Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Au coeur du barrage des agriculteurs : plusieurs reportages

Plusieurs reportages filmés au coeur des barrages établis par les agriculteurs dans toute  la France, à découvrir ci-dessous.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Au coeur du barrage des agriculteurs : plusieurs reportages”

  1. patphil dit :

    à force de voter pour leurs bourreaux (fnsea, gouvernement) les paysans disparaissent , on va devoir bouffer du poulet aux ogm d’ukraine, du mais ogm du brésil, du lait de nlle zélande, ils préfèrent les autres aux notres, vive la france, l’ue, etc.

  2. Henri dit :

    Chaque parti politique a ses cocus : la PS avait les enseignants du public (des pauvres idéologues paumés à qui il a fait avaler mille couleuvres), et le parti gouvernemental (les traîtres de droite et de gauche qui ont rallié Micron) ont les paysans, cocus magnifiques encore plus beaux que les enseignants : les paysans ont des beaux tracteurs tout neufs qui font pouêt-pouêt dans les barrages, alors que les enseignants ont des minables camping-cars qu’ils ne risqueraient jamais dans une manif’ !

  3. Le Celte dit :

    Je suis effaré par la méconnaissance des gens sur ce qui se passe depuis années autour de la filière agricole,
    sur les pratiques de l’agro-alimentaire et sur les pratiques de la FNSEA.Il y a des magouilles et des pratiques mafieuse.
    Il y a quelques années j’ai dénoncé cela pendant une audience en cour d’appel et la présidente m’avait fait des menaces de poursuite.
    Elle n’a jamais fait par ce qu’elle a été calmé avec un document interne de la préfecture qui corroborait mes dires. Mr Sébastien Béraud à dit une partie de la vérité sur la situation.
    Oui il y a une spoliation de terres agricoles organisée par la FNSEA et la complicité des commissions des structures, de la Safer et des préfectures et de la préfecture régionale. Les agriculteurs ne peuvent plus disposer de leurs terres et de les vendre à qui ils veulent.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

En Irlande, les agriculteurs luttent contre les réglementations “vertes”

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Environnement

Le « modèle agricole breton » est en mauvaise santé

Découvrir l'article

Sociétal, Société

Agriculteurs : face à la colère, la com’ – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

International

« Ce n’est pas l’Europe que nous voulons » : Les agriculteurs en colère à Bruxelles

Découvrir l'article

Social

Les agriculteurs en colère bloquent Paris. Leurs revendications au micro de Vincent Lapierre

Découvrir l'article

Tribune libre

Lettre à un ami paysan [L’Agora]

Découvrir l'article

Environnement, Social

Colère des agriculteurs: ils sèment un hectare sur la RN165

Découvrir l'article

A La Une

Radars, douanes, MSA : quand la colère agricole flambe

Découvrir l'article

A La Une, NANTES, Social

Manifestation des agriculteurs dans le centre de Nantes : « ce n’est qu’un début » [Photos]

Découvrir l'article

A La Une, Social, Sociétal

Mobilisation des agriculteurs : qu’en pensent les Français ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍