Étiquette : assemblée nationale

Tyrannie sanitaire. La liste des 135 députés Français qui ont voté le « projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire »

Nous avons évoqué cette minorité de député ayant voté dans la nuit de mercredi à jeudi, à l’Assemblée nationale, l’article 2 du « projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire ». Un projet qui prolonge la tyrannie sanitaire jusqu’à l’été 2022, et qui a été adopté dans sa totalité, via le vote de 135 députés Français pour, 125

Langues régionales. Vote historique de la loi Molac : retour sur les débats en vidéo

Le 8 avril 2021 restera dans l’histoire comme la victoire des Girondins sur les Jacobins à l’Assemblée nationale, ces derniers incarnés par la France Insoumise et une partie des députés LREM, s’opposant vaille que vaille à la proposition de loi Molac sur les langues régionales. Voir ci-dessous la réaction de Paul Molac, évoquant un vote historique, une première concernant une

Langues régionales. Une pétition en ligne avant le vote du 8 avril à l’Assemblée nationale [Vidéo]

La deuxième lecture visant à examiner la proposition de loi sur les langues régionales aura lieu ce jeudi 8 avril à l’Assemblée nationale. Si le député Paul Molac se montre optimiste, son enthousiasme n’est pas partagé par tout le monde en Bretagne. Une pétition en ligne a par ailleurs été lancée par le collectif « Pour que vivent nos langues

Ces députés qui ont voté la loi Avia et la restriction de la liberté d’expression

L’Assemblée nationale a approuvé en lecture définitive la proposition de loi dite « contre la haine en ligne » initiée par Laetitia Avia mais portée également en arrière plan par le CRIF (conseil représentatif des institutions juives en France). Elle prendra effet le 1er juillet. Voir l’intégralité du dossier ici Concrètement, le texte de loi oblige les plateformes ayant un

drapeau_breton

Langues régionales. La proposition de loi de Paul Molac « vidée de sa substance » à Paris

Déception chez les défenseurs des langues régionales. La proposition de loi du député breton Paul Molac sur le sujet a été totalement retoquée par la commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale. Peut-on seulement s’en étonner ? Langues régionales : la désillusion La France a un problème avec ses langues régionales. C’est le sentiment qui résulte du passage de la

Les salaires mirobolants des fonctionnaires de l’Assemblée nationale

Richard Ferrand défend sa boutique. Normal. Les salaires et les avantages dont bénéficient les députés sont connus. Mais ceux du personnel le sont moins. Le contribuable a le droit de se poser des questions. Richard Ferrand  (LREM), député de Carhaix et président de l’Assemblée nationale, est content de lui : les budgets de son institution sont à la baisse. « Depuis 2008,

Avec Greta Thunberg, la tyrannie de l’écologie à l’Assemblée Nationale

L’écologie-business semble prendre le pas sur tout le reste et c’est son égérie, la Suédoise Greta Thunberg qui aura droit à toute l’attention de l’Assemblée nationale, ce mardi, à Paris. A 16 ans, Greta donne des leçons à tout le monde (blanc)  Du haut de ses 16 ans, Greta Thunberg est déjà une « star ». C’est au printemps 2018 qu’elle s’est

De Rugy

François de Rugy : du homard et du Mouton Rothschild pour rester connecté au peuple ?

François de Rugy est au cœur d’une polémique concernant des dîners organisés par son épouse aux frais de l’Assemblée nationale. Homards géants et grands crus au menu ! Homards géants et Mouton Rothschild « Faites ce que je dis, pas ce que je fais », un adage qui siérait bien à François de Rugy ? C’est en tous cas ce

Suppression des circonscriptions des députés : on cherche des volontaires

Plus le temps passe, plus il sera difficile pour le gouvernement de faire passer son projet de diminution du nombre des parlementaires. Les futures victimes – les députés dont on va supprimer les circonscriptions – commencent à se rebeller. Au cours des réunions organisées dans le cadre du « grand débat national », on entend tout et son contraire. Richard Ferrand

Bolos à l’Assemblée nationale : mais pour qui se prend la communiste Danièle Obono ?

On savait la fonction politique totalement désacralisée, entre un président de la République faisant des selfies avec les citoyens et des élus essayant absolument d’être « branchés » auprès de leurs électeurs -à en devenir ridicules. On en a eu une nouvelle fois la preuve avec la sortie de Danielle Obono, députée franco-gabonaise, à l’Assemblée nationale. Poussée par un animateur

fessee2

« Démocratie ». L’interdiction de la fessée votée par moins de 10% des députés

L’État s’introduit toujours un peu plus dans les foyers, de manière peu démocratique : ainsi, dans la nuit de jeudi à vendredi, l’Assemblée nationale a voté en première lecture une proposition de loi visant à interdire les « violences éducatives ordinaires », parmi lesquelles figure la fessée. « L’Assemblée nationale vote largement l’interdiction de la fessée » peut-on lire du côté de la presse mainstream,

Gilets jaunes : Jean Lassalle revient sur son geste à l’Assemblée nationale dans l’heure des pros [Vidéo]

Mercredi 21 novembre, Jean Lassalle, le député des Pyrénées-Atlantiques a revêtu un gilet jaune pendant les questions au gouvernement à l’Assemblée, en solidarité avec le mouvement de révolte qui monte en France depuis quelques jours. Un geste qui a provoqué une suspension de séance, des menaces à l’encontre du député. Jean Lassalle est revenu sur son geste : « J’ai été parmi

Manuel Valls

Pétition contre Manuel Valls : une nouvelle gifle pour le « député fantôme » ? [Vidéo]

Accusé d’absentéisme, le député Manuel Valls n’est plus en odeur de sainteté dans sa circonscription de l’Essonne. Une pétition est même lancée contre lui ! Manuel Valls, « député fantôme » Député de l’Essonne, Manuel Valls le sera-t-il encore longtemps ? Rien n’est moins sûr depuis que l’ancien Premier ministre a des ambitions municipales à… Barcelone. Une possible candidature pour briguer la mairie

Les députés veulent supprimer le terme « race » malgré les progrès scientifiques

Les députés veulent supprimer le terme « race » malgré les progrès scientifiques

Existe-t-il un débat plus chargé d’émotions et de tensions que celui autour de l’existence des races humaines ? Drapés de leur vision égalitariste du monde, les députés français ont en tout cas démontré leur volonté de trancher les discussions ayant actuellement cours chez les spécialistes. Ils ont ainsi choisi de consacrer la supériorité de la loi sur la science en

Il y a pire que le métier de député !

Les parlementaires se plaignent : trop de travail. Contraints de siéger deux week-ends d’affilée, ils seraient au bord de l’épuisement. « Avec 1000 amendements pour la loi asile et immigration, 2300 pour la loi agriculture et alimentation, et 3000 pour le projet de loi Elan, on touche là les limites du fonctionnement actuel de l’Assemblée », raconte François de Rugy (LREM), député de

constitution

Ce que contient le projet de loi constitutionnelle

Le projet de loi constitutionnelle « pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace » a été présenté mercredi 9 mai 2018 en conseil des ministres par le Premier ministre, Édouard Philippe et la garde des Sceaux, ministre de la Justice, Nicole Belloubet. Des élus de La France insoumise et des Républicains notamment se sont  inquiétés d’un « affaiblissement » à venir

LRM : combien de députés parviendront à survivre ?

Les partis sous-représentés au Parlement (La France insoumise, Front national) peuvent se réjouir de la réforme constitutionnelle sur laquelle travaille le gouvernement. Certes il est question de réduire d’un tiers le nombre de députés – actuellement 577 (article 24 de la Constitution) – ce qui n’arrangera pas particulièrement leurs affaires, tandis que l’introduction d’une dose de proportionnelle leur rendrait grand

Le personnel du Palais-Bourbon ne connaît pas la crise

Avant d’être élu président de l’Assemblée nationale, François de Rugy (LREM), député de Nantes – Orvault, se flattait d’avoir « eu l’occasion de mesurer les changements qu’il faut apporter au fonctionnement de l’Assemblée nationale » (Ouest-France, Loire-Atlantique, mardi 27 juin 2017). Son expérience de vice-président, lors du mandat précédent, pouvait effectivement l’autoriser à tenir ce discours. Une fois installé dans le fauteuil

Tyrannie sanitaire. La liste des 135 députés Français qui ont voté le « projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire »

Nous avons évoqué cette minorité de député ayant voté dans la nuit de mercredi à jeudi, à l’Assemblée nationale, l’article 2 du « projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire ». Un projet qui prolonge la tyrannie sanitaire jusqu’à l’été 2022, et qui a été adopté dans sa totalité, via le vote de 135 députés Français pour, 125

Langues régionales. Vote historique de la loi Molac : retour sur les débats en vidéo

Le 8 avril 2021 restera dans l’histoire comme la victoire des Girondins sur les Jacobins à l’Assemblée nationale, ces derniers incarnés par la France Insoumise et une partie des députés LREM, s’opposant vaille que vaille à la proposition de loi Molac sur les langues régionales. Voir ci-dessous la réaction de Paul Molac, évoquant un vote historique, une première concernant une

Langues régionales. Une pétition en ligne avant le vote du 8 avril à l’Assemblée nationale [Vidéo]

La deuxième lecture visant à examiner la proposition de loi sur les langues régionales aura lieu ce jeudi 8 avril à l’Assemblée nationale. Si le député Paul Molac se montre optimiste, son enthousiasme n’est pas partagé par tout le monde en Bretagne. Une pétition en ligne a par ailleurs été lancée par le collectif « Pour que vivent nos langues

Ces députés qui ont voté la loi Avia et la restriction de la liberté d’expression

L’Assemblée nationale a approuvé en lecture définitive la proposition de loi dite « contre la haine en ligne » initiée par Laetitia Avia mais portée également en arrière plan par le CRIF (conseil représentatif des institutions juives en France). Elle prendra effet le 1er juillet. Voir l’intégralité du dossier ici Concrètement, le texte de loi oblige les plateformes ayant un

drapeau_breton

Langues régionales. La proposition de loi de Paul Molac « vidée de sa substance » à Paris

Déception chez les défenseurs des langues régionales. La proposition de loi du député breton Paul Molac sur le sujet a été totalement retoquée par la commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale. Peut-on seulement s’en étonner ? Langues régionales : la désillusion La France a un problème avec ses langues régionales. C’est le sentiment qui résulte du passage de la

Les salaires mirobolants des fonctionnaires de l’Assemblée nationale

Richard Ferrand défend sa boutique. Normal. Les salaires et les avantages dont bénéficient les députés sont connus. Mais ceux du personnel le sont moins. Le contribuable a le droit de se poser des questions. Richard Ferrand  (LREM), député de Carhaix et président de l’Assemblée nationale, est content de lui : les budgets de son institution sont à la baisse. « Depuis 2008,

Avec Greta Thunberg, la tyrannie de l’écologie à l’Assemblée Nationale

L’écologie-business semble prendre le pas sur tout le reste et c’est son égérie, la Suédoise Greta Thunberg qui aura droit à toute l’attention de l’Assemblée nationale, ce mardi, à Paris. A 16 ans, Greta donne des leçons à tout le monde (blanc)  Du haut de ses 16 ans, Greta Thunberg est déjà une « star ». C’est au printemps 2018 qu’elle s’est

De Rugy

François de Rugy : du homard et du Mouton Rothschild pour rester connecté au peuple ?

François de Rugy est au cœur d’une polémique concernant des dîners organisés par son épouse aux frais de l’Assemblée nationale. Homards géants et grands crus au menu ! Homards géants et Mouton Rothschild « Faites ce que je dis, pas ce que je fais », un adage qui siérait bien à François de Rugy ? C’est en tous cas ce

Suppression des circonscriptions des députés : on cherche des volontaires

Plus le temps passe, plus il sera difficile pour le gouvernement de faire passer son projet de diminution du nombre des parlementaires. Les futures victimes – les députés dont on va supprimer les circonscriptions – commencent à se rebeller. Au cours des réunions organisées dans le cadre du « grand débat national », on entend tout et son contraire. Richard Ferrand

Bolos à l’Assemblée nationale : mais pour qui se prend la communiste Danièle Obono ?

On savait la fonction politique totalement désacralisée, entre un président de la République faisant des selfies avec les citoyens et des élus essayant absolument d’être « branchés » auprès de leurs électeurs -à en devenir ridicules. On en a eu une nouvelle fois la preuve avec la sortie de Danielle Obono, députée franco-gabonaise, à l’Assemblée nationale. Poussée par un animateur

fessee2

« Démocratie ». L’interdiction de la fessée votée par moins de 10% des députés

L’État s’introduit toujours un peu plus dans les foyers, de manière peu démocratique : ainsi, dans la nuit de jeudi à vendredi, l’Assemblée nationale a voté en première lecture une proposition de loi visant à interdire les « violences éducatives ordinaires », parmi lesquelles figure la fessée. « L’Assemblée nationale vote largement l’interdiction de la fessée » peut-on lire du côté de la presse mainstream,

Gilets jaunes : Jean Lassalle revient sur son geste à l’Assemblée nationale dans l’heure des pros [Vidéo]

Mercredi 21 novembre, Jean Lassalle, le député des Pyrénées-Atlantiques a revêtu un gilet jaune pendant les questions au gouvernement à l’Assemblée, en solidarité avec le mouvement de révolte qui monte en France depuis quelques jours. Un geste qui a provoqué une suspension de séance, des menaces à l’encontre du député. Jean Lassalle est revenu sur son geste : « J’ai été parmi

Manuel Valls

Pétition contre Manuel Valls : une nouvelle gifle pour le « député fantôme » ? [Vidéo]

Accusé d’absentéisme, le député Manuel Valls n’est plus en odeur de sainteté dans sa circonscription de l’Essonne. Une pétition est même lancée contre lui ! Manuel Valls, « député fantôme » Député de l’Essonne, Manuel Valls le sera-t-il encore longtemps ? Rien n’est moins sûr depuis que l’ancien Premier ministre a des ambitions municipales à… Barcelone. Une possible candidature pour briguer la mairie

Les députés veulent supprimer le terme « race » malgré les progrès scientifiques

Les députés veulent supprimer le terme « race » malgré les progrès scientifiques

Existe-t-il un débat plus chargé d’émotions et de tensions que celui autour de l’existence des races humaines ? Drapés de leur vision égalitariste du monde, les députés français ont en tout cas démontré leur volonté de trancher les discussions ayant actuellement cours chez les spécialistes. Ils ont ainsi choisi de consacrer la supériorité de la loi sur la science en

Il y a pire que le métier de député !

Les parlementaires se plaignent : trop de travail. Contraints de siéger deux week-ends d’affilée, ils seraient au bord de l’épuisement. « Avec 1000 amendements pour la loi asile et immigration, 2300 pour la loi agriculture et alimentation, et 3000 pour le projet de loi Elan, on touche là les limites du fonctionnement actuel de l’Assemblée », raconte François de Rugy (LREM), député de

constitution

Ce que contient le projet de loi constitutionnelle

Le projet de loi constitutionnelle « pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace » a été présenté mercredi 9 mai 2018 en conseil des ministres par le Premier ministre, Édouard Philippe et la garde des Sceaux, ministre de la Justice, Nicole Belloubet. Des élus de La France insoumise et des Républicains notamment se sont  inquiétés d’un « affaiblissement » à venir

LRM : combien de députés parviendront à survivre ?

Les partis sous-représentés au Parlement (La France insoumise, Front national) peuvent se réjouir de la réforme constitutionnelle sur laquelle travaille le gouvernement. Certes il est question de réduire d’un tiers le nombre de députés – actuellement 577 (article 24 de la Constitution) – ce qui n’arrangera pas particulièrement leurs affaires, tandis que l’introduction d’une dose de proportionnelle leur rendrait grand

Le personnel du Palais-Bourbon ne connaît pas la crise

Avant d’être élu président de l’Assemblée nationale, François de Rugy (LREM), député de Nantes – Orvault, se flattait d’avoir « eu l’occasion de mesurer les changements qu’il faut apporter au fonctionnement de l’Assemblée nationale » (Ouest-France, Loire-Atlantique, mardi 27 juin 2017). Son expérience de vice-président, lors du mandat précédent, pouvait effectivement l’autoriser à tenir ce discours. Une fois installé dans le fauteuil

À LA UNE

L'île de Bréhat lance une opération pour lutter contre la prolifération des chats errants
Vidéoscopie. Brut nous révèle l'étonnant parcours de cette Catalane : 40 dates Tinder en 40 jours
Callac. Et les locaux alors Jean-Yves Rolland ?
Quimper. Saisie record de cannabis, armes à feu, héroïne : Finistère, terre de toxicomanes et de trafiquants ?

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !