Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

États-Unis. Les Blancs minoritaires en 2045 ?

L’évolution démographique des États-Unis montre que la génération Z sera la dernière majoritairement blanche. D’ici 2045, les Blancs non hispaniques représenteront moins de la moitié de la population des USA.

Quand les blancs deviendront minoritaires aux États-Unis…

L’évolution de la composition démographique des États-Unis est un sujet que nous avons déjà abordé à plusieurs reprises sur Breizh-Info. Avec en filigrane une question récurrente : quand les Blancs seront-ils minoritaires aux USA ? Au mois de février dernier, nous relations notamment le résultat d’une étude du Pew Research Center qui révélait que le nombre d’Afro-Américains avait augmenté de 30 % en l’espace de 20 ans aux États-Unis.

Le 8 août dernier, le quotidien britannique The Guardian s’est quant à lui fait l’écho d’une étude publiée par le Brookings Institute le 1er août 2023 et réalisée à partir des dernières données du United States Census Bureau (« Bureau du recensement des États-Unis »), une administration publique américaine dépendant du département du Commerce des États-Unis.

Dans ses conclusions, l’étude en question a indiqué en substance que la génération Z (définit ici comme celle comprenant les individus nés entre 1997 et 2012) sera la dernière génération à majorité blanche aux États-Unis. Un changement qui devrait intervenir vers 2045.

Place à la génération Alpha « à majorité minoritaire »

Toujours selon la publication du Brookings Institute, ces Américains de la génération Z cèderont ensuite la place à une génération « Alpha post-2012 » qui aura la particularité d’être « à majorité minoritaire ».

Cette dernière expression ne vous rappelle rien ? Nos fidèles lecteurs reconnaîtront une formule employée par le quotidien belge néerlandophone De Morgen le 31 juillet dernier à propos de ces métropoles européennes comme Rotterdam, Amsterdam, Malmö, Hambourg, Vienne et Anvers où les personnes non issues de l’immigration n’y sont plus majoritaires… À toutes fins utiles, rappelons que l’article en question mettait en avant les travaux d’un chercheur hollandais estimant qu’il revenait désormais aux autochtones de faire plus d’efforts pour garantir le « vivre-ensemble ».

Pour en revenir aux États-Unis, c’est donc vers 2045 que la part des Blancs non hispaniques représentera moins de la moitié de la population totale des États-Unis.

Une pyramide des âges défavorable aux Blancs

De plus, les projections de la composition démographique des USA, y compris la structure par âge et la « composition raciale et ethnique », montrent également que la croissance démographique la plus rapide se produit parmi les
la population âgée, tandis que la population jeune décline.

En 2020, les États-Unis comptaient ainsi 55,8 millions de personnes âgées de 65 ans et plus (16,8 % de la population totale), soit une augmentation de 38,6 % par rapport aux 40,3 millions de 2010.

Or il s’avère que la population blanche seule est la plus âgée de tous les groupes raciaux en 2020, avec un âge médian de 43,1 ans, et a diminué entre 2010 et 2020 dans toutes les catégories d’âge, à l’exception de la population âgée de 65 ans et plus, qui a augmenté de plus de 25 %.

blancs

Un constat qui a fait dire à William Frey, auteur de l’étude du Brookings Institute, que « les Américains blancs ont contribué de manière substantielle à l’augmentation de la population âgée par rapport aux jeunes et aux personnes d’âge moyen ». Des catégories « qui ont enregistré un déclin de la population blanche ».

Dans son analyse, William Frey a ajouté que ces tendances ont conduit à un « écart racial entre les générations » dans lequel la population la plus jeune des États-Unis- plus influencée par l’immigration au cours des dernières décennies – est beaucoup plus diversifiée que les groupes d’âge plus âgés ».

blancs

Crédit photo : Pxfuel.com (Free for commercial use, DMCA) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “États-Unis. Les Blancs minoritaires en 2045 ?”

  1. alienor dit :

    Dire que nous étions traités de complotistes

  2. van hoecke dit :

    à noter que les blancs comme les noirs sont des envahisseurs…les autochtones n’ont plus leur mot à dire depuis qu’ils ont été vaincus. Les plus légitimes sont les latinos.

  3. Le Celte dit :

    Pourquoi allez aussi loin .
    En France il y a des endroits où les blancs sont minoritaires , les racisés et la minorité intrusive fait tout pour les dégagés.
    Lors d’un reportage à Creil un maghrébin disait qu’ils voulaient recréer le bled et ils interdisent aux femmes d’aller dans les bars .
    A Brest certains quartiers sont occupés par des indésirables.
    Allez à la sécurité sociale ou à la Caf il y a que des personnes qui ont des critères d’extraneités ils ont même des agents embauchés pour parler aux Maghrébines qui ne parle pas Français.
    Vous sortez de là des soit disant ados migrants isolés qui veulent vous taxer du pognon .
    Mince j’ai oublié encore qu’il ne faut pas dire la vérité.

  4. jojo dit :

    Ok, sauf que les blancs ne sont pas des autochtones. Les natifs américains sont depuis longtemps minoritaires… et les autres sont des immigrés européens, africains, asiatiques, etc…

    L’immigration est le fondement même des USA en tant qu’état, faut pas l’oublier non plus. Et vu que le modèle économique actuel a aplati la natalité en Europe, evidemment ce ne sont pas eux qui vont migrer en masse aux USA, mais plutôt les latinos.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

Jeremy Carl : « Le racisme anti-blanc est la forme dominante et la plus importante de racisme dans l’Amérique d’aujourd’hui »

Découvrir l'article

Economie

Près de 50 % des Américains soutiennent l’interdiction potentielle de TikTok

Découvrir l'article

International

USA. L’avion du « jugement dernier », le chant du cygne du deep state ?

Découvrir l'article

A La Une, International

Ákos Bence Gát : « Des forces sont à l’œuvre afin de réaliser les États-Unis d’Europe. »

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?

Découvrir l'article

Sociétal

Drogue, homicides, suicides…Les taux de mortalité chez les Américains en âge de travailler sont 2,5 fois plus élevés que la moyenne des autres pays à revenu élevé

Découvrir l'article

International

Aux USA, des professionnels vétérans du renseignement écrivent à Joe Biden au sujet d’une éventuelle intervention de la France en Ukraine

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Ces femmes qui défient la pénurie de naissances en Amérique : Entretien avec Catherine Pakaluk

Découvrir l'article

A La Une, International

La guerre en Ukraine, la douloureuse naissance d’un monde nouveau. Un Général français s’exprime

Découvrir l'article

International

Général Henri Roure : « Les États-Unis ont ravagé l’Occident »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky