Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La procession la plus belle de Corse – Avec Charlotte d’Ornellas

Dans ce nouvel épisode de la France de Charlotte notre journaliste vous emmène à Sartène en Corse du Sud où se tient chaque année le vendredi Saint, la procession du Catenacciu, l’homme enchaîné. Durant cette procession, un pénitent anonyme et en recherche réelle de contrition, va déambuler dans les ruelles escarpées de Sartène comme le Christ lors de son chemin de croix à Jérusalem. Cette tradition très célèbre en Corse est suivie de près par le peuple de Sartène qui entend perpétuer longtemps cette “tradition vivante”.

crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

13 réponses à “La procession la plus belle de Corse – Avec Charlotte d’Ornellas”

  1. alienor dit :

    c’est vrai que c’est bon mais un point noir, j’y ai vu parmi les participants des personnages qui n’ont rien de “bons et généreux” envers leurs semblables et tous êtres vivants, quelle belle hypocrisie !

    • Ritchi dit :

      Veuillez préciser SVP en ce qui concerne ceux qui n’ont rien de bon ni de généreux envers leurs semblables. Sinon il vaut mieux vous taire que de nager en eau trouble. Merci.

  2. Jean-Claude Sacerdot dit :

    Charlotte d’Ornellas crève l’écran à son habitude. Découpage remarquable et (heureusement) restreint de la procession, brèves interviews allant à l’essentiel mais les prêches larmoyants des hauts de chaires voulant expliquer l’inexplicable, exaspèrent toujours autant l’athée que je suis. Enfin, je préfèrerai toujours ce folklore là à celui qu’on veux nous imposer comme étant partie intégrante de notre culture si malmenée. Les autres, les innommables, ceux du chaos sont patients, ils savent déjà qu’ils n’auront qu’à se baisser un peu pour ramasser les débris. Quant à la résurrection, je flaire une escroquerie, les seuls “témoins” de celle du Christ, sont justement ceux qui se retrouvaient sans emploi et sans défense à la disparition du “Patron.” Dommage… Accepter sa propre disparition et sa dissolution me paraît autrement courageux ! Chacun voyant midi à sa porte. Allez les vers !

    • kaélig dit :

      @Jean-Claude:
      Une fois de plus, je pose cette question à un “Athée” (personne qui ne croit pas à l’existence de Dieu);
      – Est-ce à dire qu’il croit que l’Univers s’est “fait tout seul” ?!
      – Est-ce à dire qu’il est simplement non-religieux (Les religions étant des théories crées par les humains).
      – Est-ce à dire qu’il est simplement non-pratiquant ?
      La science décrit bien la création de l’Univers, son expansion, son fonctionnement mais à aucun moment tout comme l’Athée, ne s’interroge sur son Auteur, son Inventeur, son Créateur.
      Einstein, plus prudent, évoquait “une religiosité cosmique”.

      • Nicolas dit :

        En effet l’explication scientifique ne requiert aucun créateur. Elle essaye d’expliquer la PHYSIQUE qui a engendrée l’univers. Elle n’a donc AUCUN BESOIN d’y voir un créateur.

      • Denis dit :

        plus la science avance, et plus le “créateur” s’éloigne

  3. kaélig dit :

    à Nicolas et Denis:
    Je ne suis pas plus avancé avec vos réponses…vous êtes dans le déni.
    J’attendais plutôt une réponse du genre: “Il n’est pas improbable qu’une “Entité Supérieure” aie créé l’Univers.”…Ce qui ne change rien à notre condition humaine.

    • Denis dit :

      à quoi je vous répondrai que vous n’avez pas l’ombre de la moindre preuve que l’univers ait été crée par un “créateur”. Vous persistez juste à y immiscer une entité créatrice. C’est juste une croyance ,mais c’est votre droit.

    • Nicolas dit :

      Visiblement vous manquez sérieusement de logique. On ne peut pas être dans le deni de quelquechose qui ne repose que sur une simple croyance.
      Je pourrais être dans le déni que quelquechose QUI EST AVÉRÉ, ce qui qui n’est absolument pas le cas ici.

    • Denis dit :

      La science fonctionne ainsi : Par définition, une hypothèse doit être testable et potentiellement falsifiable. Votre hypothèse ne pouvant être testée et n’étant étayée par le moindre élément probant, il n’y a donc aucune raison logique de l’envisager.
      et donc la science ne l’envisage pas et cherche à faire des observations ou découvrir des éléments physiques qui permetraient de valider l’une ou l’autre des théories actuellement en concurrence – champ de fluctuation quantique, théories des cordes, univers parallèles, univers holographique et bien d’autres..), en résumé, un état physique préexistant qui peut conduire à l’apparition d’un univers.

  4. kaélig dit :

    Je ne cherche pas “midi à 14 h”, ayant oeuvré dans les “sciences dures” telles le BTP je m’estime plutôt rationnel et ne m’en tiens qu’aux faits.
    Et le fait est que l’Univers existe, et légitimement de mon point de vue je me demande QUI en est à l’origine.
    En aucun cas, je ne conçois qu’il “s’est fait tout seul” comme vous semblez le croire.
    Au-delà des effets révélés par les sciences, je m’interroge sur la CAUSE.

    • Denis dit :

      se poser la question est tout à fait légitime, mais le problème chez vous c’est la façon tendancieuse de poser la question et qui implique nécessairement une entité pensante et écartant de fait, la possibilité de causes simplement physiques.
      La bonne question et POSÉE HONNÊTEMENT ne doit pas être “QUI”, mais “QUOI”

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Le Rassemblement national aux législatives en Corse : analyse

Découvrir l'article

Sociétal, Société

“OQTF DEHORS” : Une Banderole Déployée sur les Grilles du Palais de Justice de Bastia

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Nicolas Battini : « le nationalisme corse doit opérer un redéploiement en termes de priorité revendicative » [Interview]

Découvrir l'article

Politique

Le nationalisme corse au 21ème siècle et son actualité

Découvrir l'article

A La Une, Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Michel Verge-Franceschi : « La tête de Maure n’est pas une spécificité corse » [Interview]

Découvrir l'article

International, Religion, Société

Corse : Un maire se bat pour la croix devant le tribunal administratif

Découvrir l'article

Sociétal

Autonomie des régions : la Corse avant l’Alsace..puis la Bretagne ?

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

La Corse, une autonomie en question. Entretien avec Michel Verge-Franceschi

Découvrir l'article

Politique

« Terra corsa a i Corsi ». La Terre corse aux Corses par Nicolas Battini

Découvrir l'article

A La Une, Education, Sociétal

Langues régionales. À Paris, 40 élèves bilingues tentent de se faire entendre

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky