Étiquette : tags

Pontivy. La ville prend en charge la lutte contre les tags et grafitis

S’il y a des fresques urbaines superbes, qui embellissent un quartier ou un bâtiment, les villes regorgent également de tags et de graffitis hideux, dégradants les plateformes sur lesquels ils sont apposés. Pour y faire face, la ville de Pontivy a fait l’acquisition d’une aérogommeuse (3700 euros) pour prendre en charge l’effacement des tags, sur tous les bâtiments et immeubles,

Stéphane Plaza taget e Bro-Euskadi

Reuz a zo e Bro-Euskadi diwar-benn kresk prizioù an tiez ! An noz-mañ (22/04) eo bet taget ajañs-tiez Stéphane Plaza, star ar skinwell, e Ustaritz (Iparralde). Skrivet ez eus bet luganoù a-enep ar brokañ war ar madoù-leve en euskareg. « Eh ez da Salgai » (Bro-Euskadi n’eo ket da werzhañ) mui reoù all. Tindaketa hauekin iratzarri da goiz huntan Uztaritzeko Stephane Plaza higiezin

Bro-Euskadi : Tagoù a-enep an tiez-hañv e Guéthary

« Etxe Hutsa = exte libre » (Ti goulo = ti dieub), « Aski da » (trawalc’h), setu ar pezh a c’hell an nen lenn e mogerioù zo eus kêr c’hGéthary goude dibenn-sizhun pask. Pegsunioù « Stop Tourisme » a zo bet peget un tamm e pep lec’h e kêr ivez. Trouz a zo e Bro-Euskadi evel e Breizh diwar-benn an tiez-hañv hag a laka ar

Tagoù a-enep ar c’hêriekadur e Pornizh

Taget eo bet mogerioù Pornizh (44) gant luganioù a-enep ar c’hêriekadur e-pad an noz etre ar meurzh 30 a viz meurzh hag ar merc’her da heul. Un ajañs-tiez hag an ti-kêr mui 8 lec’h all a zo bet taget en holl. « Harz d’ar c’hêriekadur !», « er-maez ar benngaserien » ha tagoù a-enep ar maer hag ar maer kozh a c’helle an nen

tags

Tags islamistes : quand la guerre des mots se déplace sur les murs…

Dans une France au bord de l’embrasement, où la décapitation de Samuel Paty est venue rappeler à quel point une société multiculturelle s’avère être avant tout multi-conflictuelle, plusieurs tags « politiques » ont fleuri sur les murs du pays ces dernières semaines, dont certains faisant l’apologie du djihadisme. « Islam > France », cette partition qui vient… Et si quelques

« Stop au harcèlement policier de la population ». A Saint-Malo, des tags contre le confinement

A Saint-Malo, des barrières empêchent actuellement l’accès aux plages de la cité corsaire pour décourager ceux qui voudraient braver le confinement. Une décision qui semble avoir du mal à passer pour certains, comme l’indiquent nos confrères du Pays Malouin. Ainsi, les arrêtés préfectoraux accrochés sur les grillages menant aux plages ont été tagués, de manière évocatrice : « Stop au

Loire-Atlantique : les vandalismes contre les candidats et militants En Marche se multiplient

Après les tags insultants sur la permanence électorale de Valérie Oppelt (LREM), députée de Nantes centre et candidate aux municipales à Nantes, les tagueurs ont frappé à Mauves-sur-Loire et Carquefou. Chez Nadine Gouello, fabricante et vendeuse de nappes « Made in France » au marché de Talensac, des tagueurs ont frappé à son domicile à Mauves, où elle anime le

Le gilet jaune éborgné Gwendal Leroy devant le tribunal pour des dégradations. Audience reportée

Gwendal Leroy devait comparaître ce mercredi 12 février devant le tribunal de Quimper pour des dégradations en mai 2019. Des tags dit-il, postérieurs à sa grave blessure à l’oeil subie lors de la manifestation du 19 janvier 2019 à Rennes. L’audience a été reportée pour cause de grève des avocats. Illustration : DR [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et

Landivisiau (Finistère) : des tags sur une gendarmerie appellent au suicide des forces de l’ordre [Vidéo]

Des tags appelant les forces de l’ordre au suicide ont été découverts, lundi 22 avril, sur la façade de la gendarmerie de Landivisiau (Finistère). Des tags rapidement effacés dans la commune. Laurence Claisse, la maire de la ville, a apporté son soutien forces de l’ordre. Une enquête est ouverte par le parquet de Brest. Une enquête pour « dégradation grave sur

Mustapha Laabid Rennes Tags

Rennes. Vive polémique entre Mustapha Laabid, député LREM, et des élus socialistes

07/11/2017 – 13h00 Rennes (Breizh-Info.com) – C’est une grosse polémique qui fait écho à cette tension du PS rennais dont nous parlions hier dans la chronique de Bernard Morvan. Face à la vague La République En Marche, les élus socialistes de Rennes semblent aux abois. En coma dépassé, le Parti socialiste semble complètement déboussolé, même dans son fief de Bretagne.

tags_anarchistes_pont_labbe

Pays de Retz. Des anarchistes vandalisent deux églises

20/08/2017 – 06h00 Corcoué-sur-Logne (Breizh-Info.com) – A Corcoué sur Logne, au sud de la Loire-Atlantique, plusieurs bâtiments ont été recouverts de tags anarchistes et antichrétiens. Les églises de Corcué sur Logne et du lieu-dit voisin de la Bénate ont notamment été visées, comme cela avait déjà été le cas en décembre 2016. Le monument aux morts, la poste et l’école

Aire de gens du voyage Saint-Herblain Tags

Saint-Sébastien (44). Des tags violents contre les gens du voyage

26/07/2017 – 10h00 Saint-Sébastien (Breizh-Info.com) – Dimanche matin, la découverte de tags violemment anti-gens du voyage sur l’aire d’accueil de Saint-Sébastien-sur-Loire a suscité l’émoi. Des messages violents contre les gens du voyage Des messages très violents ont été apposés à la bombe noire sur plusieurs bâtiments de cette aire d’accueil qui était vide de tout occupant au moment des faits.

Nantes. Tags anarchistes sur l’église Saint-Clément

03/12/2016 – 06H30 Nantes (Breizh-info.com) – L’église Saint-Clément à Nantes vient d’être une nouvelle fois taguée, cette fois avec un « A » anarchiste surmonté des symboles des deux sexes. Ce signe est censé traduire l’opposition de l’auteur du tag aux genres masculin et féminin dans leur définition traditionnelle. Une série de tags ont aussi défiguré ces jours-ci les rues avoisinantes, notamment

Rennes : les nettoyeurs de tags sont-ils en nombre suffisant ?

05/07/2016- 05H00 Rennes (Breizh-info.com) – Depuis plusieurs mois, manifestations et tagages massifs du centre-ville de Rennes se succèdent à un rythme effréné. Deux à trois fois par semaine, des individus d’extrême-gauche, pour la plupart bien connus des services de police, recouvrent le centre-ville de dizaines de tags, souvent très haineux envers la police, les entreprises ou le gouvernement. Ces graffitis

tag_antifa

Quimper. Des « antifas » s’attaquent à un salon de tatouage.

23/03/2015 – 07h00 Quimper (Breizh-info.com) ‑ La semaine dernière, le salon Roz Tatoo, situé à Quimper rue Jean Jaurès, a une nouvelle fois été victime de dégradations commises par des individus se revendiquant « antifas », comme « antifascistes ». Quatre individus ont ainsi été vus à bord d’une Xsara …, à 23h17 dans la nuit de mercredi à jeudi. Trois d’entre eux en sont sortis. Le

Pontivy. La ville prend en charge la lutte contre les tags et grafitis

S’il y a des fresques urbaines superbes, qui embellissent un quartier ou un bâtiment, les villes regorgent également de tags et de graffitis hideux, dégradants les plateformes sur lesquels ils sont apposés. Pour y faire face, la ville de Pontivy a fait l’acquisition d’une aérogommeuse (3700 euros) pour prendre en charge l’effacement des tags, sur tous les bâtiments et immeubles,

Stéphane Plaza taget e Bro-Euskadi

Reuz a zo e Bro-Euskadi diwar-benn kresk prizioù an tiez ! An noz-mañ (22/04) eo bet taget ajañs-tiez Stéphane Plaza, star ar skinwell, e Ustaritz (Iparralde). Skrivet ez eus bet luganoù a-enep ar brokañ war ar madoù-leve en euskareg. « Eh ez da Salgai » (Bro-Euskadi n’eo ket da werzhañ) mui reoù all. Tindaketa hauekin iratzarri da goiz huntan Uztaritzeko Stephane Plaza higiezin

Bro-Euskadi : Tagoù a-enep an tiez-hañv e Guéthary

« Etxe Hutsa = exte libre » (Ti goulo = ti dieub), « Aski da » (trawalc’h), setu ar pezh a c’hell an nen lenn e mogerioù zo eus kêr c’hGéthary goude dibenn-sizhun pask. Pegsunioù « Stop Tourisme » a zo bet peget un tamm e pep lec’h e kêr ivez. Trouz a zo e Bro-Euskadi evel e Breizh diwar-benn an tiez-hañv hag a laka ar

Tagoù a-enep ar c’hêriekadur e Pornizh

Taget eo bet mogerioù Pornizh (44) gant luganioù a-enep ar c’hêriekadur e-pad an noz etre ar meurzh 30 a viz meurzh hag ar merc’her da heul. Un ajañs-tiez hag an ti-kêr mui 8 lec’h all a zo bet taget en holl. « Harz d’ar c’hêriekadur !», « er-maez ar benngaserien » ha tagoù a-enep ar maer hag ar maer kozh a c’helle an nen

tags

Tags islamistes : quand la guerre des mots se déplace sur les murs…

Dans une France au bord de l’embrasement, où la décapitation de Samuel Paty est venue rappeler à quel point une société multiculturelle s’avère être avant tout multi-conflictuelle, plusieurs tags « politiques » ont fleuri sur les murs du pays ces dernières semaines, dont certains faisant l’apologie du djihadisme. « Islam > France », cette partition qui vient… Et si quelques

« Stop au harcèlement policier de la population ». A Saint-Malo, des tags contre le confinement

A Saint-Malo, des barrières empêchent actuellement l’accès aux plages de la cité corsaire pour décourager ceux qui voudraient braver le confinement. Une décision qui semble avoir du mal à passer pour certains, comme l’indiquent nos confrères du Pays Malouin. Ainsi, les arrêtés préfectoraux accrochés sur les grillages menant aux plages ont été tagués, de manière évocatrice : « Stop au

Loire-Atlantique : les vandalismes contre les candidats et militants En Marche se multiplient

Après les tags insultants sur la permanence électorale de Valérie Oppelt (LREM), députée de Nantes centre et candidate aux municipales à Nantes, les tagueurs ont frappé à Mauves-sur-Loire et Carquefou. Chez Nadine Gouello, fabricante et vendeuse de nappes « Made in France » au marché de Talensac, des tagueurs ont frappé à son domicile à Mauves, où elle anime le

Le gilet jaune éborgné Gwendal Leroy devant le tribunal pour des dégradations. Audience reportée

Gwendal Leroy devait comparaître ce mercredi 12 février devant le tribunal de Quimper pour des dégradations en mai 2019. Des tags dit-il, postérieurs à sa grave blessure à l’oeil subie lors de la manifestation du 19 janvier 2019 à Rennes. L’audience a été reportée pour cause de grève des avocats. Illustration : DR [cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et

Landivisiau (Finistère) : des tags sur une gendarmerie appellent au suicide des forces de l’ordre [Vidéo]

Des tags appelant les forces de l’ordre au suicide ont été découverts, lundi 22 avril, sur la façade de la gendarmerie de Landivisiau (Finistère). Des tags rapidement effacés dans la commune. Laurence Claisse, la maire de la ville, a apporté son soutien forces de l’ordre. Une enquête est ouverte par le parquet de Brest. Une enquête pour « dégradation grave sur

Mustapha Laabid Rennes Tags

Rennes. Vive polémique entre Mustapha Laabid, député LREM, et des élus socialistes

07/11/2017 – 13h00 Rennes (Breizh-Info.com) – C’est une grosse polémique qui fait écho à cette tension du PS rennais dont nous parlions hier dans la chronique de Bernard Morvan. Face à la vague La République En Marche, les élus socialistes de Rennes semblent aux abois. En coma dépassé, le Parti socialiste semble complètement déboussolé, même dans son fief de Bretagne.

tags_anarchistes_pont_labbe

Pays de Retz. Des anarchistes vandalisent deux églises

20/08/2017 – 06h00 Corcoué-sur-Logne (Breizh-Info.com) – A Corcoué sur Logne, au sud de la Loire-Atlantique, plusieurs bâtiments ont été recouverts de tags anarchistes et antichrétiens. Les églises de Corcué sur Logne et du lieu-dit voisin de la Bénate ont notamment été visées, comme cela avait déjà été le cas en décembre 2016. Le monument aux morts, la poste et l’école

Aire de gens du voyage Saint-Herblain Tags

Saint-Sébastien (44). Des tags violents contre les gens du voyage

26/07/2017 – 10h00 Saint-Sébastien (Breizh-Info.com) – Dimanche matin, la découverte de tags violemment anti-gens du voyage sur l’aire d’accueil de Saint-Sébastien-sur-Loire a suscité l’émoi. Des messages violents contre les gens du voyage Des messages très violents ont été apposés à la bombe noire sur plusieurs bâtiments de cette aire d’accueil qui était vide de tout occupant au moment des faits.

Nantes. Tags anarchistes sur l’église Saint-Clément

03/12/2016 – 06H30 Nantes (Breizh-info.com) – L’église Saint-Clément à Nantes vient d’être une nouvelle fois taguée, cette fois avec un « A » anarchiste surmonté des symboles des deux sexes. Ce signe est censé traduire l’opposition de l’auteur du tag aux genres masculin et féminin dans leur définition traditionnelle. Une série de tags ont aussi défiguré ces jours-ci les rues avoisinantes, notamment

Rennes : les nettoyeurs de tags sont-ils en nombre suffisant ?

05/07/2016- 05H00 Rennes (Breizh-info.com) – Depuis plusieurs mois, manifestations et tagages massifs du centre-ville de Rennes se succèdent à un rythme effréné. Deux à trois fois par semaine, des individus d’extrême-gauche, pour la plupart bien connus des services de police, recouvrent le centre-ville de dizaines de tags, souvent très haineux envers la police, les entreprises ou le gouvernement. Ces graffitis

tag_antifa

Quimper. Des « antifas » s’attaquent à un salon de tatouage.

23/03/2015 – 07h00 Quimper (Breizh-info.com) ‑ La semaine dernière, le salon Roz Tatoo, situé à Quimper rue Jean Jaurès, a une nouvelle fois été victime de dégradations commises par des individus se revendiquant « antifas », comme « antifascistes ». Quatre individus ont ainsi été vus à bord d’une Xsara …, à 23h17 dans la nuit de mercredi à jeudi. Trois d’entre eux en sont sortis. Le

À LA UNE

1972 : le Front de libération de la Bretagne s'offre une tribune lors de son procès
A la découverte des Saints Bretons. Le 7 octobre, c’est la Saint Quay (Ke)
Les aventures de Robin des Bois (jeu de société coopératif)
Callac (22). Un deuxième projet parallèle d'accueil de migrants en gestation ?

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !