Après le Jésus gay de Netflix, les marchés de Noël LGBT d’Allemagne

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions britanniques Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Jésus et Noël en version « gay » ! Voilà les provocations du moment envers les catholiques et plus globalement la culture traditionnelle de l’Europe. La première émane de Netflix, comme nous vous en avons déjà parlé sur Breizh Info, tandis que la seconde trouve son origine en Allemagne…

Le marché de Noël pour tous ?

Noël, sa Crèche et ses santons, ses sapins et ses décorations, ses illuminations et… ses marchés de Noël gays ? C’est en tous cas un  concept concocté par le lobby LGBT outre-Rhin. Sous prétexte d’égalité, un « marché de Noël gay » nommé « Pink Christmas » a en effet à nouveau été installé sur la place Saint-Etienne de la ville bavaroise. L’événement n’en est réalité pas récent puisque sa première édition remonte  déjà à 2004.

Drag queens, sexe toys, statuettes d’anges masculins bodybuildés, concerts de chanteurs transsexuels…les stands et les animations sont plus gratinés les uns que les autres.

A l’AFP, Robert-Maier Kares, qui n’est autre que l’organisateur, indique qu’il est bien que chacun fasse Noël comme il l’entend, de façon traditionnelle ou un peu plus folle.

Berlin, Francfort, Hambourg, Berlin et Cologne ont suivi le pas. Là-bas, il est possible d’acheter des sucettes aux formes on ne peut plus explicites.

La méthode est habile : en tentant de récupérer Noël, les militants LGBT réussissent une opération plus efficace encore que lorsqu’ils insultent ouvertement les catholiques, souvent opposés à leur mariage ou à leurs volontés d’adoption.

Quand le fond n’a plus d’importance

Leur « doigt d’honneur symbolique » est aussi représentatif de notre époque : le fond, c’est-à-dire la Nativité, n’a plus d’importance. Seule les apparences et la jouissance personnelle comptent. Chacun doit pouvoir faire la fête le 25 décembre…et dépenser un maximum d’argent auparavant.

Ce « principe » est repris cette année par la chaîne de magasins Monoprix qui a publié un communiqué lunaire. Celui-ci explique que le réveillon de Noël et celui du Nouvel an doivent pouvoir se faire n’importe quel jour avec n’importe qui. A sa lecture, on comprend en filigrane le sens profond : « pourvu que cela nous rapporte ! ».

La France fêtera t-elle bientôt Noël le 12 décembre (ou le 7 juillet ?) autour d’un verre de rosé (au diable le vin chaud !) vendu sur un marché de Noël tenu par les militants d’Act-up ? Embrassera t-on nos grands-mères en leur souhaitant une bonne année le 1er septembre ?

Il n’est pas acquis que ce projet plaise à tout le monde.

AR

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Alternative au vaccin Covid-19. La biotech nantaise Xenothera annonce une précommande de la France pour son traitement

Il aura fallu du temps pour que l'Etat se décide ! La biotech nantaise Xenothera, créée en 2014, a...

Eric Zemmour : « La guerre civile a déjà commencé. Lorsqu’on égorge un professeur dans la rue, cela s’appelle comment ? »

Eric Zemmour : « Si les militaires parlent comme ils le font c’est que la situation est gravissime (…)...

Articles liés

Eric Zemmour : « Les gens me parlent de l’exaspération devant la pression idéologique qui pèse sur eux avec la diversité ethnique et la...

Eric Zemmour : « Dans les grandes entreprises, les gens me parlent de l’exaspération devant la pression idéologique qui pèse sur eux avec la...

Sociologie des catholiques en France : vers la sécession

Sociologie des catholiques en France : vers la sécession. Une vidéo réalisée par Academia Christiana. https://www.youtube.com/watch?v=bKPjiVChdRI Photo d’illustration : breizh-info.com  BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Covid-19 et capitalisme: « La machine dictatoriale décrite par Orwell est en marche », selon M. Onfray

Sputnik donne la parole à Michel Onfray. Gravement atteint par le Covid-19 à la fin 2020, le philosophe se montre critique envers la stratégie...

Lefilmchretien.fr : un Netflix chrétien ?

Les idées ne manquent pas, y compris chez ceux qui n'ont pas les moyens financiers astronomiques des multinationales qui prétendent influencer (et donc en...