Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le tatouage, nouveau marqueur social des beaufs ? [L’Agora]

L’été, les manches courtes !

Là on l’aura bien compris, la mode depuis quelques années est aux tatouages. Et le plus voyant possible ! Coloré ! Faut que tout le monde voit les lolos bleus et verts de Cyndi, la grosse dondon du troisième. Avec un dauphin au milieu et “Mathis” qui se balade entre deux hirondelles.

Ah, faut voir le spectacle ! Tiens, aujourd’hui, tous les beaufs se font tatouer les prénoms de leurs enfants sur l’avant-bras. En gothique, c’est vendu avec le gosse. On te le fait à la clinique si tu veux ! Comme les footballeurs, les hommes, quant à eux, se font faire des bras intégraux. On ne voit plus trop ce que ça peut bien représenter, je ne pense pas qu’ils aient eux-mêmes pensé à chaque détail mais faut que ça couvre tout le bras. Plus une connerie chinoise dans le cou qui ne veut rien dire et un “la vida loca” à côté de l’oeil.

Pour les connasses c’est encore mieux ! Des cerises sur la nuque, des dauphins sur le cul et des diamants entre les tétasses ! Ah faut voir le résultat quand c’est des vieilles. La peau toute fripée qui dégueule de vert et de rouge. Les vieilles c’est ça, ça met de la couleur pour avoir l’air dans le coup. Tu regardes bien dans la rue, tu vois une vieille avec des lunettes un peu originales, du genre “vert fluo”, elle aura 40 tatouages assortis. C’est vendu avec, là aussi. Supplément à la “carte vermeil”.

Car le tatouage est devenu la marque des beaufs. Marqueur social. Plus il y en a, moins ça veut dire quelque chose. Il faut “exprimer sa personnalité” à travers ses lubies du moment. Mais vu que tout cela est choisi sur catalogue, parfois 15mn avant de passer sur la table, je ne vois pas ce que Monique exprime de sa profonde identité à travers sa tortue maorie ou son papillon stylisé qu’elle aura trouvé sur google.

Quand la mode sera passée, toute cette misère intellectuelle aura l’air bien conne et c’est tant mieux ! Autant comme les vieux marins tatoués ou les bikers de jadis formaient une population à part et intentionnellement marginalisée par ses tatouages, autant les mémères et les garçons coiffeurs encrés jusqu’aux gencives d’aujourd’hui ne représentent rien. Que le tape-à-l’oeil, le selfie twitter et le conformisme ambiant. Les mannequins hommes sur les magazines ont l’air de lopettes anorexiques mais affichent la petite larme du taulard en-dessous de l’oeil droit. Imposteurs ! Tout ça pour faire le malin sur Insta !

La mode aura été aux piercings, aujourd’hui, personne ne porte plus de petit diamant sur le nez. Depuis 5-6 ans, ce sont les tatouages ! Le truc c’est que quand la mode aura filé sur autre chose, les tatoués à gogo seront des caricatures d’une époque figée. Pendant des décennies, les 80’s représentaient le firmament invaincu de la beauferie et du mauvais goût, entre Bernard Tapie et Indochine, maintenant on sait que les années 2010 et 2020 représenteront le plus navrant du pire de l’Histoire. On regardera les tatoués du cou, de la bite et des mains comme des rescapés du zoo du début des années 2000. Entre les “trans”, les “intersectionnels” et les “black lives matters” ! Le ch’ti lézard sur la cheville sera notre coupe mulet ! Avec les cheveux bleus des wokes !

Epoque consternante. Y-a-t’il encore un homme au milieu des ruines ?

Anne-Sophie Hamon

[email protected]

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.
Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

80 réponses à “Le tatouage, nouveau marqueur social des beaufs ? [L’Agora]”

  1. Cougar dit :

    Anne-Sophie! Réponse à votre dernière question de la part de Julius Evola : “Non, il n’y en a plus”8

  2. Paul dit :

    La marque de reconnaissance du troupeau ,le tatoué croit se rebeller avec le nom de la bête sur ses bras comme a Auschwitz

    • marie dit :

      Ce besoin d exhiber qui on est est a l opposé de l essence du tatouage , comme les ” je suis charlie ou tartempion” , un truc de moutons qui se veulent “chebrans ” , les mêmes qui se ruaient pr l injection arn .Beau tableau de SOUMISSION des pseudos rebelles , ceux qui veulent ” sauvélaplanet ”
      Perso, en 1970 ,un ami marin et ex taulard m avait ft 1 petit tatouage sur l index av 3 aiguilles et de l encre de chine.Pour le boulot , bcp plus tard, je l ai ft ôter par laser: souffrance terrible, ca suintait etc..J ai dû faire 3 passages..Et il me reste tjs 1 CHELOIDE! Bon courage les amis !!!

  3. Brare-wahl dit :

    Excellent article sur le tatouage.

  4. Hadrien Lemur dit :

    Comme toujours hilarant et comme toujours ça fait mouche. Vos articles je les relies toujours plusieurs fois, non que je soit idiot et que je ne pige que dalle mais plutôt comme on se ressert d’un succulent plat. Merci Madame.

    • Philippe KEUSCH dit :

      Exactement pareil! Je ne remercierai jamais Anne-Sophie pour les minutes de franche délectation, précieuses par les temps qui courent, qu’elle me procure 🙏🏻.

    • GoodGuyDjo dit :

      J’avoue avoir bien rigolé aussi, et je suis en même temps peiné de voir autant d’absurdité et de malveillance… Parce qu’il n’y a pas que les gens tatoués qui prennent dans cet “article”…

  5. Cougar dit :

    Anne-Sophie! Vous ne seriez pas, par hasard, la petite-fille ou la nièce (intellectuelle) d’un certain Louis-Ferdinand, par hasard?

  6. Noël Stassinet dit :

    Excellent article d’Anne Sophie Hamon comme, d’habitude ; elle aurait pu ajouter que l’âge de raison étant venu le tatoué (ce qui est tatoué n’est pas à moué !) peut demander un remboursement de son détatouage à la Généreuse Sécurité sociale qui dans la majorité des cas l’accordera les Mutuelles assurant le complément. Et pendant ce temps on dé-rembourse des médicaments utiles !

    • Lav dit :

      Bonjour
      Le détatouage est pris en charge par la sécu uniquement si le tatouage est non intentionnel ou résulte d’un traumatisme accident ou raison médicale ( marquage de là peau pour opération/ radiothérapie etc.) ou s’il entraîne des souffrances psychiques car ne pouvant pas être couvert. Dans tous les autres cas ( 90%) il n’est pas remboursé car il s’agit d’une chirurgie esthétique.

  7. Valkyore dit :

    Comme j’ai ri en lisant cette article tellement il fait mouche sur cette mode du tatouage. Et pourtant je suis moi même tatoué! Juste un et discret ,je vous rassure, ce fut à la suite d’une vraie erreur de jeunesse, pour me rappeler de garder le bon cap! Il est dommage qu’il ne soit point cité les Adulescents ce tatouant un patchwork De tatoos de leurs jeux vidéos,personnage de films ou dessins animés préférés, oui j’en ai connu beaucoup, devenant à vie des panneaux publicitaires de mauvais goût pour des licences mercantiles bien débilitante. Mais aussi ces dames à l’esprit bien vide et à la spiritualité mercantiles qui ce font tatouées tout un assortiment de conneries boudiste , faut les comprendre aussi, lire la Bible et s’abreuvoir de la spiritualité de ses aïeux c’est tellement plus compliqué que de dépenser 300 à 500€ pour faire tatouer des symboles de soumission à une civilisation asiatique par ce que le zen puis la vrai spiritualité profonde de la fameuse ” sagesse” indoue.

    • Bernard SEVIN-DURET dit :

      Romains 1.22 :
      “Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous….”
      https://emcitv.com/bible/romains-1-22.html#22
      Voici qui résume bien la folie extrême de notre société actuelle …
      Tout en disant se différencier les uns des autres, ils font tous pareil ! Y a un problème … Non ?

      • GoodGuyDjo dit :

        Et si vous vous faites tatouer une croix, ça aurait une signification pour vous, et au contraire ça pourrait être un marqueur d’appartenance pour les autres personnes de votre groupe.

        Et en plus contextuellement votre verset n’a aucun sens, ça vous arrance juste deble placer là

    • Arya L dit :

      Là tu tapes dans une autre catégorie! Les signes ostentatoires du culte Yogaland…comme les leggings à la ville…comme un hijab, comme une burka, les patches des motards, les dreads du whiteboy…signes non- discrets d’appartenance à des tribus sans foi beaucoup de lois… m’énervent!
      PS suis une yogini du 3e âge un tattoo datant des 70 tellement discret…souvenir oublié

  8. Payen Dominique dit :

    Excellente analyse, rien à rajouter.

  9. Dams dit :

    Quelle aigreur.. Bon courage à vous madame 🤘

  10. Thomas dit :

    Bon, j’ai les bras très tatoués depuis 40 ans presque..
    C’est sur, à l’époque, de mon univers de crâne rasé, ça le faisait. Je ne regrette pas mes tatous mais je reconnais l’embauffissement de cet univers. Mes délires ont un certain sens et une histoire qui m’est propre. Pourtant, effectivement, ayant beaucoup d’amis dans l’univers du tattoo ( tatoueurs, organisateurs d’événements..etc ) je vois un afflux constant et considérable de shampoineuses décérébrées se faire piquer ! 75% des clients sont des femmes et les bobos qui les accompagnent ne sont pas mieux. ” Carpe diem ” pour les uns et grappes de cerises pour les conjointes! Une misère artistique… Dire qu’il y a 25/30 ans, j’ai vu une Joconde très exactement réussie sur un dos. Maintenant, je vois de très moyens tatoueurs se remplir les fouilles au détriment de Kevin et Priscilla !!!

    • Gil dit :

      Bravo, commentaire intéressant et une lecture de notre société.
      L’article, très bon, drôle et terriblement vrai.

  11. Taton dit :

    Merci, j’adore votre article, il dit tout à fait ce que je pense des tatouages et m’a bien fait rire. J’adore votre style.

  12. René-Pierre Alié dit :

    Plus ils sont vides, plus ils doivent se remplir de riens.

  13. roland valencot dit :

    Merci pour votre article…je ne savais pas comment exprimer mon étonnement voir mon mépris pour pour tous ces tatoués qui ne s’imaginent pas dans 20 ou 30ans….Pathétique ce manque de personnalité de beauf qui croient se singulariser et qui en fait ne font que rentrer dans un moule…..

    er

  14. Solexine dit :

    Je suis tatoué depuis une trentaine d’années. Il faut dire que je suis un “ex bikers de jadis” et que j’en ai fait la majorité en prison. Alors pour moi, ils veulent tous dire quelque chose.
    Ce n’est peut-être plus le cas aujourd’hui avec cette mode du tatouage qui a un peu mal évolué…

  15. andré dit :

    Cristiano Ronaldo, un des rares footeux à ne pas être tatoué…..trop intelligent…..

  16. Franck dit :

    Plus ça va et plus les non taoués sont l’excéption. Dans les années quarante les tatouages étaient gratuits pour une partie de la population.

  17. Gérard DAVID dit :

    Excellent portrait d’une époque qui dénonce à juste titre le conformisme banal de soi-disant rebelles, soumis aux dictats de la mode et autres “influenceurs”

  18. Ifig GAUTON dit :

    J’aurais été plus à l’aise pour la fellation d’avoir une partenaire tatouée plutôt que décorée de piercings buccaux

  19. Jean Stephen Meslin dit :

    Excellent madame Hamon et drôle. Bravo.

  20. Écriture dit :

    Un bel exemple de diarrhée verbale avec les vieux bandant dans les commentaires. Autant de haine envers les gens qui font ce qu’ils veulent de LEUR corps…le cancer ne doit pas être loin pour cette pauvre femme. Je me gausse de savoir que je vais enterrer tous les sales viocs présents ici !

    • CPC dit :

      Meme pas de nécessité de commenter ce genre d’article sorti du fond des chiottes de cette dame…je suis heureuse d’être tatouée sur la quasi totalité de mon corps et de porter un réel art depuis maintenant près de 20 ans…ces gens n’ont rien compris et se permettent de dégueuler sur quelque chose qu’ils ne connaissent pas…bref, un article a se torcher le cul quoi

    • Check120 dit :

      Ça sent le bras tatoué et la confrontation du réel avec cet article :))))

  21. Ritchi dit :

    Dans un passé assez lointain, le tatouage était très marginalisé et fait à la main. Bouchons de Liège percés de 3 ou 4 aiguilles et du noir de fumée et plus tard encre de Chine. Les marins, zonards ’ militaires, taulards, bagnards, étaient ceux qui se faisaient le plus tatouer. Le tatouage était fait sur un ressenti profond avec des dessins imaginés. Le big problèmes était la valeur de celui qui dessinait le motif. Parfois ça donnait des résultats pas terribles, d’autres ont eu la chance de tomber sur de bons dessinateurs avec un beau résultat final sur la « gueule » du tatouage. Deux des tatouages les plus connus « le poignard de la vengeance,» les points « morts au vaches » et un des moins connus « les chemins de la liberté ». Pas mal d’insignes miliaires tatoués. Mais à ces époques, c’était mal vu. Depuis deux ou trois décennies, le tatouage s’est carrément banalisé jusqu’à devenir un gros business. Les tatouages se ressemblent en fonction des modes du moment comme le tatouage tribal vu sur un max de tatoués. Voilà à quoi se résume le tatouage aujourd’hui . À faire comme les autres pour rester tendance.

  22. Ritchi dit :

    Bruno le premier tatoueur qui officiait à Pigalle. Son histoire est riche. https://www.youtube.com/watch?v=tcODfLctbag

    • Thomas dit :

      Bruno, puis Marcel et un 3ème dont j’ai oublié le nom… Il y avait 3 tatoueurs connus dans les années 80..
      Puis sont arrivés Christian, Tesos à Champigny, et enfin Tintin qui a même eu un shop en Angleterre… J’ai aussi une préférence pour cette génération…

      • Ritchi dit :

        Le premier ça a été Bruno. En 60 il officiait dans un camion aménagé. Sa première boutique a été ouverte de bonne mémoire en 62. rue Germain Pilon à Pigalle. Un mec bien Bruno.

  23. Loïc Rousseau dit :

    On voit le niveau des commentaires, des décérébrés vierges de tatouages, mais sûrement pas de consanguinité

  24. Baboo dit :

    J’adore, ça fait 50 ans que les vieux réac’ prédisent la fin de la mode des tatouages dans 10 ou 20 ans… Ça me donne envie de tatouer plein d’infinis aux poufs rien que pour le plaisir de vous faire chier 😘

    • Ritchi dit :

      Ça 50 ans que les vieux réac’ prédisent la fin de la mode des tatouages ?? C’est à dire 1973. C’est à partir des années 70 que le tatouage a commencé à se démocratiser avec des ouvertures progressives de boutiques. Alors question mode, tu repasseras. Dans les années 60, même un peu avant, c’est Bruno de Pigalle le seul tatoueur qui officiait dans un camion aménagé. Il a ouvert une boutique en 1962. Je l’ai bien connu ayant faire à lui plusieurs fois. Un mec bien. En ce qui me concerne, je préfère et de loin les tatoués à ces époques qui étaient plus authentiques. Le tatouages représentait pour eux une ( ou des ) période de vie marquante, voire douloureuses, au point de les graver dans sa chair. Aujourd’hui ça n’a plus rien à voir. Le tatouage reste une mode très tendance comme les motifs le sont. Et pour rester tendance vis à vis de son entourage ou pas d’ailleurs , on se fait tatouer le motif qui va bien. Combien le regrette par la suite quand l’effet mode est passé ? Par contre je suis certain qu’il y en a encore qui se font tatouer un motif en fonction d’un événement très marquant pour eux. Pour moi ce sont ceux là les vrais tatoués sur le plan philosophique. Il est certains que les gens font ce qu’ils veulent de leur corps. Je donne mon avis en connaissance de cause. Sur ce salut ´.

  25. Travis dit :

    Tatoo pour m’énerver, peuple bovin, percé et marqué pour l’équarrissage !
    Très bonne description de cette quête dérisoire du pittoresque à bon marché par ces braves bêtes.
    Merci pour cet instant de rigolade.

  26. Raphaël giraudeau dit :

    Salut les réacs ! Qu’est-ce qu’il est drôle cet article… Je suis tatoueur et passionné depuis plus de 30 ans, à l’époque vous étiez déjà la avec vos petits jugements de valeur mesquin et on s’en battaient déjà les c.. Évidemment les temps ont bien changes et je suis le premier à regretter la dérive commercial de cet art ancestral… Mais regardez vous bien dans le miroir avant de juger vos congénères… C’est pas terrible hein ? :)
    Allez les moisis, soyez pas aigris, après tout.:” on est tous le beuf’ de quelqu’un “…

  27. Raphaël giraudeau dit :

    Salut les réacs ! Qu’est-ce qu’il est drôle cet article… Je suis tatoueur et passionné depuis plus de 30 ans, à l’époque vous étiez déjà la avec vos petits jugements de valeur mesquins et on s’en foutait déjà pas mal …. Évidemment les temps ont bien changes et je suis le premier à regretter la dérive commercial de cet art ancestral… Mais regardez vous bien dans le miroir avant de juger vos congénères… C’est pas terrible hein ? :)
    Allez les moisis, soyez pas aigris, après tout.:” on est tous le beuf’ de quelqu’un “…

    • Rédaction dit :

      Pourquoi employez-vous le pluriel ? Cet article est rédigé par une personne, en expression libre, et ne reflète pas l’avis de la rédaction…qui compte elle aussi quelques tatoués !

      • Raphaël giraudeau dit :

        En réponse à la majorité des commentaires au nitrate déversés sur cette page… Le tatouage ne se limite pas aux camps de concentration et à la télé réalité, heureusement…

  28. Drache dit :

    Le seul truc que je trouve beauf c’est cet article. Selon moi, c’est vraiment de mauvais goût et ça ne fait rire que les moyenâgeux ou ceux fermés d’esprit. L’humour peut être fait intelligemment, mais ici, ce texte n’est que petitesse.

  29. Chris dit :

    Bravo !! 100% d’accord.
    Ayant découvert les tatouages sur les légionnaires, commémorant leurs faits d’armes et leurs bravoures, aujourd’hui les tatouages sont généralement inversement proportionnels à réelle virilité du porteur.

  30. Warleur dit :

    Des hommes, debout au milieu des ruines, j’en connais quelques uns, ils sont tatoués et ils ont moins de cinquante ans.

  31. Enguerrand de Montignac dit :

    Les tatoués qui ragent dans les commentaires, le plus souvent en employant un vocabulaire de beaufs ! Ha ha ! Quel pied !

  32. Enguerrand de Montignac dit :

    Plus sérieusement, le problème, ce n’est pas le tatouage en soi, c’est le tatouage comme mode, comme religion. Tout le monde doit avoir son tatouage, c’est devenu obligatoire ! Même pour les femmes !

    Michel Onfray, pour qui je n’ai pas spécialement de sympathie d’ordinaire, y voit une preuve de l’infantilisation de la société, et je crois qu’il a raison. Aujourd’hui, il faut être un adulescent ! c’est insupportable !

    • K.Diyak dit :

      Obligatoire ? Pour les jeunes, peut-être car à cet âge, il faut “appartenir à un groupe (social)”
      J’ai la cinquantaine, je n’ai jamais aimé les tatouages et n’en ai aucun

  33. Theo31 dit :

    Mes tatouages ne plaisent pas aux cathos et
    m’ont valu des menaces de mort dans le métro.

    Ceux qui prennent des substances pour encaisser la douleur n’ont rien à faire chez les tatoueurs.

  34. Tataka Lf dit :

    Moi 47 ans et je me suis fait tatouer pas pour la 1 ère fois l année dernière. Ca faisait des annees que j hésitais à passer le pas. J en suis très contente et ce qu en pense les autres je m en contre fou ! Les tattoos ont les fait pour soi pas pour les autres.
    Cordialement

  35. CPC dit :

    Un beau ramassis de merde cet article…cette dame n’a jamais dit rencontrer de « vrai(e)s » tatoué(e)s pour qui c’est un réel art et une fierté de le porter sur la peau…elle est restée scotchée à ceux qui le font par effet de mode, aux gens de la télé ou artistes qui font ça, en effet, par effet de mode…nombreux portent en effet de la merde…qu’elle enlève ces œillères et élargissent son point de vue…quant aux commentaires, ces gens ne connaissent rien à cet art et ne veulent pas voir plus loin que leur propre cul…laissez les gens vivre leur vie comme ils le souhaitent sans venir les emmerder dans ce qu’ils aiment…

  36. Sevran93 dit :

    Oui, le tatouage c’est laid et vulgaire, beauf.. mais peuton fustiger la beauferie et la vulgarité quand soi-même on emploie un terme comme le mot b..i.t.e. ?

  37. Monertov dit :

    Le rebelle d’aujourd’hui est celui qui n’a pas de tatouage !

  38. Patrick dit :

    Oui , et moi aussi ça m’énerve

    J’ai un tatouage sur le bras , fait il y a plus de 40 ans ( époque rebelle , biker … ) , c’était un signe de révolte , c’était un message , un peu effacé par le temps , le dessin est toujours là mais les mots sont difficilement lisibles . Et maintenant j’ai juste envie de le faire enlever

  39. tristan dit :

    quel mépris de classe ;l’article est un degueulis de haine qui n’apporte rien d’autre que d’afficher son dédain.

  40. Hs dit :

    “Credit photo: DR”
    traduction : “j’ai volé la photo et je refuse de créditer et encore moins payer l’ auteur de la photo.”

    C’est pas super beauf ou au minimum bien malhonnête ça ? Et ça donne des leçons ?

  41. Patrick dit :

    Il ne faut pas oublier que la plupart des colorants entrant dans la composition des encres à tatouer sont classés cancérigènes. J’attend avec impatience le moment (qui ne devrait pas tarder à arriver depuis une vingtaine d’année que la mode a commencé) ou les premiers cancers dus aux tatouages vont se manifester

    • Morgane VIGNAL dit :

      Renseignez vous un peu… les compositions des encres ont été revues et leur fabrication est très encadrée. Impossible pour un tatoueur de se fournir en encres qui n’ont pas toutes les certifications.
      Avant de dégueuler votre impatience quant aux maladies mortelles que pourraient attraper les gens, prenez le temps de vous cultiver ou, à minima, de vous informer sur le sujet que vous abordez, vous aurez l’air moins stupide.

  42. Ayaaa dit :

    J’ai cru que l’article était écrit par un beauf de 40 ans

    “Les connasses” “les mémères” mais calme-toi

  43. Un tatoué dit :

    Je ne pensais pas qu’on pouvait être aussi con pour écrire une telle merde . Peut-être une maj baisée par… un tatoué. Elle doit s’emmerder quand elle va dans une galerie de peinture. Son rapport a l’art ressemble au néant total

  44. Un tatoué dit :

    Certainement que vous avez été mal baisée par… un tatoué. Cet article respire une méconnaissance totale du sujet. Commencez par rentrer dans un salon de tatouage et faites un travail de fond (peut être qu’un de ses deux mots vous fait peur). Vous comprendrez mieux le sujet. Savez vous, par exemple, que certains ou certaines se font tatouer pour masquer des défaut de leur corps ( cicatrices, etc…). Creusez le sujet et revenez avec un papier plus abouti et moins abruti..

  45. Jean dit :

    Bravo pour cet article de la meuf la plus aigri de France

  46. Jairenoncé dit :

    Depuis 33 ans j’ai envie de me faire faire un tatouage mais au fur et à mesure que j’avance dans l’âge, j’ai 64 ans, je me rends compte que la majorité des types bas de plafond que je rencontre se réfugie derrière leurs tatouages qui ne représentent plus rien.
    Bref, ils sont marqués comme des bêtes dans un troupeau !
    J’ai donc renoncé à mon tatouage car pour découvrir exprimé je n’ai pas besoin d’un marquage beaufisant.
    Avez vous remarqué le lien entre condition de vie modeste et tatouage ?
    Moi oui.
    L’argent consacré à se faire décorer à l’extérieur devrait être conservé pour mieux manger et parfois aussi pour ses enfants.
    Qu’ils ne viennent pas se plaindre plus tard!

  47. Charles Edouard Gombert dit :

    Anne-Sophie Hamon, vous ne vous rendez pas compte de ce que vous faites.

  48. Luve dit :

    L’auteur de cet article ne connais rien à ce domaine et c’est bien dommage.
    En tant que tatoué c’est justement le coté indélébile qui me plait et à beaucoup de monde ce qui va bien au delà d’une mode.

    Vous vous focaliser sur les gens qui font des clés de sol des signes infinis ou des papillons mais c’est pas que cela!
    Bon d’accord avec vous c’est du tatouage vide et sans personnalité et un coup à passer sous le laser après.

    Des gens font des dos Japonais complet voir des full body complet incroyablement bien fait et piqué… art qui existe au Japon depuis des centaines d’années c’est l’opposé d’une mode !!

  49. pjb dit :

    https://www.terresainte.net/2022/07/comme-un-sceau-sur-ton-bras-la-tradition-du-tatouage-chez-les-pelerins-de-jerusalem/
    Je l’ai fait chez Wassim Razzouk…au cours d’un pèlerinage à Jérusalem. Pour deux raisons essentielles : en hommage à mes ancêtres croisés et aux chrétiens d’orient martyrisés pas Daesh (ils ont tous une croix tatouée sur le bras). On m’a posé des questions…chrétiens ou musulmans ! Tous ont respecté…

  50. B dit :

    Vous parlez d’un sujet que vous ne maîtrisez visiblement pas… Le principe d’une mode est qu’elle ne l’est plus à moment.
    Hors, le tatouage est pratiqué dans de multiples cultures de plus plusieurs centaines d’années.

    Qui est le plus beauf, le tatoué ou le paresseux intellectuels….?

    • Usbek dit :

      Une suite moderne aux ” Caprices de la mode” de Montesquieu dans les Lettres persanes, j’ai bien ri! Ceux qui s’en offusquent seraient-ils passés à côté du ton satirique de l’article ? C’est possible, car aujourd’hui on est vite cloué au pilori pour avoir manié l’ironie! Montesquieu conclut en disant : “l’âme du souverain est un moule qui donne sa forme à toutes les autres”… De nos jours, on se demande bien qui est le souverain ?!

  51. ahah dit :

    aie… un article au sujet éculé, qui n’apporte rien de nouveau et truffé d’aprioris. tout ca en forme de billet putaclique dans un “journal en ligne”. ca se passe comment la carrière au point mort? des regrets surement… qu’ils doivent être loin les rêves d’enquêtes approfondies pour des journaux de renoms.
    au moins cet article semble créer de l’engagement, c’est surement une bonne chose?

  52. Jaysse dit :

    Triste vision des choses… vous semblez très binaire dans votre façon de « penser ».

    Pourquoi tant de malveillance ?! Que l’on adhère pas, je le comprends, mais c’est un choix qui reste personnel.

    Alors pourquoi ne pas laisser les gens tranquilles et les laisser faire ce qu’ils veulent avec LEURS CORPS ?!

  53. Je lis, j'écris.. dit :

    Ça me fait bien rire, vous êtes tous la en disant qu’il a raison, mais si les gens sont tatouer alors détourner le regard si vous n’êtes pas content 😂 sérieusement, la personne qui a dis ce qui est dit dans l’article est une personne qui est juste frustré parce qu’il n’a jamais eu les moyen de se faire tatouer ou juste il suit la voie de son dieu en pensant avoir raison comme si sa vérité était absolue et en ne prenant pour exemple que les Laetitia ou les Dylan 😂😂 et par ailleurs cette personne doit avoir au moins 50 ans, parce qu’il n’y a que ces gens là pour parler de quelque chose qui n’appartient pas de leur choix, on se tattoo ce que l’on veut point barre, ce n’est pas à des vieux pépé au bord de la tombe de nous faire la morale ! 😀

  54. Aileid dit :

    Eh bien Anne-Sophie a clairement un fort besoin d’être baisée, tu verras ça fait du bien et ça détend ! D’un coup, ce que font les gens de leur cul t’importera moins et peut-être que ça te décoincera le balai qui est dans le tien ainsi que ta malveillance et ton mépris total pour quelque chose n’ayant aucun impact direct sur ta vie.

  55. Plutarque dit :

    L’homme a des cicatrices. L’homme-soja des tatouages.

  56. David dit :

    Un texte qui aurait pu être une opinion et une analyse pertinentes sans les dernières lignes lamentables, racistes, transphobes, d’une extrême-droite crasse qui glorifie les “hommes” violents et brutaux, qui veut enfermer notre société dans la violence et la haine de celles et ceux qui sont différentes.

    Vous êtes pathétique.

  57. Henri ROMEUF dit :

    Il y a quatre ans, mon fils, qui souhaitait se faire tatouer, m’avait demandé mon avis. J’avais argumenté contre avec véhémence, reprenant certains termes d’Anne-Sophie Hamon, en particulier “beauferie” (que j”avais transformé en “beaufitude”). Mon fils m’avait écouté et avait remis son projet. Quatre ans ont passé, et l’autre fois il m’a dit avoir renoncé définitivement, en me remerciant de mes bons conseils ☺

  58. Tatoué beauf dit :

    Étrange… je pensais que c’était l’étroitesse d’esprit qui était “beauf”
    Le temps est à la liberté d’être qui l’on souhaite, avec le corps que l’on veut. Personnellement je trouve qu’un article qui casse des millions de personnes avec virulence ne peut être qu’haineux ou racoleur.

    “Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction” : comme les vendeurs d’armes, les dealers, créateurs de réseaux sociaux…

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine, Tribune libre

Gloire au Rock & Roll..le Rap peut aller se rhabiller ! [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, Politique, Tribune libre

La gauche et l’immigration : jusqu’au bout… jusqu’à la nausée [L’Agora]

Découvrir l'article

Local, RENNES, Tribune libre

La France à tout le monde mais surtout pas aux Français ! [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Tribune libre

La meilleure manière de lutter contre le Grand Remplacement est de… [L’Agora]

Découvrir l'article

Social, Société, Tribune libre

SNCF : l’art du suicide [L’Agora]

Découvrir l'article

Tribune libre

Lettre ouverte aux Français qui ne font pas d’enfants [L’Agora]

Découvrir l'article

Tribune libre

Paris, c’est autre chose ! Réponse à Anne-Sophie Hamon [L’Agora]

Découvrir l'article

Tribune libre

A ceux qui nous font profiter de leur rap navrant dans la rue…[L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, Insolite, LANNION, Local, Tribune libre

Ce monumental amour des Wokes pour les immigrés [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, Local, PONTIVY, Tribune libre

Emeutes de l’immigration à Nanterre et ailleurs : quand Pontivy, Lannion et Châteaubriant exploseront… [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍