Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Du fer barbelé pour se protéger des migrants… bienvenue à Milan !

Addendum : À l’heure où nous écrivons ces lignes, une femme de 90 ans lutte entre la vie et la mort en thérapie intensive, suite à un vol avec violence. Les habitants du quartier de Piombino en Ligurie dont elle est originaire, se sont réunis pour protester. L’agresseur présumé, un Sénégalais déjà responsable d’autres cambriolages, est toujours en fuite. “On a peur en plein jour“, “Les forces de l’ordre sont dépassée et ont les mains liées” ont-ils témoigné.

C’est le pendant italien du “sentiment d’insécurité” et le maire de Milan en est absolument fan : “la perception de la sécurité”. C’est donc à lui qu’a été dédiée une vidéo reportage tournée dans un des quartiers de la ville, où les riverains sont contraints d’installer du fil barbelé pour empêcher les immigrés de pénétrer dans leur habitation.

Avoir lancé “l’état d’urgence viol” face à l’explosion des violences sexuelles qui ont lieu dans la ville qu’il administre, n’aura pas suffit (1). Pas même la confirmation de Milan au rang de ville la plus dangereuse d’Italie. Beppe Sala persiste et signe : l’insécurité est une simple histoire de perception. Tant pis si l’immigration, le délabrement et la criminalité ont atteint des niveaux sans précédent.

Outre les chiffres et le prima de Milan qui ne laissent pas de place au doute, le fil barbelé installé au-dessus des pointes des portails peut difficilement être, lui aussi, le fruit d’un simple sentiment d’insécurité. Dans le reportage, un des habitants témoigne “on les a mis pour empêcher les Maghrébins d’escalader… Les pointes ne suffisaient pas ?… Non, on les a retrouvés plusieurs fois à l’intérieur. C’est guerre tous les jours ici.”

Enrichie d’un sous-titre éloquent “La vidéo à montrer à Beppe Sala”, elle a été diffusée lundi sur la chaîne Rete 4. On y voit tout le chaos et le délabrement qui règne à Quarto Oggiaro, un quartier situé à six kilomètres du centre-ville où les résidents sont obligés de se battre chaque jour contre les bandes de dealers nord-africains au milieu de détritus et de bouteilles cassées qui jonchent le sol.

“Depuis qu’ils ont mis des centres d’accueil, ils ont ruiné le quartier. Il y a des étrangers, des Maghrébins, qui volent les personnes âgées, ils dealent, ils font du bruit, chaque jour il y a une bagarre”, affirme un barman.

“Je n’ai jamais vu autant d’horreur, toujours eux !” s’exclame une vieille dame.

Les images sont sans appel : c’est une succession de bandes d’étrangers qui menacent de leurs armes, qui se droguent, qui se battent, dans les rues ou dans le parc… à côté d’enfants jouant sur les balançoires.

Peu d’espoir, pourtant, de voir les pouvoirs publics acter la situation pour y mettre un terme : continuer de nier le problème, transformant la réalité de la rue en “sentiment d’insécurité” et réfutant le lien de cause à effet entre la submersion migratoire et la criminalité galopante est sûrement le meilleur moyen de le laisser s’installer définitivement sur le territoire.

Audrey D’Aguanno

(1) Explosion d’infractions sexuelles : + 21% sur 2021, + 38% sur 2020.

Crédit photo : Capture d’écran Nicola Porro / Quarta Repubblica

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “Du fer barbelé pour se protéger des migrants… bienvenue à Milan !”

  1. Batman dit :

    il faut impérativement Rétablir “La Peine de Mort” !!! ça fera réfléchir à 10 fois Tous les autres Barbares et Sauvages qui se croient en Pays conquis, et beaucoup ne passeront plus à L’Acte….
    L’impunité Non seulement les encouragent, mais aussi les stimulent dans Leurs immondes Crimes ….

  2. Franck dit :

    On est en guerre et les gouvernements ne font rien. Il faut se bouger.

  3. domper catalan français dit :

    Quelque soient les décisions de justice ( complaisantes ou non ) contre ces populations qui bénéficient d’avocats gratuits pour leurs méfaits, d’assistance d’associations au grand coeur subventionnées par les impôts et d’aides multiples, la moindre sanction sera retoquée par les cours européennes et n’est presque jamais effectuée. Ces délinquants ont vite compris qu’en Europe tout est permis ( vols, viols, agressions sanglantes, fausses déclarations etc..) La police si elle bouge est traitée de raciste et le particulier qui se défend risque plus que l’agresseur !
    Il se pourrait quand même que les moutons se transforment en loups ( pas tous hélas ) et que la riposte se moque bien des conséquences . Mieux vaut un passage au tribunal qu’une marche blanche et des bougies !

  4. FRANCHETTI Patrice dit :

    Nombre d’habitants à Milan: 1 400 000. Maire: 1. Je ne vois pas où est le problème si les milanais veulent résoudre le problème de la traîtrise et de la corruption politique. Ce rapport de force est valable partout dans chaque pays d’Europe. Reste à savoir le nombre de coui**es par habitant dans chaque pays concerné!

  5. Velle dit :

    Cher eux la justice est expéditive et malheur au voleur de poule ou de sac a main qui se fait attraper alors pensez bien l Europe est un pays de cocagne

  6. Nemo dit :

    . “On a peur en plein jour“, “Les forces de l’ordre sont dépassée et ont les mains liées” ont-ils témoigné.
    L’Italie patrie des légions romaines qui ont fait trembler le monde est devenu un véritable poulailler . C’est à ces parasites invasifs d’avoir peur et si les FDO sont dépassées alors la formation de milices relève de la légitime défense.

  7. patphil dit :

    violer une dame de 90 ans !!! autrefois on disait la “veuve poignet ” quels barbares , un juge va t-il le laisser dans la rue au motif que chez lui c’est banal?

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Politique

Fabrice Leggeri, ex-directeur de Frontex : « La Commission européenne voit l’immigration illégale comme un projet et non pas comme un problème »

coucou

International

Terreur Woke. Le conseil municipal de Melbourne propose des vestiaires non mixtes dans les installations sportives

Sociétal

Explosion de la délinquance dans les petites villes : agressions, actes de torture, menaces…

BREST

Trafic de drogue à Brest : un dealer condamné à 12 mois de prison dont 4 fermes

Enedis

MORLAIX

Un agent Enedis violemment agressé près de Morlaix : la gendarmerie lance un appel à témoins

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Fabrice Leggeri, ex-directeur de Frontex : « La Commission européenne voit l’immigration illégale comme un projet et non pas comme un problème »

Découvrir l'article

Immigration, International, Sociétal, Vidéo

Royaume-Uni. Rémunérer des influenceurs TikTok pour dissuader les clandestins ? [Vidéo]

Découvrir l'article

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte de Milan : joyau italien entre art et modernité

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

A La Une, Politique, Société

“Le patriarcat n’existe pas”. Anne Trewby revient sur la construction d’un mythe [Interview]

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : une association immigrationniste campe devant l’entrée de la préfecture

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Un nouveau coup d’arrêt pour le projet d’expulsion des clandestins vers le Rwanda ?

Découvrir l'article

Sociétal

La fin du sexe en France. Qui est le coupable ? [vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

Accueillir des migrants avec moins d’énergie ? Avec O. Delamarche et Charles-Henri Gallois

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍