Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

“Mongol Akhbar” à Rennes : le diversomètre enseignant de nouveau “enrichi” [L’Agora]

Attendez, je vérifie si la France a colonisé la Mongolie au cours de l’Histoire…

Ah bah non !… Non non… la jeune ressortissante de ce pays lointain qui s’est brillamment illustrée ce mercredi au collège des Hautes-Ourmes à Rennes, n’a donc rien de spécial à reprocher à la France. Encore moins à la Bretagne. Belle et innocente Bretagne. Future martyre de l’immigration qu’elle n’avait pas vu venir.

Non en fait, ce jour, la petite mongole souhaitait juste tuer quelqu’un.

Voilà c’est comme ça. C’est sa culture. Son choix. Parce que ça lui plaisait. Respecter. “Qui êtes-vous pour…” ?

J’ai une belle-soeur enseignante. Plus conne y’a pas. Même au repas de Noël chez Sandrine Rousseau ! Avec elle, on est dans l’art connassique de haut-niveau. Stratosphère coconne. Madame a des élèves immigrés dans sa classe. Jusqu’à maintenant, quand elle en parlait, c’était le soleil et les étoiles. “La Petite Soeur des Autres” ! Avec ce petit air niais… déjà ce ne sont pas des immigrés mais des “élèves allophones”… au départ, je croyais que c’était une marque de mobile. “Allophone”… Et puis j’ai compris. “Les avoir dans sa classe c’est….” (le regard part vers le ciel, la bouche s’entrouve). Ah faut la voir ! D’ailleurs, “ce sont les plus douéééééés” de sa classe. Naturellement mieux que nos connards de mouflets. Les Blancs.

Tous les anniversaires des gosses, on s’est tapé ses histoires. “Fatima”… “Nacer”…. Oooooh ! Aaaaaaa ! Tu lui colles un prénom exotique dans la bouche et tout de suite ça part dans les aigus. A la fin, j’avais envie de mettre les miens dans un bateau pour mieux les faire revenir comme migrants. Là, elle me les aurait encensé à chaque tournée de poulets le dimanche !

Mais même les brasiers les plus rougeoyants finissent par rencontrer le seau du flotte du réel.

Car cette année, je sens une baisse dans la passion de l’Autre. Parce que tant qu’il y avait une ch’tite malgache et deux mahorais sur 28 élèves, ça allait encore.

Mais Dieu l’a exaucé. Il a fait venir tout le Tiers-Monde dans sa classe. Plus enrichissant que le Tacotac ! Des Algériens, des Turcs, des Comoriens, des Syriens, des Ukrainiens, des Congolais, … Tout ce qui traîne sur terre, tous les mazoutés du Tiers-Monde, sont arrivés devant son bureau. En copies doubles. Et en crayons quatre couleurs.

Alors la voilà “fatiguée”… “chuis fatigué en ce moment”… le diversomètre à bloc ça lui a foutu un coup de canif à ma bef’.

Elle n’ose pas le dire mais on voit qu’elle en a bien ras le cul de sa “diversité enrichissante”. C’est con, elle a manqué la Mongole des Hautes-Ourmes. Pour mieux connaître sa culture ma belle-soeur aurait été capable de monter une yourte dans la cour. Et de faire venir un canasson mongole pour l’accrocher sous le portail. De faire un feu en salle de perme. Histoire de bien “s’imprégner”. “Ondes positives”. Avant de se faire imprégner d’un coup de hachoir dans le cornet !

Car le “corps enseignant” est une profession qui a construit son propre malheur. Rassemblements et de pétitions, des plus invraisemblables charabiateries pour garder telle ou telle famille tchétchène ou afghane “parfaitement intégrée” et si tellement “enrichissante”. Le “corps enseignant” veut accueillir tous les enfants de terre avec leur culture et les remonter en kit républicain comme s’ils sortaient d’une pub Camif.

Pas envie de les soutenir les profs. Pas envie d’écouter leurs pleurnicheries. Ils ont voulu de la diversité, ils l’ont. Après les abayas, la mongolerie akhbar. Demain ce sera les Aztèques ou les pingouins des îles Sandwich. Tant mieux ! J’ai bien compris, en écoutant Soeur Marie Coconne, que l’affaire Samuel Patty avait été un coup de bambou pour les profs. Mais pas encore un coup de machette. Il va leur en falloir des kilomètres de décapitations pour qu’ils passent de la “fatigue” à “l’évaluation sommative”, puis à, éventuellement, à la prise de conscience.

Le monde de l’enseignement avait, jusqu’alors, ce petit côté supérieur qui le plaçait dans le camp du Bien. Regardant les spécimens de Strème-Droite avec cet air contrit du sachant qui découvre une pauvre créature perdue dans les limbes de la connerie et du déterminisme. Désormais, c’est la descente. Ma bèf’ ne veut plus retourner en classe. Peur des parents, des couteaux fous. Peur de gamins à qui on arrache les yeux si on leur confisque le portable. Elle et ses collègues n’ont qu’à aller manifester sous les fenêtres de leurs syndicats. S’ils n’ont pas acheté les couteaux, ils les ont bien aiguisés.

Ah, je l’attends le soir de Noël, l’ahurie au stylo rouge !

Anne-Sophie Hamon

[email protected]

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

20 réponses à ““Mongol Akhbar” à Rennes : le diversomètre enseignant de nouveau “enrichi” [L’Agora]”

  1. Hadrien Lemur dit :

    « Mais même les brasiers les plus rougeoyants finissent par rencontrer le seau du flotte du réel. » Au début de la phrase, j’ai cru lire un passage d’Étienne de La Boétie puis je me suis ravisé avec le seau de flotte du réel, peu usité au XVIè. Toujours justes et désopilantes, merci Madame pour vos tribunes.

  2. Brounahans l'Alsaco dit :

    Anne-Sophie, le soleil n’est pas encore levé dans mon Alsace aussi conne que ta Bretagne (je parle de la majorité des habitants) mais te lire a illuminé mon début de journée ! Grand merci. Tes écrits ne changeront hélas pas la face du monde mais redonnent un peu de peps pour simplement continuer à vaquer à ses occupations avec un petit sourire aux lèvres.

    • kaélig dit :

      Dans un pays attaché à la liberté d’expression, ce sketch impertinent à la Anne Roumanoff rencontrerait un franc succès.
      Je ne vous décris pas les réactions “haineuses” (la Haine est à la mode en ce moment) des ayatollahs de la Pensée et du Camp du Bien !

  3. Bisalli dit :

    Excellent !.
    Ma femme est prof dans un lycée mixe ( général et pro) , d’un côté les profs gauchistes plutôt extrême et de l’autre les centristes ..
    Ils se tirent une balle dans le pied.
    Ma femme cotise à cette mafia de cgt que j’ai envoyé paître alors que l’on recevait continuellement des mails pour soutenir telle ou telle famille au lieu de soutenir le travailleur français ils soutiennent des esclaves pardon migrants qui font baisser les salaires .
    Tous ces syndicats mondialistes aident les patrons + qu’à défendre les salariés du pays .

  4. Flippe dit :

    excellent, j avais la meme, instit, de gauche et brestoise mdr.

    bon Noel à tous.

    Nath

  5. VORONINE dit :

    pas surprenant ….ma nièce est directrice d’une école maternelle ,avec dans sa classe une majorité” d’allophones “, avec des parents aussi allophones , des moutards qui à 4/5 ans ne sont toujours pas “propres ” et dont il faut changer les couches ….elle passe son temps à se battre contre l’éducation dite nationale , la mairie , le rectorat , les parents (parents qui amènent leurs momes à n’importe quelle heure !), les réglements , et les gosses( physiquement )dont certains hyper violents relèvent de la psychiatrie et présentent un réel danger pour l’enseignante , les autres , et eux mèmes . Entrée dans la profession par vocation et par passion pour les enfants , elle songe , sérieusement à jeter l’éponge :” je ne me suis pas cogné un bac +7 pour torcher des culs 3

  6. Philippe KEUSCH dit :

    Même si le sujet ne prête pas à rire, merci pour cette franche rigolade de bon matin! Je pense qu’on en connaît tous un spécimen semblable. Malheureusement…

  7. Bohanne dit :

    J’espère que la Bef ne tombera pas sur ce très bon article sinon le réveillon risque d’être tendu….

  8. domper catalan français dit :

    Le corps enseignant a toujours été à gauche certains même, à l’extrême gauche……. alors de concessions en renoncements et en abdications en tous genres sur l’autorité, on a occulté tous les dérapages pour ne pas faire de vagues. La situation semble désespérée mais j’espère que je me trompe !

  9. Patrick Yves GIRARD dit :

    Cru mais réaliste, excellente critique !

  10. etienne boutonnet dit :

    Les problèmes du corps, en saignant !

  11. Richard Le baler dit :

    Excellent et vrai.

  12. PL44 dit :

    Les Mongols ne sont pas musulmans, plutôt bouddhistes donc théoriquement pacifistes. Il y a eu Gengis Khan (il n’était pas franchement pacifiste mais on nous dit que c’était un “homme d’état avisé”) mais ça remonte déjà loin. Les Mongols étaient chamanistes à l’époque.

  13. Ubersender dit :

    Nous ne nous faisons aucun souci pour ce genre d’ectoplasme satisfait de lui-même et persuadé de sa supériorité : la preuve, elle est prof.! Un jour rattrapée par le réel, ce sera arrêts maladie à répétition, puis mise en disponibilité et enfin, argument ultime opposable, dépression ! Nous avons une ex-belle-sœur qui a passé 80% de sa brillante carrière de la sorte sans la moindre sanction, convaincue que ce n’était que la juste contrepartie de sa brillante réussite à l’agrégation… Ainsi va la France !

  14. vaxelaire dit :

    Bravo ,la vérité vrai ,j ‘ai toujours dit que les enseignants on fait leurs malheurs eux mêmes ,alors que ceux là ne viennent pas se plaindre, ils on se qu’ils mérite excellent résumé qui n ‘est pourtant pas a faire rire ,mais vérités dites avec de l’humour c ‘est extra et bon pour le moral qui est avec tout ça dans les chaussettes

  15. BERAUDO dit :

    Pour une fois il semble s’agir réellement d’un cas relevant surtout de la psychiatrie, certes influencé par le djihadisme ambiant. Contrairement à ce que l’idéologie mondialiste essaye de nous faire croire, les individus et les peuples sont différents et pas interchangeables. Je connais un peu la Mongolie et les Mongols; ces derniers sont généralement pacifiques, essentiellement bouddhistes, chamanistes et surtout pas influencés par la religion “d’amour et de paix”, ce qui fait une sacrée différence ! La Mongolie a évolué depuis les hordes de Gengis Khan et les quelques Mongols présents en France ne débarquent pas comme d’autres directement d’une tribu primitive subsaharienne. Quant aux enseignants, il se trouve malgré tout quelques résistants à l’idéologie gauchiste, parmi lesquels votre serviteur, mais ils se trouvent hélas surtout parmi les retraités ou proches de la retraite; parmi les jeunes générations on trouve surtout ceux qui n’ont rien pu trouver de mieux et qui ont été dûment endoctrinés par les IUFM ou ESPE …

  16. Henri dit :

    Euh… Il y a un gros malentendu ! La nénette au couteau n’est pas mongole allahakbar, mais trisomique.

  17. Bran Ruz dit :

    Mongolie = 60% boudhiste , ensuite 35 % athées , effectivement il reste des croyances chamaniques et quelques chrétiens. Par contre , concernant cette famille mongole on peut une fois de plus se poser la question de sa présence sur le sol français. De plus , il est évident qu’il y a au sein de nos écoles beaucoup de gamins venant de familles étrangères qui ne parlent pas un mots de notre langues , pire on les imposent dans les classes de la primaire au collège , et pour certains ils sont des poids morts qui retardent l’avancée intellectuelle des autres élèves. Les professeurs et j’en connais en parlent souvent en off , mais la nomenclatura proffesoralle de gauche tente d’étouffer cette réalité au nom de leur idéologie. L’éducation de nos enfants passe après leur foutue “vivre ensemble ” mortifere.

  18. patphil dit :

    ils l’ont retenue non pas pour protéger la population mais la gamine elle même, drole de pays

  19. Erwan Berric dit :

    Je le hais autant que je le méprise, cet Ordre du Temple Scolaire. Ces ectoplasmes interchangeables, ces gauchiasses pitoyables, ces tout pour ma gueule larmoyants, ces militants fanatique du collectivisme et du tiers mondisme. Ils m’ont fait perdre 15 ans de ma vie et ne m’ont rien appris que je ne savais déjà en dévorant la bibliothèque familiale.
    Cet ednat n’est qu’une préparation au goulag et à l’asservissement, un conditionnement subi pour accepter les “valeurs” de la raie publique. Mais la raie publique n’a pas de valeur, elle est sans valeur.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Suicide de l’Espagne. Les gauchistes envisagent la régularisation d’un demi million de migrants

Découvrir l'article

Société

“Dans quel pays vit-on ?” Le maire de Romans-sur-Isère revient sur l’inaction du gouvernement après le meurtre d’un adolescent

Découvrir l'article

Economie

Destin commun. Les subventions délirantes des agents de Soros qui veulent imposer des migrants dans les campagnes

Découvrir l'article

Immigration, International

En Allemagne, le lien entre immigration et délinquance est (enfin) fait

Découvrir l'article

International

Suicide de l’Espagne. Une pétition soutenue par l’extrême gauche et l’Eglise soumise au Parlement pour régulariser les migrants clandestins

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Interview de Yona Faedda, porte-parole du collectif Némésis poursuivie pour avoir brandi des pancartes : « libérez-nous de l’immigration » et « violeurs étrangers dehors ».

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Elections Européennes 2024. RN, AfD….Assimilation versus Remigration

Découvrir l'article

International

Allemagne : des centaines de milliers de demandeurs d’asile pourraient bientôt devenir des citoyens allemands

Découvrir l'article

A La Une, International

Démocratie directe en Suisse : l’UDC veut limiter l’immigration et la population à 10 millions via un référendum

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : travaux au Centre de Rétention Administrative, des pro-immigration envisagent une action contre l’une des entreprises du chantier

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky