Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration économique. La Rochelle : expulsé, le commis de cuisine africain sous OQTF est finalement de retour après une mobilisation

En France comme en Europe, l’immigration économique peut compter sur des prometteurs de premier plan. Il en est ainsi d’Ylva Johansson, la commissaire européenne aux Affaires intérieures, qui assurait le 8 janvier dernier que « nos sociétés et nos marchés du travail ont besoin de ressources humaines, et la migration légale doit se faire de manière organisée ».

Des propos succédant à ceux tenus par Patrick Martin, président du Medef (Mouvement des entreprises de France), organisation se présentant comme le « premier réseau d’entrepreneurs de France », qui déclarait sur Radio Classique le 19 décembre dernier que « ce ne sont pas les patrons qui demandent massivement de l’immigration, c’est l’économie ».

Mais cette immigration économique bénéficie parfois de soutiens beaucoup plus locaux, quoiqu’aussi efficaces. L’histoire rapportée le 23 janvier par France 3 Nouvelle Aquitaine est édifiante à ce sujet.

Le commis de cuisine sous OQTF expulsé…

Commis de cuisine dans un restaurant de La Rochelle (Charente-Maritime), un dénommé Ousmane Touré, Guinéen âgé de 23 ans, avait été expulsé vers son pays d’origine le 23 décembre dernier puisqu’il était visé par une OQTF (obligation de quitter le territoire français).

À l’époque, son patron rochelais avait fait part à France 3 de sa volonté de « tout mettre en œuvre pour le faire revenir ». Contacté deux jours plus tard par la chaîne de télévision régionale, Ousmane Touré indiquait alors se trouver à Conakry, capitale du pays d’Afrique de l’Ouest.

Selon ses dires, le Guinéen sous OQTF avait « lancé de nouvelles démarches pour obtenir le droit de séjourner en France » depuis « plusieurs semaines » lorsqu’il s’est vu notifier son placement en centre de rétention le 22 décembre 2023. Auparavant, après avoir déposé une demande d’asile au début de l’année 2019, il fut définitivement débouté fin 2020.

Le maire de La Rochelle soutient le retour du clandestin ?

« Recommandé » par un autre restaurant où il avait travaillé à Carlos Foito, son dernier patron en date, il se verra notifier sa première OQTF au mois de février 2021. Pas de quoi l’empêcher pour autant de signer un contrat à durée indéterminée avec le restaurant de Carlos Foito en mai 2021.

Le migrant guinéen fera ensuite une demande d’admission exceptionnelle par le travail en août 2022 auprès de la préfecture de Charente-Maritime. Demande refusée qui se matérialisera par une deuxième OQTF au mois d’octobre 2023. Le tout accompagné d’une interdiction de retour sur le territoire français pour deux ans et d’une assignation à résidence.

Pour sa part, la préfecture de la Charente-Maritime indiquait en décembre dernier au sujet de l’expulsion d’Ousmane Touré que celle-ci était « la conséquence de l’application stricte du droit du séjour », ajoutant  que « M. Touré a obtenu son CDI alors même que le droit lui avait été refusé ».

Mais les manœuvres du patron de restaurant rochelais pour faire revenir son commis de cuisine sur la côte Atlantique ont finalement porté leurs fruits. Carlos Foito confiant au passage avoir reçu le soutien du maire de La Rochelle, Jean-François Fountaine (ancien membre du Parti socialiste).

Le migrant guinéen de retour à La Rochelle

En effet, la forte médiatisation de l’affaire par la plupart des médias régionaux ainsi que l’envoi d’une lettre au préfet ont finalement poussé ce dernier à prendre « une mesure exceptionnelle » selon les mots de France 3. Sans oublier la « mobilisation » des habitués de l’établissement rochelais qui avaient été « émus », selon le site Actu La Rochelle, par le sort de l’employé guinéen.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Ousmane Touré a donc fait le voyage en sens inverse depuis la Guinée vers la France et est de retour à La Rochelle dans le restaurant qui l’emploie.

Généreuse, la préfecture a donc accordé un visa d’un an au commis de cuisine africain. Qui précise par ailleurs qu’il « pourra faire une demande de renouvellement dans trois mois. »

Enfin, le 12 janvier sur Facebook, le maire de La Rochelle se disait « heureux » de bientôt revoir dans la ville Ousmane Touré suite à son obtention d’un visa de retour en France. L’édile tenant à remercier au passage « le Préfet et les services de l’Etat pour leur humanité, leur efficacité et la rapidité de leur intervention »…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Immigration économique. La Rochelle : expulsé, le commis de cuisine africain sous OQTF est finalement de retour après une mobilisation”

  1. Hubert richard dit :

    Avec 6 millions de chômeurs en France. Je pense, effectivement, que le patronna sont intérêt est de demander des immigrés pour faire baisser les salaires des travailleur français, car le marché du travail est un marché, et comme son nom l’indique est soumis à l’offre et la demande.
    Mais, pour l’intérêt des travailleurs français et de la France, ne serait-il pas plus intelligeant, plutôt que de payer du chômeur, de mettre cet argent pour augmenter les salaires de ces emplois ?

  2. vert dit :

    Combien de français au chômage pourrait prendre ce travail ?
    Quid du patron qui emploi des clandestins..

  3. Bran Ruz dit :

    Big other veille !! “Les autres avant les nôtres ” Jean Raspail .

  4. NOEL dit :

    Ah ces patrons négriers et la gauche esclavagiste tous dans le même sac et au fond …

  5. kaélig dit :

    D’accord pour une immigration de travail, de compétence, de désir de s’intégrer.
    Sauf que de facto, la politique de l’Europe et de la France en particulier conduit à encourager une immigration de peuplement, de “tout venant” (et ne jamais “repartant”) par laxisme voire sans doute sciemment.

  6. Brun dit :

    Avec des chômeurs en grand nombre, il est en effet du plus haut intérêt pour la France d’accueillir sans discussion des étrangers en situation irrégulière. Mais avec les législations ou décisions de justice (sic) européennes et françaises actuelles, ce n’est pas demain la veille que l’on va cesser de marcher sur la tête.

  7. patphil dit :

    “« ce ne sont pas les patrons qui demandent massivement de l’immigration, c’est l’économie ».” ben voyons! et en plus ils nous prennent pour des débiles

  8. Jean-Luc Miner dit :

    @Hubert Richard
    Très bon commentaire. Vous touchez du doigt la réalité dans notre pays dirigé par des croquignoles.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Ensauvagement, Immigration, Justice, Sociétal

Immigration et criminalité : 77 % des violeurs interpellés à Paris en 2023 étaient des étrangers

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Justice

Immigration. Un gang serbe faisait entrer des clandestins tunisiens en France

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Champions Cup – Quarts de finale : Le Stade Rochelais de retour dans l’antre du Leinster, Toulouse et Bordeaux face aux Anglais, Northampton face aux Bulls

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest. Nouveaux tirs de mortiers sur des policiers à Bellevue : où est passée la « brigade de tranquillité urbaine » de Cuillandre ?

Découvrir l'article

International

Florence (Italie). Des migrants “mineurs isolés” tunisiens mettent le feu au centre d’accueil avant de tenter de bloquer les portes pour empêcher le personnel de fuir

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Immigration, Sociétal

Brest. Un OQTF suspecté de tirs de mortier sur des policiers finalement remis en liberté

Découvrir l'article

LANNION

Lannion. Un migrant marocain sous OQTF condamné à de la prison ferme pour l’agression d’une jeune femme

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?

Découvrir l'article

International

Royaume-Uni. Farage demande au gouvernement de publier les statistiques complètes sur les crimes commis par les migrants

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky