Jean-Luc Bleunven (SRC) fait parfois preuve d’indépendance

A LA UNE

03/10/2014 – 07H00 Paris (Breizh-info.com) – Intéressante initiative prise par Jean-Luc Bleunven (SRC) lors de la discussion portant sur le projet de loi relatif à la délimitation des régions. Son amendement (n°438 rectifié) présentait en effet l’avantage de porter non pas sur la Bretagne – comme ceux de MM. Le Fur et de Rugy – mais sur l’ensemble des régions françaises.

D’où un redécoupage à la sauce Bleunven prévoyant une région « Bretagne » incluant la Loire-Atlantique. Il faisait donc la réunification sans annoncer la couleur. Mais Carlos Da Silva (PS), rapporteur du projet de loi veillait au grain ; car, pour lui, le texte gouvernemental constituait un « point d »équilibre » ; « c’est une carte d’équilibre qui correspond aux exigences fixées par le président de la République et par le Gouvernement ». Dans ces conditions, il ne restait plus au rapporteur qu’à sortir l’artillerie lourde : « je vous propose d’adopter l’amendement n°487 de la commission et de rejeter tous les amendements concurrents ou de correction qui viendraient rompre l' »équilibre obtenu » (J. O. 17 juillet 2014)

C’est ainsi que les sous-amendements présentés par MM. Le Fur et De Rugy furent rejetés et que l’amendement Bleunven est tombé. D’où la naissance de plusieurs mégarégions, comme Alsace Champagne Lorraine ; Aquitaine, Limousin et Poitou, Nord-Pas-de-Calais et Picardie …

Après avoir inventé de pareils monstres, les députés présents avaient droit à un peu de repos. La séance est levée, le 18 juillet à 5h55.

Pour la seconde lecture, les députés qui contestent le découpage imposé par le gouvernement gagneraient à unir leurs efforts pour obtenir une remise à plat de l’article 1.  Encore faut-il que ce tableau, à la différence de celui proposé par Jean-Luc Bleuven, donne satisfaction à tous les mécontents, non seulement les Bretons, mais encore les Alsaciens, les Picards, les Auvergnats, les Savoyards… avec une solution « vendable » pour le Val de Loire (Maine, Anjou, Touraine, Orléanais). Seul moyen de coincer le gouvernement. L’union fait la force

En effet, lors de leurs interventions, on avait parfois l’impression que les députés bretons ne s’intéressaient qu’à la Bretagne et, qu’une fois la Loire-Atlantique récupérée, ils s’en fichaient de ce qui pouvait bien advenir ailleurs. Erreur politique qui avait le don d’agacer les autres députés…

 Photo : DR
[cc]
Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés