de Kerry, ont été informés qu’ils seraient “bientôt” transférés vers un autre logement.

Le porte-parole du ministère n’a pas abordé spécifiquement la situation à l’hôtel Killarney, mais a confirmé que “les contrats avec un petit nombre d’hôtels fournissant un hébergement aux demandeurs de protection internationale prendront fin avant la fin avril 2023. IPAS (le service d’hébergement pour la protection internationale) travaillera en étroite collaboration avec tous les résidents pour minimiser les perturbations autant que possible“, at-il déclaré tout en avouant que la pénurie de logements s’aggravait sérieusement en Irlande ce qui n’empêche pas ce gouvernement de continuer à faire venir des migrants.

La plupart des demandeurs de protection internationale vivant à l’hôtel Killarney, composé d’environ 200 hommes seuls et de dizaines de familles, y sont depuis octobre. Cette semaine, les résidents ont reçu des lettres du Service d’hébergement de la protection internationale (IPAS) les informant que “le lieu d’hébergement ne serait bientôt plus disponible” car le “contrat avec l’hôtel arrive à son terme”.

Les résidents ont été informés qu’ils devaient s’attendre à recevoir une autre lettre leur indiquant où ils allaient déménager et qu’“en raison de la forte pression” sur la disponibilité des logements, les personnes ne pouvaient pas demander à déménager dans des lieux particuliers.

A noter que contrairement à ce que tentent d’expliquer les gauchistes locaux, tout ne se passe pas bien, loin de là : le 1er janvier 2023 une vingtaine de migrants extra européens résidant dans cet hôtel ont été impliqués dans une violente rixe.

Dans de nombreux comtés d’Irlande, des habitants manifestent contre l’implantation de migrants, et font pression notamment sur les hôtels pour qu’ils n’acceptent plus ces contrats passés dans le dos de la population avec l’Etat. Les gérants hôteliers, de leur côté, se rendent bien compte de ce qu’ils perdent, depuis des mois, par rapport au gain que peut leur apporter le tourisme. Et surtout en terme d’image, même si l’État verse environ 605 millions d’euros aux hôtels pour l’accueil de ces migrants. Plus de 700 contrats ont ainsi été conclus depuis des mois avec des hôtels pour héberger ces migrants.

Pendant ce temps, des familles irlandaises dorment à la rue, il suffit d’aller à Dublin, comme à Cork, ou à Limerick, pour s’en rendre compte.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Irlande. De nombreux hôtels ne veulent plus héberger de migrants…même contre de l’argent”

  1. Genevieve Kilburg dit :

    Il est incroyable de constater que dès que quelqu’un – individu où association- critique les migrants, immédiatement, il est “raciste” alors qu’il faudrait :
    – constater l’état mental des migrants, et voir ce qu’ils font de bien ! Jamais il ne sont jugés pour tout ce qu’ils font, vols, viols, insultes, trafics de drogue et autres, exigeants, belliqueux, sans “savoir vivre” et on nous demande d’être tolérants, compréhensifs, attentionnés à leurs besoins, alors qu’eux, n’en n’ont rien à faire ! ils veulent de l’argent et pouvoir faire ce qu’ils veulent ! TROP c’est TROP ! on n’en peux plus ! le vivre ensemble est impossible, il faut le savoir, et pour ceux qui ne sont pas d’accord, qu’ils prennent des migrants chez eux, et on en reparle !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Dundalk (Irlande). Une manifestation contre l’accueil d’Ukrainiens dans un ancien orphelinat.

Découvrir l'article

Politique, SAINT-BREVIN

Saint-Brévin-les-Pins. Les opposants à l’immigration pèsent électoralement

Découvrir l'article

International

Emeutes contre l’immigration à Coolock en Irlande. « Ceux qui rendent impossible une révolution pacifique, rendent inévitable une révolution violente »

Découvrir l'article

International

Révolte contre l’accueil de migrants à Coolock (Irlande) : début d’incendie dans le futur centre d’accueil

Découvrir l'article

International

Irlande. Violente répression policière contre des habitants d’un quartier s’opposant à l’arrivée de migrants au nord de Dublin (Coolock)

Découvrir l'article

International

Invasion migratoire en Espagne. Seuls 6% des clandestins marocains arrêtés sont expulsés

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Vers un nouveau record d’immigration illégale en 2024 ?

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Affaire Jegou-Auradou. La presse française a-t-elle oublié l’affaire Jackson-Olding, accusés de viol, lynchés..puis acquittés en 2018 ?

Découvrir l'article

AURAY, Immigration, Local, LORIENT, Social, Société, VANNES

Morbihan : la préfecture reconnaît que l’hébergement d’urgence est sur-saturé par les migrants !

Découvrir l'article

International

En Irlande, une grossesse sur 6 se termine par un avortement

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky