Transhumanisme. Conférence de Fabrice Hadjadj à Perros-Guirec les 2 et 3 août

A LA UNE

31/07/2015 – 09h00 Perros-Guirec (Breizh-info.com) – Les AFC –  Associations  Familiales Catholiques – des Côtes d’Armor organisent deux journées de conférences et de débat, dimanche 2 et lundi 3 août, à Perros-Guirec, sur le thème du transhumanisme.
Fabrice Hadjadj; écrivain et philosophe, donnera une conférence intitulée « Vers une humanité augmentée ». Elle sera suivie d’une table ronde, avec la participation de Jean-Marie Le Méné, président de la fondation Jérôme-Lejeune, et Jean-Marie Andrés, président de la confédération nationale des AFC. La conférence débutera à 20h30 et le prix d’entrée est libre.

Le lundi 3 août, toujours à 20 h 30 au Palais des congrès, aura lieu une représentation de la pièce « Jeanne et les post-humains ou le sexe de l’ange », écrite par Fabrice Hadjadj. Cette pièce est mise en scène par Véronique Ebel, qui l’interprète avec Luca Boschetti et Siffreine Michel.

  • Quelle est la valeur de la vie et de sa transmission, de la place de l’homme dans une société devenue tout-technologique? Avec le talent et l’humour qui le caractérisent, Fabrice Hadjadj  aborde un sujet brûlant d’actualité: le transhumanisme. Un mouvement venu des Etats-Unis, et qui vise à transformer l’humanité par le biais de puissants promoteurs, comme Google.
  • L’an 87 de la Démocratie Mondiale. Les démo-citoyens se sentent enfin parvenus à la société la meilleure (en tout cas la moins mauvaise) grâce à la Playbox IV, au Compost Universel et au Laveur de Mémoire Bêta+… Partout l’on chante  » la Dignité et la Liberté de la Personne », et c’est pourquoi les enfants ne sont plus engendrés selon l’obscur truchement des sexes ni élevés au sein d’étroites familles incompétentes, mais conçus sans défaut, dans des utérus artificiels, avec la collaboration de firmes qui leur assurent libéralement des études et une situation. Cette « Grande Paix », cependant – qui aurait pu le prévoir ? – est soudain troublée par une jeune fille : Joan 304, caissière chez Ark-Market. Un ange lui parle, la guide en une étrange mission. Il lui demande de se préserver de la contraception universelle puis de coucher – sans réticence – avec Valentin 608, garçon qui travaille avec elle à l’hypermarché. Et la voici enceinte. Enceinte de manière sauvage, incontrôlée, déformante, comme on ne l’est plus depuis près d’un siècle.

Cette pièce est l’histoire de son procès… Bienvenue au paradis des posthumains !

Inscriptions possible ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Donnez votre or pour la cause !

Pourquoi donner son argent aux associations militantes, et comment réunir la somme maximale ? Pourquoi ? Tout l’argent que vous n’aurez...

Association des élus socialistes « Vivre à Brest » : la chambre régionale des comptes révèle les détails de l’affaire

La chambre régionale des comptes tire sur une ambulance : elle vient de publier un rapport sur Vivre à Brest,...

Articles liés