Cardiff (Pays de Galles). Kevin Crehan, un opposant à l’islamisation meurt en prison – La justice britannique en question

A LA UNE

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

02/01/2017 – 08h15 Cardiff (Breizh-Info.com) – Kevin Crehan, un citoyen britannique qui avait été condamné à une année de prison ferme avec mandat de dépôt pour avoir jeté deux sandwichs au jambon à côté d’une mosquée et hissé le drapeau anglais (la croix de St Georges) frappé du slogan « no mosques», a été retrouvé mort en prison, après 6 mois derrière les barreaux. Cela a été annoncé par un responsable de la prison et repris par les médias d’Outre-Manche.

Lorsqu’il avait été jugé et emprisonné pour ce qui constitue en réalité un délit de blasphème,  la presse anglaise avait , sans rire, expliqué qu’il s’agissait de l’action d’un « gang raciste ». L’histoire ne dit pas si le « gang du sandwich au jambon » est désormais craint et renommé dans tout le Royaume-Uni ; un simple coup d’oeil sur la vidéo qui a conduit Kevin Crehan en prison peut toutefois en faire douter.

Pour cette action, Kevin Shaun Crehan, 34 ans à l’époque, ses amis Mark Bennett, 48, Alison Bennett, 46, et Angelina Margaret Swales, 31, avaient été condamnés à 1 an de prison, 9 mois, 6 mois et 4 mois avec sursis. Ils avaient tous plaidé coupable de « trouble racial à l’ordre public » devant le tribunal de Bristol. Ils avaient par ailleurs été condamnés à ne pas approcher une mosquée pendant 10 années.

En France, silence total dans la presse subventionnée – alors que toute la presse britannique en parle – à propos de cette nouvelle qui peut susciter des interrogations  même si les motifs du décès de Kevin Crehan ne sont pour l’instant pas connus (le seront ils un jour ?).  En effet – parallèlement au Grand Remplacement effectif sur tout le territoire et notamment dans les grandes villes (voir notre reportage à ce sujet sur Londres) –  le Royaume-Uni mène par ailleurs une répression violente vis à vis des dissidents politiques opposés à l’immigration et à l’islamisation.

Ainsi, le leader de l’English Défense League – un groupe qui s’opposait pacifiquement à l’islamisation du pays – Tommy Robinson, a-t-il été persécuté durant des années, puis condamné et emprisonné en raison de ses activités politiques. Ce dernier a d’ailleurs témoigné à propos de son incarcération et du fait qu’on a attenté à sa vie durant son séjour carcéral, où la justice anglaise l’a fait enfermé dans des quartiers pénitentiaires au beau milieu d’islamistes (voir la vidéo ci-dessous).

Paul Golding, incarcéré pour avoir dénoncer un imam radical

Récemment, c’est Paul Golding, leader de Britain First, un autre mouvement contre l’immigration et l’islamisation habitué aux buzzs médiatiques, là aussi pacifiques, qui a été incarcéré pour 8 semaines (il a d’ailleurs passé Noël en prison). La justice anglaise lui reprochait de ne pas avoir respecté l’arrêté interdisant à son parti politique de pénétrer dans les mosquées du Pays de Galles et d’Angleterre – une action qu’ils avaient l’habitude de mener, pacifiquement toujours comme le montrent les vidéos postées sur Internet . L’évènement l’ayant conduit en prison s’est déroulé à Cardiff, durant l’année 2016.

On voit sur la vidéo postée par le groupe trois hommes qui rentrent dans la mosquée et qui discutent de manière ferme mais courtoise avec les responsables musulmans, d’une sulfureuse mosquée, dont un des responsables, Ali Hammuda explique à des enfants qu’il est permis d’avoir des esclaves sexuels, entre autres . Une mosquée qui a vu trois de ses fidèles partir rejoindre les rangs de l’Etat islamique (comme le montrent les articles de presse présents sur la vidéo ci-dessous).

https://www.youtube.com/watch?v=P13VnV4W3bM

A noter que quelques jours après cette action, l’extrême gauche galloise s’était rassemblée pour soutenir ces musulmans fondamentalistes …

« Au Royaume-Uni, des quartiers entiers des grandes villes sont désormais sous la coupe de l’Islam, avec la complicité des autorités qui oeuvrent depuis plusieurs décennies à permettre cela au nom d’un modèle communautariste qui pousse aujourd’hui les britanniques de souche à s’exiler à la campagne ou hors du pays, quand ils ne se convertissent pas, dans certaines zones, tout simplement pour avoir la paix. » nous explique Neill, un gallois que nous avions interrogé avant l’Euro 2016 et auprès de qui nous avons sollicité une réaction suite à l’annonce du décès de Kevin Crehan. Fataliste, ce dernier nous indique « être très inquiet pour l’avenir » et même « envisager un jour de quitter son pays pour donner un meilleur avenir à mes enfants ». « Ils (les gouvernements) nous ont abandonnés pour qu’on laisse la place aux musulmans et au monde entier qui peut venir chez nous , insulter et détruire notre civilisation. Et si on tente de se défendre, on va en prison..et on finit comme Crehan … Franchement, pour un bout de jambon, on passe d’une blague à un cauchemar…f…! »

En France, concernant les plaintes déposées pour actes et menaces antimusulmans – un véritable fourre tout intégrant le lancer de saucisson, l’injure, mais aussi les histoires dont les autorités suspectent la mauvaise interprétation –  on recense 173 dépositions de janvier à novembre 2016, une baisse par rapport à 2015 (429).
Dans le même temps, sur la seule année 2016, 86 personnes sont décédées dans l’attentat commis par un migrant islamiste à Nice, le 14 juillet, et 434 ont été blessées, tandis qu’un couple de policiers sera égorgé par un autre islamiste à Magnanville, et que le père Jacques Hamel sera lui aussi égorgé fin juillet par des musulmans « radicalisés ».

Si l’opposition à l’islamisation blesse, vexe, ou indigne, l’islam radical, lui, fait couler le sang, chaque année, en Europe et dans le monde entier.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. Un migrant délinquant souhaite « rentrer en Algérie » : le tribunal refuse d’accéder à sa requête…

Pour une fois qu'un migrant souhaite rentrer chez lui ! Ce 25 juillet, un Algérien qui se dit âgé...

Aéroport de Rennes ou de Nantes : lequel choisir ?

Vous êtes en Bretagne et vous projetez un voyage prochainement ? Si vous ne souhaitez pas monter à Paris, deux...

7 Commentaires

  1. Cela veut clairement dire que le « délit » de blasphème est puni (ici de mort !) dans un pays qui ne le reconnait pas comme tel… Et cela veut également dire que la Charia est effectivement appliquée dans ce pays qui dit ne pas l’appliquer… On peut légitimement se poser des question.

    • Heureusement le FN à trouvé une réponse décente, courageuse et à la hauteur des enjeux : Affirmation de l’Islam Républicain et fermeté à l’encontre des crêpiers bretons qui volent les loukoums dans la bouche des petits Français.

  2. Des gens d’extrême gauche qui volent au secours d’esclavagistes. On aura tout vu ! Espérons qu’ils ne virent pas à droite !

    • T’as raison, t’imagines pas l’horreur s’ils étaient de droite : rapprochement familial et traité euroméditerranée comme avec Giscard, liesse maghrébine et visas à gogo pour l’Afrique du nord comme avec Chirac, immigration « choisie », karcher invisible, islam de France, suppression de la double peine, lâchers de racailles sur lycéens devant crs hilares, open bar sur le patrimoine français pour le Qatar et l’Arabie Saoudite, explosion de l’immigration comme avec Sarko, le champion toutes catégories, islam républicain de Marine Le Pen… C’est sur que la droite c’est vachement mieux que la gauche, toi t’as tout compris.

  3. Je pense silencieusement ce que je n’ose pas dire. Je ne suis pas assez courageux pour risquer de me faire embastiller. RIP Kevin.

  4. le brexit arrive trop tard !! le mal est fait ,si le peuple anglais de souche ne se révolte pas violemment ,cette nation est perdue !!
    si nous ne pratiquons pas le frexit nous courrons a la même perte !!! et nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas !!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Ils avaient dénoncé l’Islamisme. Deux colleurs d’affiches de Génération identitaire condamnés par la justice

Le 18 juin 2021, le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence a condamné Jérémie Piano et un autre militant aixois de Génération identitaire pour avoir collé des...

Flandre. Des nationalistes du Voorpost condamnés à de la prison pour avoir dénoncé « l’islamisation » [vidéo]

Le terrorisme intellectuel n'épargne pas la Flandre. Pour avoir simplement déployé une banderole et distribué quelques tracts dénonçant « l'islamisation de la société »,...

Islamisation du Royaume-Uni. Un professeur suspendu menacé et traqué sous la pression musulmane pour avoir montré une caricature de Mahomet

Depuis jeudi 25 mars au matin, un professeur de religion britannique est en fuite. Cet enseignant, en poste depuis près de trente ans à...

Attentats islamistes, que faire ? Pierre-Yves Rougeyron et Jean Bricmont répondent

La France vient de connaître une série d'attentats islamistes, trois en l'espace d'un mois. Attaque au hachoir, décapitation à la sortie d'un collège, meurtres...