“Sale blanche”, “les Corses faudrait tous les brûlés” (sic) : tribulations d’une jeune prof corse dans une banlieue française

ecole_rennes

Rose-Marie Albertini est une jeune femme corse, professeur d’anglais, qui a été envoyée cette année en stage dans une banlieue de Lyon pour son année de validation. Entre racisme anti-Blanc, anti-Corse et incivilités diverses, son témoignage, publié sur les réseaux sociaux, provoque une certaine émotion en Corse et dans la communauté enseignante.

Pour la récompenser de ses bons et loyaux services et l’encourager dans sa vocation professorale, l’Education Nationale a décidé le 03 mai dernier, de la nommer dans l’académie de Créteil à la rentrée 2023-2024 !

Crédit photo : compte twitter Tumasgiu Mortini

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

6 réponses

  1. Idéologie multiculturaliste avec pour marque le laxisme…
    Une hiérarchie marquée par la lâcheté qui sanctifie Samuel Paty mais fait tout pour qu’il soit suivi par d’autres…

  2. L’obligation scolaire jusqu’à 16 ans pour certaines catégories de la population est une aberration et une inutilité couteuse .Ils pourrissent les classes la vie des élèves qui souhaitent étudier et qui devront plus tard travailler pour les faire vivre à coups de subventions .Ils assassinent leurs professeurs , les insultent , leur crachent dessus et les menacent , , 12 ans est une limite longue pour ces créatures là , ils savent déjà tout ce qu’un “chouf ” doit savoir , et puis toute la science et tout le savoir sont déjà , de toute éternité dans le coran !

  3. Un remake du “plus beau métier du monde” sauf que la pauvre n’a sûrement pas la carrure d’un Depardieu … Bienvenue chez les chances pour la France

  4. Cette jeune prof, ntétégrée dans l’éducation nationale , donner des cours d’anglais à des élèves qui ne savent même pas écrire le français =“Sale blanche”, “les Corses faudrait tous les brûlés” = brûler
    L’,académie de Créteil, ce n’est pas une promotion, c’est une punition. La Corse n’a pas besoin de Profs ?
    La France est mal partie, comme d’habitude !

  5. ben non, le racisme antiblanc n’existe pas (dixit le ministre pap n’diaye) alors le racisme anticorse non plus puisque ce sont des blancs et puis comme ils arborent une tête de maure sur leur drapeau, ne seraient ils pas racistes, haineux, fachos etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS