Classement des hôpitaux et cliniques. Le point en Bretagne

st_gregoire_rennes

09/09/2014 – 09H00 Rennes (breizh-info.com) – Comme tous les ans, Le Point sort son palmarès des hôpitaux et cliniques de France (la méthodologie de l’enquête est expliquée intégralement ici). Et comme l’an passé, la clinique privée de St Grégoire est en tête du « tableau d’honneur » des cliniques privées, se distinguant notamment dans le traitement de 19 pathologies, avec des pôles d’excellence comme la chirurgie de l’appendicite , de l’obésité, des hernies abdominales, de la vésicule biliaire, mais aussi la pose de prothèse du genou, de la hanche ou encore la chirurgie vasculaire des varices ou les chirurgies de l’audition et de la thyroïde.

En 3ème position du classement (sur 50 établissements) on retrouve « le confluent » (Nouvelles cliniques nantaises) qui excelle pour soigner le cancer du sein mais également dans la pose de stimulateurs cardiaques, dans la chirurgie de l’appendicite , des hernies abdominales ou dans les soins apportés à la thyroïde.

La polyclinique de St-Herblain recule à là 7ème place, mais se distingue notamment par son excellence dans le pôle ophalmologique (strabisme, rétine, cataracte) et également dans le soin apporté à la tête et au cou ( amygdales, chirurgie de l’audition …)

Suit ensuite la clinique Océane de Vannes en 26ème position avec une distinction concernant le traitement du cancer de la prostate et des cancers ORL.

Du côté des hôpitaux publics, le CHU de Nantes se classe 7ème grâce notamment à la qualité des soins en matière de diabète, cancers ORL, chirurgie des tumeurs osseuses, chirurgie cardiaque ou d’ophtalmologie.

Le CHU de Rennes reste quant à lui à la 9ème place, se distinguant notamment par la chirurgie digestive (colon, intestin, estomac, oesophage, …) mais aussi vasculaire et neurologique.

Le CHU de Brest termine 30ème, et 3ème concernant la chirurgie de la myopie

Les établissement de Quimper n’entrent pas dans le tableau d’honneur, mais on peut souligner que l’hôpital psychiatrique Henri Gourmelen est classé 17ème dans le traitement de la schyzophrénie.

L’Ouest de la Bretagne semble donc – si on s’en tient au classement annuel du Point qui fait aujourd’hui figure de référence – avoir un retard sur l’Est, en terme de soins généraux et sur un plus grand nombre de spécialités médicales.

Notons que les maternités ne sont pas prises en compte dans ce classement. Concernant les maladies infectueuses dites « du voyageur » (dont Ebola est une des facette actuellement),  le CHU de Nantes est 19ème, le CHU de Rennes est 25ème, et Brest 49ème.

Notons enfin qu’au niveau du service des Urgences, le CHU de Rennes est le 1er hôpital breton, devant Nantes (12ème) et Brest (29ème).

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !