Étiquette : Brexit

Le Brexit justifie-t-il un nouveau référendum sur l’indépendance écossaise ? Les nationalistes sont partagés

Après le Brexit, un nouveau référendum sur l’indépendance écossaise ? Les nationalistes sont partagés

11/10/2016 – 05H45 Édimbourg (Breizh-info.com) – L’Europe reste décidément un thème à risque pour le Scottish National Party (SNP). Quand le Royaume-Uni a voté majoritairement pour quitter l’Union européenne, lors du référendum du 23 juin dernier, l’Écosse a voté contre le Brexit. Nicola Sturgeon, présidente du Scottish Nationalist Party (SNP), s’est empressée d’enfoncer le coin : l’Écosse ne veut pas se voir imposer

marsault_hollande_de_benoist

Alain de Benoist sur les responsables européens : « Ces gnomes ne sont même pas à la hauteur d’eux-mêmes.»

21/07/2016 – 08H00 Paris (Breizh-info.com) –Régulièrement, la rédaction de Breizh-Info interroge Alain de Benoist, intellectuel majeur de la Nouvelle Droite, sur l’actualité et sur les évènements qui s’enchainent, en France, en Europe, dans le Monde. Breizh-info.com : Nice, Turquie, Brexit : est-on en train d’assister à une accélération de l’histoire ? Alain de Benoist : Il y a déjà eu des attentats en

Democracy Nantes 27 septembre 2014 016

Brexit. Ils veulent enterrer la démocratie !

Le vendredi 24 juin au soir, les invités d’Elisabeth Quin sur le plateau d’Arte (invités qui sont pour l’essentiel des lascars estampillés bobos pur beurre tels Léa Salamé, Renaud Dély ou Jean Quatremer) étaient de toute évidence submergés par un immense désarroi ; les traits étaient tirés et les visages étaient pâles. Le résultat du référendum britannique les avait accablés dès

Brexit

Brexit : pétard mouillé ou séïsme ? Par Guillaume Faye

La victoire du Leave (Brexit) contre le Remain le 23 juin 2016, que même les bookmakers n’avaient pas prévue (52% avec une participation record de 75%), a été un camouflet pour l’intelligentsia. Cela dit, le référendum britannique est ambigu. Il peut être un coup d’épée dans l’eau ou un coup de massue pour la Grande Bretagne et l’Union européenne. Déjà

irlande

L’Irlande, entre inquiétude et ambition après le Brexit

03/07/2016 – 08H00 Dublin (Breizh-info.com) –David Cameron, premier ministre du Royaume-uni, a assuré à Enday Kenny, Premier ministre irlandais, que tout serait fait pour que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ne perturbe pas les relations entre Irlande du Nord, Grande Bretagne et République d’Irlande. L’Irlande est en effet particulièrement inquiète en raison de l’impact que pourrait avoir le Brexit

trump_2

Le terrible mois de Donald Trump . Partie II : des prises de position très mal calculées

02/07/2016 – 06H15 New York (Breizh-info.com) – Tout au long des élections américaines de 2016, retrouvez chaque vendredi l’analyse de Pierre Toullec, spécialiste de la politique américaine, en exclusivité pour Breizh Info. L’occasion de mieux comprendre les enjeux et les contours d’élections américaines finalement assez mal expliquées par la majorité de la presse subventionnée – sponsor démocrate de longue date. L’occasion également

Brexit : 10 jours de campagne avec Ouest-France

L’Observatoire des journalistes  et de l’information médiatique (OJIM) a dépouillé Ouest-France pour décrypter la manière dont le quotidien régional avait suivi la campagne du Brexit. Le résultat est éloquent… Comment la presse française a-t-elle couvert la campagne du Brexit ? A-t-elle laissé la même place aux pro-Brexit et aux anti-Brexit ? Comment a-t-elle relaté les résultats du référendum britannique ?

1-Dussouy_europe_brexit

Gérard Dussouy : « Les Européens auront confiance dans l’UE, quand ils pourront décider qui la dirige » [interview]

01/07/2016 – 05H45 Bordeaux (Breizh-info.com) –Le Brexit sonne-t-il la fin de l’Europe et de l’UE ? Les Britanniques sont-ils vraiment étrangers à la civilisation européenne ? La France est elle le boulet de l’Union européenne ? Quel avenir demain pour les Européens ? C’est à ces questions, entre autres, que répond Gérard Dussouy, professeur à l’Université de Bordeaux et auteur d’un livre

Pourquoi le Brexit ne stoppera pas la vague migratoire au Royaume-Uni

29/06/2016 – 04H00 Londres (Breizh-info.com) – Un des arguments de campagne des partisans du Brexit fût celui de la protection des frontières du Royaume-Uni face à l’immigration. Nigel Farage et l’UKIP ne l’ont d’ailleurs jamais caché : ils ne veulent plus voir des Polonais et d’autres travailleurs européens « voler » le travail des Britanniques. Seulement, il y a un très gros

Brexit

Brexit : des fractures plus médiatiques que d’autres

28/06/2016 – 07H30 Londres (Breizh-info.com) – Alors que le Brexit a été voté, la vague bien-pensante déferle dans toute l’Europe, en France particulièrement, comme en témoigne la réaction de Bernard-Henri Lévy. Tous les commentateurs politiques français sont unanimes : cette décision du peuple Britannique est un drame. Et les sondages font apparaître une fracture qui aiguise l’appétit médiatique encore plus fortement que celle entre l’Écosse et

Le succès du Brexit, par Philippe Milliau

Le contexte : avant que d’en sortir, la question me parait être d’abord de savoir si la Grande Bretagne aurait dû y rentrer… En termes géopolitiques, la séparation entre le bloc américain et le bloc continental européen est-elle l’Atlantique ou la Manche ? La question mérite d’être posée… En termes ethniques, culturels et religieux, la proximité des Anglais et des

Brexit : le crépuscule de l’oligarchie européenne ?

Le verdict est tombé : les Britanniques vont sortir de cette prison des peuples qu’est devenue l’Union européenne, au grand désarroi de l’oligarchie bobocratique. On nous avait pourtant expliqué, en long, en large et en travers que ce n’était pas possible, que la voix de la Raison imposait l’extension géographique de l’Union Européenne et celle des pouvoirs de la Commission

Le Brexit pourrait poser plus de questions à l’Écosse qu’au Royaume-Uni

24/06/2016 – 14H00 – Édimbourg (Breizh-info.com) – Hier soir encore, la cause du Brexit semblait entendue : le « remain » allait l’emporter, le Royaume-Uni resterait membre de l’Union européenne. Une participation très élevée était annoncée, ce qui devait être favorable au statu quo : le « marais » n’aime pas changer. Le remain était le choix du cœur depuis le meurtre de la députée anti-Brexit

brexit1

Brexit. L’Ecosse et l’Irlande du Nord pour le maintien dans l’Union européenne

24/06/2016 – 12H00 Londres (Breizh-info.com) –Si le Royaume-Uni a voté majoritairement pour le Brexit (52% contre 48%), les résultats sont très divers en fonction des différentes nations qui le composent. Ainsi, l’Ecosse, sans surprise, a voté à 62% pour le maintien dans l’Union européenne, tandis que l’Irlande du Nord – et c’est là une vraie surprise – a voté à 56% pour

brexit1

Référendum sur le Brexit. Les dernières informations sur le déroulement du vote

23/06/2016 – 07H00 Londres (Breizh-info.com) – Le Royaume-Uni et l’Union européenne s’apprêtent à vivre des heures importantes, ce jeudi et vendredi, avec le vote sur la question de l’avenir du Royaume-Uni (Brexit ou pas) pour laquelle des millions de Gallois, Écossais, Nord-Irlandais et Anglais sont appelés aux urnes. Le résultat devrait être connu le 24 juin au matin, et permettra de voir

brexit_irlande_du_nord

Euro 2016. L’avis de supporteurs gallois et nord-irlandais sur le Brexit

23/06/2016 – 06H00 Londres (Breizh-info.com) –L’Irlande du Nord et le Pays de Galles se sont qualifiés avec brio pour les huitièmes de finale de l’Euro 2016. Avant de revenir assister aux matchs qui se dérouleront samedi pour les Gallois (à Paris) et samedi ou dimanche pour les Nord Irlandais (à Paris contre le Pays de Galles ou à Lyon contre la

Référendum sur le Brexit : les nationalistes écossais sans rancune envers l’Europe

22/06/2016 – 07H00 – Édimbourg (Breizh-info.com) – Demain, jeudi 23 juin, les électeurs britanniques sont invités à choisir par référendum entre rester dans l’Union européenne (remain) ou la quitter (leave). Tout au long de la campagne, les sondages ont montré alternativement une légère avance des deux camps. Le meurtre de la députée travailliste anti-Brexit Jo Cox a bien sûr attiré

armée_anglaise_irlande_ukip

Irlande du Nord. Un leader de l’UKIP veut l’armée à la frontière pour parer à l’afflux de migrants.

11/05/2016 – 05H45 Belfast (Breizh-info.com) – David McNarry, responsable nord-irlandais de l’UKIP, le parti souverainiste brittannique, a déclaré au journal anglais Express que l’armée anglaise devrait être déployée le long de la frontière nord-irlandaise. Et cela pour parer à un afflux de migrants, de trafiquants et de dealers auquel ferait face le Royaume-Uni après le Brexit. David McNarry a déclaré que des patrouilles

Élections britanniques : succès des Conservateurs en Angleterre, triomphe des Nationalistes en Écosse

Brexit : une campagne périlleuse pour les nationalistes écossais

01/03/2016 ‑ 08H00 Edimbourg (Breizh-info.com) – La question de l’Europe a pesé lourd dans le référendum sur l’indépendance écossaise le 18 septembre 2014. La question de l’indépendance écossaise va-t-elle peser lourd dans le référendum sur l’Europe qui sera soumis aux électeurs britanniques le 23 juin 2016 ? C’est probable. Le SNP est fermement pro-européen mais l’Europe ne lui réussit pas toujours. Aux

Le Brexit justifie-t-il un nouveau référendum sur l’indépendance écossaise ? Les nationalistes sont partagés

Après le Brexit, un nouveau référendum sur l’indépendance écossaise ? Les nationalistes sont partagés

11/10/2016 – 05H45 Édimbourg (Breizh-info.com) – L’Europe reste décidément un thème à risque pour le Scottish National Party (SNP). Quand le Royaume-Uni a voté majoritairement pour quitter l’Union européenne, lors du référendum du 23 juin dernier, l’Écosse a voté contre le Brexit. Nicola Sturgeon, présidente du Scottish Nationalist Party (SNP), s’est empressée d’enfoncer le coin : l’Écosse ne veut pas se voir imposer

marsault_hollande_de_benoist

Alain de Benoist sur les responsables européens : « Ces gnomes ne sont même pas à la hauteur d’eux-mêmes.»

21/07/2016 – 08H00 Paris (Breizh-info.com) –Régulièrement, la rédaction de Breizh-Info interroge Alain de Benoist, intellectuel majeur de la Nouvelle Droite, sur l’actualité et sur les évènements qui s’enchainent, en France, en Europe, dans le Monde. Breizh-info.com : Nice, Turquie, Brexit : est-on en train d’assister à une accélération de l’histoire ? Alain de Benoist : Il y a déjà eu des attentats en

Democracy Nantes 27 septembre 2014 016

Brexit. Ils veulent enterrer la démocratie !

Le vendredi 24 juin au soir, les invités d’Elisabeth Quin sur le plateau d’Arte (invités qui sont pour l’essentiel des lascars estampillés bobos pur beurre tels Léa Salamé, Renaud Dély ou Jean Quatremer) étaient de toute évidence submergés par un immense désarroi ; les traits étaient tirés et les visages étaient pâles. Le résultat du référendum britannique les avait accablés dès

Brexit

Brexit : pétard mouillé ou séïsme ? Par Guillaume Faye

La victoire du Leave (Brexit) contre le Remain le 23 juin 2016, que même les bookmakers n’avaient pas prévue (52% avec une participation record de 75%), a été un camouflet pour l’intelligentsia. Cela dit, le référendum britannique est ambigu. Il peut être un coup d’épée dans l’eau ou un coup de massue pour la Grande Bretagne et l’Union européenne. Déjà

irlande

L’Irlande, entre inquiétude et ambition après le Brexit

03/07/2016 – 08H00 Dublin (Breizh-info.com) –David Cameron, premier ministre du Royaume-uni, a assuré à Enday Kenny, Premier ministre irlandais, que tout serait fait pour que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ne perturbe pas les relations entre Irlande du Nord, Grande Bretagne et République d’Irlande. L’Irlande est en effet particulièrement inquiète en raison de l’impact que pourrait avoir le Brexit

trump_2

Le terrible mois de Donald Trump . Partie II : des prises de position très mal calculées

02/07/2016 – 06H15 New York (Breizh-info.com) – Tout au long des élections américaines de 2016, retrouvez chaque vendredi l’analyse de Pierre Toullec, spécialiste de la politique américaine, en exclusivité pour Breizh Info. L’occasion de mieux comprendre les enjeux et les contours d’élections américaines finalement assez mal expliquées par la majorité de la presse subventionnée – sponsor démocrate de longue date. L’occasion également

Brexit : 10 jours de campagne avec Ouest-France

L’Observatoire des journalistes  et de l’information médiatique (OJIM) a dépouillé Ouest-France pour décrypter la manière dont le quotidien régional avait suivi la campagne du Brexit. Le résultat est éloquent… Comment la presse française a-t-elle couvert la campagne du Brexit ? A-t-elle laissé la même place aux pro-Brexit et aux anti-Brexit ? Comment a-t-elle relaté les résultats du référendum britannique ?

1-Dussouy_europe_brexit

Gérard Dussouy : « Les Européens auront confiance dans l’UE, quand ils pourront décider qui la dirige » [interview]

01/07/2016 – 05H45 Bordeaux (Breizh-info.com) –Le Brexit sonne-t-il la fin de l’Europe et de l’UE ? Les Britanniques sont-ils vraiment étrangers à la civilisation européenne ? La France est elle le boulet de l’Union européenne ? Quel avenir demain pour les Européens ? C’est à ces questions, entre autres, que répond Gérard Dussouy, professeur à l’Université de Bordeaux et auteur d’un livre

Pourquoi le Brexit ne stoppera pas la vague migratoire au Royaume-Uni

29/06/2016 – 04H00 Londres (Breizh-info.com) – Un des arguments de campagne des partisans du Brexit fût celui de la protection des frontières du Royaume-Uni face à l’immigration. Nigel Farage et l’UKIP ne l’ont d’ailleurs jamais caché : ils ne veulent plus voir des Polonais et d’autres travailleurs européens « voler » le travail des Britanniques. Seulement, il y a un très gros

Brexit

Brexit : des fractures plus médiatiques que d’autres

28/06/2016 – 07H30 Londres (Breizh-info.com) – Alors que le Brexit a été voté, la vague bien-pensante déferle dans toute l’Europe, en France particulièrement, comme en témoigne la réaction de Bernard-Henri Lévy. Tous les commentateurs politiques français sont unanimes : cette décision du peuple Britannique est un drame. Et les sondages font apparaître une fracture qui aiguise l’appétit médiatique encore plus fortement que celle entre l’Écosse et

Le succès du Brexit, par Philippe Milliau

Le contexte : avant que d’en sortir, la question me parait être d’abord de savoir si la Grande Bretagne aurait dû y rentrer… En termes géopolitiques, la séparation entre le bloc américain et le bloc continental européen est-elle l’Atlantique ou la Manche ? La question mérite d’être posée… En termes ethniques, culturels et religieux, la proximité des Anglais et des

Brexit : le crépuscule de l’oligarchie européenne ?

Le verdict est tombé : les Britanniques vont sortir de cette prison des peuples qu’est devenue l’Union européenne, au grand désarroi de l’oligarchie bobocratique. On nous avait pourtant expliqué, en long, en large et en travers que ce n’était pas possible, que la voix de la Raison imposait l’extension géographique de l’Union Européenne et celle des pouvoirs de la Commission

Le Brexit pourrait poser plus de questions à l’Écosse qu’au Royaume-Uni

24/06/2016 – 14H00 – Édimbourg (Breizh-info.com) – Hier soir encore, la cause du Brexit semblait entendue : le « remain » allait l’emporter, le Royaume-Uni resterait membre de l’Union européenne. Une participation très élevée était annoncée, ce qui devait être favorable au statu quo : le « marais » n’aime pas changer. Le remain était le choix du cœur depuis le meurtre de la députée anti-Brexit

brexit1

Brexit. L’Ecosse et l’Irlande du Nord pour le maintien dans l’Union européenne

24/06/2016 – 12H00 Londres (Breizh-info.com) –Si le Royaume-Uni a voté majoritairement pour le Brexit (52% contre 48%), les résultats sont très divers en fonction des différentes nations qui le composent. Ainsi, l’Ecosse, sans surprise, a voté à 62% pour le maintien dans l’Union européenne, tandis que l’Irlande du Nord – et c’est là une vraie surprise – a voté à 56% pour

brexit1

Référendum sur le Brexit. Les dernières informations sur le déroulement du vote

23/06/2016 – 07H00 Londres (Breizh-info.com) – Le Royaume-Uni et l’Union européenne s’apprêtent à vivre des heures importantes, ce jeudi et vendredi, avec le vote sur la question de l’avenir du Royaume-Uni (Brexit ou pas) pour laquelle des millions de Gallois, Écossais, Nord-Irlandais et Anglais sont appelés aux urnes. Le résultat devrait être connu le 24 juin au matin, et permettra de voir

brexit_irlande_du_nord

Euro 2016. L’avis de supporteurs gallois et nord-irlandais sur le Brexit

23/06/2016 – 06H00 Londres (Breizh-info.com) –L’Irlande du Nord et le Pays de Galles se sont qualifiés avec brio pour les huitièmes de finale de l’Euro 2016. Avant de revenir assister aux matchs qui se dérouleront samedi pour les Gallois (à Paris) et samedi ou dimanche pour les Nord Irlandais (à Paris contre le Pays de Galles ou à Lyon contre la

Référendum sur le Brexit : les nationalistes écossais sans rancune envers l’Europe

22/06/2016 – 07H00 – Édimbourg (Breizh-info.com) – Demain, jeudi 23 juin, les électeurs britanniques sont invités à choisir par référendum entre rester dans l’Union européenne (remain) ou la quitter (leave). Tout au long de la campagne, les sondages ont montré alternativement une légère avance des deux camps. Le meurtre de la députée travailliste anti-Brexit Jo Cox a bien sûr attiré

armée_anglaise_irlande_ukip

Irlande du Nord. Un leader de l’UKIP veut l’armée à la frontière pour parer à l’afflux de migrants.

11/05/2016 – 05H45 Belfast (Breizh-info.com) – David McNarry, responsable nord-irlandais de l’UKIP, le parti souverainiste brittannique, a déclaré au journal anglais Express que l’armée anglaise devrait être déployée le long de la frontière nord-irlandaise. Et cela pour parer à un afflux de migrants, de trafiquants et de dealers auquel ferait face le Royaume-Uni après le Brexit. David McNarry a déclaré que des patrouilles

Élections britanniques : succès des Conservateurs en Angleterre, triomphe des Nationalistes en Écosse

Brexit : une campagne périlleuse pour les nationalistes écossais

01/03/2016 ‑ 08H00 Edimbourg (Breizh-info.com) – La question de l’Europe a pesé lourd dans le référendum sur l’indépendance écossaise le 18 septembre 2014. La question de l’indépendance écossaise va-t-elle peser lourd dans le référendum sur l’Europe qui sera soumis aux électeurs britanniques le 23 juin 2016 ? C’est probable. Le SNP est fermement pro-européen mais l’Europe ne lui réussit pas toujours. Aux

À LA UNE

Gastronomie à Nantes : le Square, au terminus (provisoire) du Busway
Sécheresse. En Bretagne, même la navigation sur les canaux connaît des restrictions
Brest. Transport maritime et « solutions vertes » au programme de la Sea Tech Week du 26 au 30 septembre [Vidéo]
Santé. La choline, un nutriment qui ne demande qu'à être connu !

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !