Étiquette : capitalisme

Werner Sombart et l’esprit du capitalisme (entretien avec Guillaume Travers)

Dans cet entretien avec Guillaume Travers, nous abordons la pensée et l’oeuvre de Werner Sombart, pilier de la grande sociologie allemande, avec Max Weber, Ferdinand Tönnies et Georg Simmel. Si Werner Sombart est relativement oublié aujourd’hui, ses contributions à l’histoire de la sociologie, de l’économie et de la pensée politique n’en sont pas moins considérables. Contrairement à ce que l’on

Gabriele Aldinofi : « Le capitalisme est un communisme de riches »

Essayiste, Gabriele Adinolfi est le rédacteur en chef de la revue Polaris et l’auteur d’un nouveau livre intitulé « Mythe ou Utopie, un relecture verticale d’Orwell » (La Nouvelle Librairie). Pour le plus grand nombre, Orwell est l’auteur de « 1984 », une dystopie qui annonçait une société totalitaire où la pensée était controlée. Pour comprendre le message de l’ouvrage,

Capitalisme, Saint-Renan, Medef, Le Drian, Reconquête…A part ça, tout va bien…

Le capitalisme triomphant – Chaque année, l’hebdomadaire Challenges consacre un numéro spécial en juillet aux « Fortunes de France ». Il nous a semblé intéressant de comparer l’état des fortunes de quelques milliardaires bretons au début du premier mandat d’Emmanuel Macron (2017) avec celui existant au départ du deuxième mandat (2022). Elle a progressé de 11,9 milliards d’euros pour François Pinault (19/30,9).

La Chine veut (aussi) contrôler les marchés de l’énergie et de l’alimentation d’ici 2035

La pénurie énergétique mondiale a au moins une vertu, c’est qu’elle met en lumière l’importance pour le reste du monde de la consommation chinoise, qu’on parle d’énergie ou de pratiquement toutes les matières premières. Même si on sait que les pénuries actuelles procèdent de plusieurs causes, on est quand même frappé par le fait que la Chine fait systématiquement partie

Mondialisme : la tyrannie des élites ultralibérales

La mondialisation économique est une catastrophe ! Le peuple l’a compris, le peuple est en colère… et les élites le savent. Ces élites sont d’ores et déjà prêtes à tout pour préserver leurs privilèges. Pour l’économiste Philippe Murer, la diffusion de l’idéologie ultralibérale par l’Union européenne, qui a mis les économies occidentales à genoux, n’était qu’un prélude. Les élites, liées

Eric Zemmour : « Les gens me parlent de l’exaspération devant la pression idéologique qui pèse sur eux avec la diversité ethnique et la promotion de minorités »

Eric Zemmour : « Dans les grandes entreprises, les gens me parlent de l’exaspération devant la pression idéologique qui pèse sur eux avec la diversité ethnique et la promotion de minorités, au détriment du mérite » Face à l’info du 4 mai 2021. https://www.youtube.com/watch?v=mdjsmM114VU&feature=emb_title Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de

Covid-19 et capitalisme: « La machine dictatoriale décrite par Orwell est en marche », selon M. Onfray

Sputnik donne la parole à Michel Onfray. Gravement atteint par le Covid-19 à la fin 2020, le philosophe se montre critique envers la stratégie sanitaire du gouvernement. « On n’a pas protégé les Français, on a protégé l’idéologie et le marché », tacle-t-il, mettant en garde contre un capitalisme qui «avance ses pions». Entretien. Crédit photo : DR (photo d’illustration)

Friedrich Engels : dans l’ombre de Marx

Éclipsé au fil des décennies par l’immense héritage de Karl Marx, Friedrich Engels (1820-1895) se décrivait lui-même comme un « second violon ». Il faut pourtant se garder de minimiser son rôle dans l’élaboration de l’œuvre théorique du communisme. Issu de la grande bourgeoisie industrielle de Wuppertal, le jeune Friedrich préfère de beaucoup la philosophie et la politique aux affaires. Ayant observé dans les usines textiles familiales, notamment à

Le capitalisme est-il voué à mourir ?

Le capitalisme est-il voué à mourir ? C’est la question posée sur France Culture à l’occasion d’une émission spéciale le 1er septembre 2020. « Alors que le gouvernement français lance son plan de relance économique, avec des aides conséquentes fléchées vers l’économie dite verte, des analystes, économistes, penseurs, politologues, chercheurs n’hésitent pas à vilipender le système libéral et prédisent la

Alain Denault : « Le capitalisme va disparaitre, il faut repenser l’économie »

Une heure cinq minutes d’entretien avec Alain Denault, philosophe canadien de 50 ans, qui débarque en France et au Média pour présenter le troisième épisode de son feuilleton philosophique (qui en comptera 6). Après l’économie de la nature et de la foi, il s’attaque ici à l’économie de l’art avant d’aborder la psychanalyse, les mathématiques puis la politique. Six étapes

Après le Jésus gay de Netflix, les marchés de Noël LGBT d’Allemagne

Jésus et Noël en version « gay » ! Voilà les provocations du moment envers les catholiques et plus globalement la culture traditionnelle de l’Europe. La première émane de Netflix, comme nous vous en avons déjà parlé sur Breizh Info, tandis que la seconde trouve son origine en Allemagne… Le marché de Noël pour tous ? Noël, sa Crèche et ses santons, ses sapins

Che Guevara, le meurtrier communiste devenu idole des jeunes

Cinquante-deux ans après sa mort, Che Guevara, bras droit de Fidel Castro, est devenu un objet marketing dans le monde entier. Le guérillero doit se retourner dans sa tombe… Le rôle de Che Guevara Le 9 octobre 1967, Ernesto Guevara, surnommé « Che » comme il est de coutume en Argentine, son pays natal, était tué par l’armée bolivienne. En

Macron, Neymar : le pire du capitalisme [Vidéo]

Le foot comme la politique c’est d’abord de la com’. Et tous ceux qui gravitent autour et en tirent bénéfices ont pour ennemis communs les journalistes. Ceux qui grattent, posent des questions, prennent un peu de temps pour mettre en cause ce que d’une manière forcenée les communicants essaient de nous vendre. Macron, Neymar, même enfumage. Photos d’illustration : DR

Capitalisme, la crise finale ? Par Michel Drac [Vidéo]

Le Club du Mercredi recevait Michel Drac le Mercredi 29 Mai 2019. Auteur de nombreux livres, dont « Voir Macron : 8 scénarios pour un quinquennat », Michel Drac y a présenté ses travaux les plus récents sur la crise du capitalisme et le bouleversement des prix. Le fonctionnement actuel des différentes banques centrales entraîne des changements sévères sur les marchés. Michel

Economie. L’éternelle truanderie capitaliste [Vidéo]

Olivier Pichon et Pierre Bergerault (TV Libertés) reçoivent Jean-François Bouchard, consultant international pour les grandes institutions financières : banques centrales, FMI, Banque Mondiale. Son livre : L’éternelle truanderie capitaliste, éditeur : Max Milo, 2019. 1) Le nouveau visage de la dictature capitaliste – Petits et puissants – 1 milliard d’hommes dans la prospérité – Les riches et les pauvres, ceux

Intelligence artificielle, technologie : vers une quatrième révolution industrielle ? [Vidéo]

Serons-nous un jour tous remplacés par des robots ? L’Intelligence Artificielle menace-t-elle l’emploi ? Se dirige-t-on vers une 4ème révolution industrielle ? Pour aller plus loin sur ces questions, Olivier Delamarche et Estelle Farge reçoivent Pascal de Lima, économiste. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la

Le marché, est-ce la même chose que le capitalisme ? Par Javier Portella

Lors de récentes déclarations au Figaro, Jean-Claude Michéa, reprenant une idée déjà exposée dans L’Empire du moindre mal, s’en prenait à « la droite qui vénère le marché et vomit ses conséquences ». Ce qu’il entend par là est très clair : il faut vomir tous les deux à la fois, s’attaquer aussi bien à la cause du mal qu’à ses conséquences. Le

Patrick Buisson : le village coutumier contre le village planétaire

Contre la mondialisation, quintessence du non-lieu, qui pousse à la déterritorialisation  et au délestage des attaches symboliques, le peuple des laissés-pour-compte plébiscite le lieu comme première composante du lien. Le village coutumier contre le village planétaire. Le village comme capital social et culturel protecteur à l’heure ou l’État ne protège plus. Etre, c’est habiter. Comprendre que personne n’échappe totalement à

elements

Elements n°162 : Demain, la guerre civile ?

Le n°162 de la Revue Elements est sorti en kiosque le 17 septembre. La revue, qui connait une large recrudescence et un succès important, est disponible chez tous les marchands de journaux mais également sur abonnement, ici. Éditorial La fin du capitalisme par Alain de Benoist Forum L’entretien Alain Valterio, un psy contre les psys Cartouches Le regard d’Olivier François

le_nouveau_capitalisme_criminel

Le nouveau capitalisme criminel, de Jean-François Gayraud

Chronique par Auran Derien, via Metamag L’analyse de l’occidentisme, appuyée sur l’observation de la réalité, ce n’est pas du tout fréquent. On voit, dans cet ouvrage, que des hommes d’affaires sont laissés sans surveillance, que la finance est abandonnée à des groupes mondiaux, qu’il n’y a pas d’autres règles que celles dont ils décident eux-mêmes. Le résultat ? Une gigantesque

Werner Sombart et l’esprit du capitalisme (entretien avec Guillaume Travers)

Dans cet entretien avec Guillaume Travers, nous abordons la pensée et l’oeuvre de Werner Sombart, pilier de la grande sociologie allemande, avec Max Weber, Ferdinand Tönnies et Georg Simmel. Si Werner Sombart est relativement oublié aujourd’hui, ses contributions à l’histoire de la sociologie, de l’économie et de la pensée politique n’en sont pas moins considérables. Contrairement à ce que l’on

Gabriele Aldinofi : « Le capitalisme est un communisme de riches »

Essayiste, Gabriele Adinolfi est le rédacteur en chef de la revue Polaris et l’auteur d’un nouveau livre intitulé « Mythe ou Utopie, un relecture verticale d’Orwell » (La Nouvelle Librairie). Pour le plus grand nombre, Orwell est l’auteur de « 1984 », une dystopie qui annonçait une société totalitaire où la pensée était controlée. Pour comprendre le message de l’ouvrage,

Capitalisme, Saint-Renan, Medef, Le Drian, Reconquête…A part ça, tout va bien…

Le capitalisme triomphant – Chaque année, l’hebdomadaire Challenges consacre un numéro spécial en juillet aux « Fortunes de France ». Il nous a semblé intéressant de comparer l’état des fortunes de quelques milliardaires bretons au début du premier mandat d’Emmanuel Macron (2017) avec celui existant au départ du deuxième mandat (2022). Elle a progressé de 11,9 milliards d’euros pour François Pinault (19/30,9).

La Chine veut (aussi) contrôler les marchés de l’énergie et de l’alimentation d’ici 2035

La pénurie énergétique mondiale a au moins une vertu, c’est qu’elle met en lumière l’importance pour le reste du monde de la consommation chinoise, qu’on parle d’énergie ou de pratiquement toutes les matières premières. Même si on sait que les pénuries actuelles procèdent de plusieurs causes, on est quand même frappé par le fait que la Chine fait systématiquement partie

Mondialisme : la tyrannie des élites ultralibérales

La mondialisation économique est une catastrophe ! Le peuple l’a compris, le peuple est en colère… et les élites le savent. Ces élites sont d’ores et déjà prêtes à tout pour préserver leurs privilèges. Pour l’économiste Philippe Murer, la diffusion de l’idéologie ultralibérale par l’Union européenne, qui a mis les économies occidentales à genoux, n’était qu’un prélude. Les élites, liées

Eric Zemmour : « Les gens me parlent de l’exaspération devant la pression idéologique qui pèse sur eux avec la diversité ethnique et la promotion de minorités »

Eric Zemmour : « Dans les grandes entreprises, les gens me parlent de l’exaspération devant la pression idéologique qui pèse sur eux avec la diversité ethnique et la promotion de minorités, au détriment du mérite » Face à l’info du 4 mai 2021. https://www.youtube.com/watch?v=mdjsmM114VU&feature=emb_title Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de

Covid-19 et capitalisme: « La machine dictatoriale décrite par Orwell est en marche », selon M. Onfray

Sputnik donne la parole à Michel Onfray. Gravement atteint par le Covid-19 à la fin 2020, le philosophe se montre critique envers la stratégie sanitaire du gouvernement. « On n’a pas protégé les Français, on a protégé l’idéologie et le marché », tacle-t-il, mettant en garde contre un capitalisme qui «avance ses pions». Entretien. Crédit photo : DR (photo d’illustration)

Friedrich Engels : dans l’ombre de Marx

Éclipsé au fil des décennies par l’immense héritage de Karl Marx, Friedrich Engels (1820-1895) se décrivait lui-même comme un « second violon ». Il faut pourtant se garder de minimiser son rôle dans l’élaboration de l’œuvre théorique du communisme. Issu de la grande bourgeoisie industrielle de Wuppertal, le jeune Friedrich préfère de beaucoup la philosophie et la politique aux affaires. Ayant observé dans les usines textiles familiales, notamment à

Le capitalisme est-il voué à mourir ?

Le capitalisme est-il voué à mourir ? C’est la question posée sur France Culture à l’occasion d’une émission spéciale le 1er septembre 2020. « Alors que le gouvernement français lance son plan de relance économique, avec des aides conséquentes fléchées vers l’économie dite verte, des analystes, économistes, penseurs, politologues, chercheurs n’hésitent pas à vilipender le système libéral et prédisent la

Alain Denault : « Le capitalisme va disparaitre, il faut repenser l’économie »

Une heure cinq minutes d’entretien avec Alain Denault, philosophe canadien de 50 ans, qui débarque en France et au Média pour présenter le troisième épisode de son feuilleton philosophique (qui en comptera 6). Après l’économie de la nature et de la foi, il s’attaque ici à l’économie de l’art avant d’aborder la psychanalyse, les mathématiques puis la politique. Six étapes

Après le Jésus gay de Netflix, les marchés de Noël LGBT d’Allemagne

Jésus et Noël en version « gay » ! Voilà les provocations du moment envers les catholiques et plus globalement la culture traditionnelle de l’Europe. La première émane de Netflix, comme nous vous en avons déjà parlé sur Breizh Info, tandis que la seconde trouve son origine en Allemagne… Le marché de Noël pour tous ? Noël, sa Crèche et ses santons, ses sapins

Che Guevara, le meurtrier communiste devenu idole des jeunes

Cinquante-deux ans après sa mort, Che Guevara, bras droit de Fidel Castro, est devenu un objet marketing dans le monde entier. Le guérillero doit se retourner dans sa tombe… Le rôle de Che Guevara Le 9 octobre 1967, Ernesto Guevara, surnommé « Che » comme il est de coutume en Argentine, son pays natal, était tué par l’armée bolivienne. En

Macron, Neymar : le pire du capitalisme [Vidéo]

Le foot comme la politique c’est d’abord de la com’. Et tous ceux qui gravitent autour et en tirent bénéfices ont pour ennemis communs les journalistes. Ceux qui grattent, posent des questions, prennent un peu de temps pour mettre en cause ce que d’une manière forcenée les communicants essaient de nous vendre. Macron, Neymar, même enfumage. Photos d’illustration : DR

Capitalisme, la crise finale ? Par Michel Drac [Vidéo]

Le Club du Mercredi recevait Michel Drac le Mercredi 29 Mai 2019. Auteur de nombreux livres, dont « Voir Macron : 8 scénarios pour un quinquennat », Michel Drac y a présenté ses travaux les plus récents sur la crise du capitalisme et le bouleversement des prix. Le fonctionnement actuel des différentes banques centrales entraîne des changements sévères sur les marchés. Michel

Economie. L’éternelle truanderie capitaliste [Vidéo]

Olivier Pichon et Pierre Bergerault (TV Libertés) reçoivent Jean-François Bouchard, consultant international pour les grandes institutions financières : banques centrales, FMI, Banque Mondiale. Son livre : L’éternelle truanderie capitaliste, éditeur : Max Milo, 2019. 1) Le nouveau visage de la dictature capitaliste – Petits et puissants – 1 milliard d’hommes dans la prospérité – Les riches et les pauvres, ceux

Intelligence artificielle, technologie : vers une quatrième révolution industrielle ? [Vidéo]

Serons-nous un jour tous remplacés par des robots ? L’Intelligence Artificielle menace-t-elle l’emploi ? Se dirige-t-on vers une 4ème révolution industrielle ? Pour aller plus loin sur ces questions, Olivier Delamarche et Estelle Farge reçoivent Pascal de Lima, économiste. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la

Le marché, est-ce la même chose que le capitalisme ? Par Javier Portella

Lors de récentes déclarations au Figaro, Jean-Claude Michéa, reprenant une idée déjà exposée dans L’Empire du moindre mal, s’en prenait à « la droite qui vénère le marché et vomit ses conséquences ». Ce qu’il entend par là est très clair : il faut vomir tous les deux à la fois, s’attaquer aussi bien à la cause du mal qu’à ses conséquences. Le

Patrick Buisson : le village coutumier contre le village planétaire

Contre la mondialisation, quintessence du non-lieu, qui pousse à la déterritorialisation  et au délestage des attaches symboliques, le peuple des laissés-pour-compte plébiscite le lieu comme première composante du lien. Le village coutumier contre le village planétaire. Le village comme capital social et culturel protecteur à l’heure ou l’État ne protège plus. Etre, c’est habiter. Comprendre que personne n’échappe totalement à

elements

Elements n°162 : Demain, la guerre civile ?

Le n°162 de la Revue Elements est sorti en kiosque le 17 septembre. La revue, qui connait une large recrudescence et un succès important, est disponible chez tous les marchands de journaux mais également sur abonnement, ici. Éditorial La fin du capitalisme par Alain de Benoist Forum L’entretien Alain Valterio, un psy contre les psys Cartouches Le regard d’Olivier François

le_nouveau_capitalisme_criminel

Le nouveau capitalisme criminel, de Jean-François Gayraud

Chronique par Auran Derien, via Metamag L’analyse de l’occidentisme, appuyée sur l’observation de la réalité, ce n’est pas du tout fréquent. On voit, dans cet ouvrage, que des hommes d’affaires sont laissés sans surveillance, que la finance est abandonnée à des groupes mondiaux, qu’il n’y a pas d’autres règles que celles dont ils décident eux-mêmes. Le résultat ? Une gigantesque

À LA UNE

Châteaubriant (44) : les Urgences sont saturées !
Vente directe de coquilles Saint-Jacques à Saint-Malo : 7 dates en décembre
Selon que l'on soit écologiste ou identitaire...la Justice française ne fonctionne pas de la même manière...
Kosovo. Quand l'Otan attaquait la Serbie....