Vaccinations, les vérités indésirables. Par Michel Georget

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

En 2007, les éditions Piktos rééditaient un livre de Michel Georget, professeur agrégé de biologie intitulé « Vaccinations, les vérités indésirables ». Le  fruit d’un long travail de recherche et de l’expérience de toute une vie au service de la médecine, de la science et de la vie.

Préfacé par le professeur Pierre Cornillot, l’ouvrage s’attaque à un dogme : celui de la vaccination obligatoire. L’expression « Majeur et vacciné » traduit parfaitement le fait que les vaccinations sont depuis longtemps entrées dans les mœurs. Ces vingt dernières années, leur nombre s’est considérablement accru puisque le calendrier vaccinal officiel ne prévoit pas moins de quarante immunisations avant l’âge de 18 ans.

N’est-on pas allé trop loin ? La récente campagne massive de vaccination contre l’hépatite B, ou contre la grippe, en France, nous a donné l’impression désagréable que nous étions désinformés quant à l’authenticité de sa justification réelle. Quelles sont les clefs pour comprendre le problème des vaccinations ? Quels sont les différents types de vaccins et comment sont-ils fabriqués ? A quels risques nous exposent les vaccinations ? Quels sont les accidents observés, vaccin par vaccin ? L’éthique du marché des vaccins n’est-elle pas déficiente ? Devons-nous réviser nos concepts ?
C’est à ces questions que M. Georget donne des réponses argumentées , dans un livre qui a suscité la controverse dès sa parution.

Une chose est sûre : aujourd’hui, la plupart des pays européens n’imposent légalement aucun vaccin. La France fait partie des exceptions (avec l’obligation du seul DTP, dyphtérie, tétanos, polio qui est par ailleurs introuvable sous sa forme tétravalente), d’où le travail actif de plusieurs associations et groupes pour réclamer la liberté totale de choix. Qui en effet peut accepter que seules des mesures judiciaires (amendes et prison) ou une culpabilisation morale ( « Vous êtes criminels avec vos enfants ») soient opposées à ceux qui s’interrogent sur les conséquences de la vaccination ?

Un livre à lire par les parents soucieux d’avoir toutes les clés en main pour décider de ce qu’ils doivent faire pour la bonne santé de leurs enfants.  Dans le cas précis de la vaccination  et au delà des dogmes qui imposent ici la vaccination généralisée où qui voudraient, là, empêcher toute personne de se faire vacciner – il convient d’étudier et d’appliquer à son enfant, qui ne ressemble physiquement et physiologiquement à aucun autre, ce que l’on estime être le meilleur pour sa santé et pour son développement.

Michel Georget – Vaccinations, les vérités indésirables – Piktos – 22,30€.

A lire également : « qui aime bien, vaccine peu !» du groupe médical de réflexions sur les vaccins. (Jouvence éditions)

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Brittany Ferries. L’avenir s’obscurcit encore davantage pour la compagnie bretonne…

Avec un faible nombre de réservations de la part des passagers britanniques pour la période estivale, la saison 2021...

Ur c’homite a-enep an asturianeg ofisiel

« An asturianeg zo ur skopigell ijinet gant pevar beulke hag o deus c'hoant ober o doare da vevañ anezhi »...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Vaccins. Les conséquences de l’ordonnance du Conseil d’Etat

18/02/2017 – 06H35 Paris (Breizh-info.com) –  Alors que le Conseil d'Etat a adressé un camouflet à Marisol Touraine concernant le vaccin DTP, des interrogations existent...

Vaccin DTP. Une audience le 16 janvier devant le Conseil d’État

15/01/2017 – 05H15 Paris (Breizh-info.com) – Le Conseil d'État examinera, le lundi 16 janvier 2017, la requête d'une avocate concernant le vaccin DTP (Diphtérie - Tétanos...

Concertation sur les vaccins : la faible médiatisation de la proposition de clause d’exemption

05/01/2017 – 08H00 Paris (Breizh-info.com) – Le 30 novembre 2016 était dévoilé le rapport sur la vaccination du Comité d’orientation de la concertation citoyenne sur...

Médecine. Colère après la radiation du professeur Joyeux.

13/07/2016 – 07H45 France (Breizh-info.com) –Le professeur Henri Joyeux, à l'origine d'une pétition sur les dangers de certaines vaccinations, sera radié de l'Ordre des Médecins...