Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Allemagne. Dans les piscines municipales de Berlin, le « vivre ensemble » boit la tasse… [Vidéo]

Les piscines de Berlin sont confrontées à des problèmes d’insécurité et d’immigration, entraînant la mise en place de mesures de sécurité strictes dans le but de rendre ces piscines plus sûres.

Piscines de Berlin : baignades en eaux troubles…

À peine les vacances scolaires d’été entamées en Allemagne, les questions d’actualité mêlant insécurité et immigration se sont déjà invitées autour des piscines en plein air de Berlin.

À la suite d’incidents violents impliquant des dizaines de « jeunes », le public désirant accéder aux piscines municipales de la capitale allemande est désormais contraint, depuis quelques jours, de présenter une pièce d’identité avec photo et de faire contrôler son sac par des équipes d’agents de sécurité nouvellement recrutés. Outre la carte d’identité et le passeport, les visiteurs peuvent présenter leur permis de conduire ou une carte d’étudiant.

Cette mesure, qui a nécessité par ailleurs la mobilisation d’unités de police mobiles, constitue ainsi la réponse du nouveau maire de Berlin, Kai Wegner, membre du parti chrétien-démocrate (CDU) de centre-droit, aux scènes de violence à répétition qui ont été à déplorer récemment.

L’objectif de ce dispositif est de « rendre les piscines d’été et de plein air plus sûres et donc plus attrayantes pour les visiteurs, tout en soulageant le personnel des piscines », a expliqué une porte-parole de la ville de Berlin.

Berlin

Kai Wegner, Maire de Berlin. Source : deutschlandfunk.de

« Nous ne voulons pas de zones de non-droit »

Kai Wegner qui a déclaré lors d’une conférence de presse tenue le 13 juillet dernier à la piscine en plein air Prinzenbad, dans le quartier central de Kreuzberg : « Nous ne voulons pas de zones de non-droit ».

Toutefois, certains habitués des piscines municipales berlinoises interrogés par différents quotidiens allemands ne semblaient pas convaincus que les nouvelles mesures contribueraient à améliorer la situation et auraient pour principal résultat un allongement des files d’attente à l’entrée des établissements…

En attendant, dans l’une des grandes piscines découvertes (Columbiabad) de Berlin située dans le quartier de Neukölln, ce sont plusieurs bagarres générales qui ont éclaté en l’espace de quelques jours, comme l’a rapporté RFI le 16 juillet.

Une situation devenue intenable au point que le personnel de la piscine s’est plaint de ses conditions de travail dans une lettre adressée à la direction. Un document dans lequel les employés ont notamment indiqué avoir été la cible de menaces, d’insultes ou encore de crachats… Ce qui a finalement conduit une grande partie d’entre eux à se mettre en congé maladie. Avec, en conséquence, une fermeture temporaire de la piscine.

Les policiers ne sont pas des maîtres nageurs…

De plus, toujours à Berlin, une surveillance vidéo est prévue à l’entrée des piscines Columbiabad et Prinzenbad. Pour Kai Wegner, les interdictions d’accès doivent être appliquées de manière conséquente. « Je dois d’abord tenir à l’écart ceux qui se font toujours remarquer », a expliqué le maire, cité par la chaîne de télévision allemande ZDF.

Les services de sécurité des piscines berlinoises sont particulièrement sollicités, car, selon l’édile, « les policiers ne sont pas des maîtres-nageurs de remplacement, et ils ne peuvent pas le faire ». Un avis partagé par le syndicat de la police (GdP) puisqu’il a rejeté pour la énième fois les demandes de présence policière accrue dans les piscines en plein air. « Nous ne pouvons définitivement pas mettre des centaines de personnes supplémentaires dans les piscines municipales », a déclaré le porte-parole du GdP de Berlin, Benjamin Jendro, à la radio rbb-Inforadio. La police berlinoise ayant de nombreuses autres missions à accomplir.

Après les violents affrontements du week-end dernier à la piscine Columbiabad, des politiciens comme le chef de la CDU Friedrich Merz ou la ministre fédérale de l’Intérieur Nancy Faeser (SPD) avaient exigé une présence policière accrue dans les piscines.

« Beaucoup de jeunes hommes issus de l’immigration »

Quant au profil des trouble-fêtes venant perturber la quiétude des piscines de plein air de la capitale allemande, le même porte-parole du GdP a livré des informations à ce sujet en déclarant : « Et si nous avons en plus des hommes jeunes, chargés de testostérone, avec lesquels la mèche est de toute façon un peu plus courte, qui ont peut-être aussi un arrière-plan culturel, c’est-à-dire un passé d’immigrés, où le machisme est de toute façon très prononcé, alors il ne faut vraiment pas grand-chose pour que cela dégénère ».

Une piste confirmée par Peter Harzheim, président de l’association des maîtres-nageurs allemands (BDS), lui aussi cité par la chaîne de télévision ZDF, qui a souligné le fait que « différentes couches culturelles soient représentées, dont beaucoup de jeunes hommes issus de l’immigration ». Ce qui « jouerait également un rôle dans les cas de violence ».

L’Allemagne multiculturelle connaît décidément bien des désillusions

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

18 réponses à “Allemagne. Dans les piscines municipales de Berlin, le « vivre ensemble » boit la tasse… [Vidéo]”

  1. ubersender dit :

    Et il n’y a pas qu’en Allemagne, rassurez-vous ! Notre piscine municipale, jadis si jolie et attrayante, est désormais colonisée par des hordes de “jeunes” de quartiers limitrophes. C’est devenu infréquentable : vestiaires saccagés, casiers pillés, jeunes branleurs qui jouent au foot et piétinent vos serviettes, bagarres, agressions de maîtres-nageurs, patrouillent de police permanentes …. bonjour la détente et le repos. Résultat : la population locale a déserté les lieux, et les “chances pour la France” sont désormais chez elles. Mais “chuut”, fermez-là bande de racistes !

  2. Michel Beraudo dit :

    Il ne semble pas y avoir beaucoup d’Aryens blonds parmi ces jeunes !

  3. Dude dit :

    Jusqu’à quand la réaction ? Ces jeunes sont mal éduqués et ne respectent rien, même pas leurs propres parents. Ils n’ont pas d’avenir en Europe. Il faut sévir et fermer les portes de l’Europe aux africains.

    • Dada dit :

      Quand nous africains, honnêtes gens, eduqués, travaillons en Europe, payons nos impôts normalement, quand nous demandons un visa court pour nos parents , pour qu’ils viennent juste nous rendre visite et repartir, vous nous les refusez. Et vous allez choisir les bandits de nos pays, qui n’ont absolument rien à perdre, que nous mêmes, on noserait accueillir dans nos maisons, vous les accueillez en Europe avec tout le confort, ben voilà le résultat.

      • Franz Kantz dit :

        Malheureusement vous êtes dans le vrai.
        Nous sommes gouvernés par des pervers.
        On insulte régulièrement le camps des patriotes français de racistes et fascistes, mais je suis sûr que si notre camps était au pouvoir, les gens comme vous, en contrat de travail normal et régulier, pourraient trouver leur compte à faire des séjours de travail dans une europe plus sûre, et ne souffriraient pas de l’image désastreuse que donnent les racailles.

  4. Le Celte dit :

    Er meas musli , pen du .

  5. Stag dit :

    J’aime bien l’euphémisme “chargé de testostérone”, en clair c’est les femmes si vous voulez être tranquilles n’y allez pas. Nous avons la même chose en France, les femmes se font tripoter dans l’eau, doivent supporter les avances de ces sauvages et surtout se taire.
    Les “chances pour la France” sont les mêmes que “les chances pour l’Allemagne” qui ont commis une vague de viols à Hambourg.

  6. kaélig dit :

    Non , mais allo, quoi ! On vous l’a dit et répété, ces jeunes d’origine extra-européenne sont venus en tant que force de travail juvénile pour booster l’économie du pays, assurer la pérennité de vos retraites, vous les blancs trop fainéants pour “faire des enfants…Lol”.
    Ne vous trompez pas, parmi ces jeunes bourrés de testostérone, débordant d’énergie, beaucoup sont des futurs ingénieurs, médecins, ouvriers très qualifiés prèts à donner leur vie pour leur nouveau pays.
    Hélas, le “racisme systémique” et discriminatoire viscéral de l’Europe bride leur volonté d’émancipation et de promotion sociale par le travail. Dès lors, il devient légitime pour ces “victimes de la société” de fomenter des émeutes avec à leur tête les nouveaux Lénine et trosky tels les Traoré, nouveaux leaders de la “révolution prolétarienne”.
    Une nouvelle société “d’amour et de paix” est en marche.

  7. Thomas dit :

    Pourquoi leurs apprendre à nager ?
    Ils ont achevé leur transhumance vers de joyeux pâturages !!!!

  8. Hadrien Lemur dit :

    On trouve les même racailles sur les plages du sud. Toutes celles situées à proximité de grandes villes ou pullule cette faune sont systématiquement envahies par des hordes sauvages qui ne respectent rien et pourrissent tout. Il est urgent de reprendre les choses en main et de renvoyer les indésirables en Afrique.

  9. CREOFF dit :

    On va leur laisser les piscines, puis les plages, puis les pistes de ski comme on leur a laissé des quartiers entiers, des commerces.. Toujours la même méthode: la violence par groupes. Les femmes désertent les espaces publics. Mais nous continuons à payer pour tout cela. Il faudrait clore tout simplement.

    • kaélig dit :

      Au Liban, pour les plages, c’est déjà fait. Les chrétiennes des beaux quartiers sont interdites de plage par les imans au prétexte d’atteinte à la pudeur imputable à leur maillots de bain trop “impudiques”; Seul le burkini est toléré.

  10. NOEL dit :

    J’aime tellement les frigolins qu’ils méritent bien ce qui leur arrive eux qui ont fait entrer tellement de faune avec la merkel , où est l’allemagne d’il y a 20- 30 ans .

  11. Bran ruz dit :

    Quel bonheur le multicultiralisme !! Venez vous faire massacré à la piscine peuple d’Europe , et remercier vos envahisseurs s’il vous plaît , puisque en effet ils vous aiment tant de leur laisser la place à la piscine et ailleurs !! Les allemands remercieront la mère Merkel pour ces moments de partages et d’amours aquatiques.

  12. Catherine Cloez dit :

    Regardez ce qui s’est passé à Toulouse ou une jeune fille maghrébine mais occidentalisée(intégrée) s’est fait défigurée à coup de tessons de bouteilles par 4 mineurs maghrébins sous le motif de tenue vestimentaire inconvenante .Cela résume tout.

  13. Michel dit :

    Les peuples occidentaux l’ont voulu.
    Qu’ils subissent maintenant.
    Moi je pars vivre en Russie…

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Inquiétude grandissante face à l’insécurité en France : un baromètre alarmant

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

A Saint-Brieuc, un jeune homme de 17 ans agressé au couteau

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

Sociétal

Insécurité : plaidoyer pour le libre accès aux armes, par Bertrand Saint-Germain

Découvrir l'article

Economie, Ensauvagement, Immigration, Santé, Social, Sociétal

Le pouvoir d’achat, 1ère préoccupation des Français devant l’immigration et l’insécurité ?

Découvrir l'article

Immigration, Société, Vidéo

Milan comme Kaboul : la vidéo de la Saint Sylvestre qui dérange

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Social, Sociétal

Ensauvagement. Deux Français sur trois ne croient plus au « vivre ensemble » ?

Découvrir l'article

Immigration, International, Religion, Sociétal

Allemagne. À Berlin, la manifestation palestinienne vire à la démonstration de force islamique [Vidéo]

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Religion

Allemagne multiculturelle. La police de Berlin débordée par les manifestants pro-palestiniens [Vidéo]

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Suède. Les gangs issus de l’immigration font plus que jamais régner la terreur

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky