Gorges (44). Tentative de meurtre familial, un drame lié à l’islam ?

A LA UNE

21/02/2017 – 14h00 Gorges (Breizh-Info.com) – Mercredi 15 février dernier, vers 6 heures du matin, un jeune de 17 ans poignardait dans le dos sa sœur de 15 ans. Cette tentative de meurtre, teintée d’islamisme, a interpellé le Front national qui a tenu à communiquer, ce mardi 21 février.

Un drame familial et culturel à Gorges

Alors qu’elle dormait, son frère aîné lui a assené un coup de couteau de cuisine. Si ses jours ne sont pas en danger, la victime s’en sort avec 45 jours d’ITT (Incapacité Temporaire de Travail).

La cause de ce drame ? La famille tchétchène arrivée en France il y a 10 ans vivait une adaptation compliquée aux modes de vies européens. La jeune fille sortait beaucoup, avait un petit ami et portait des jeans. Cela a apparemment suffit au jeune homme pour envisager l’assassinat de sa petite sœur. Le jeune a expliqué vouloir « rétablir l’honneur de la famille » car sa sœur « ne respectait pas la tradition de l’éducation familiale ».

Le Front national contre la charia

Si de nombreux observateurs politiques et médiatiques étaient restés silencieux ou avaient fait preuve de grandes précautions pour ne pas évoquer le caractère religieux de cette grave agression, le Front national de Loire-Atlantique met, lui, les pieds dans le plat !

« Ouest-France rapporte, dans une langue de bois assez caractéristique, que le jeune homme reprochait à sa sœur de « n’avoir pas respecté les codes traditionnels en vigueur dans cette famille d’origine tchétchène ». Il faut comprendre : de ne pas pas s’être soumise au diktat de la charia, c’est-à-dire, la loi islamique. Ce fait-divers, est typique de la communautarisation de la société française, phénomène qui découle d’une submersion migratoire, et qui apporte avec elle son lot de régressions : fanatisme islamiste, racisme anti-français, ségrégation des femmes, abattage rituel, etc.

Le Front national (FN) de Loire-Atlantique exige la plus grande sévérité de la part des magistrats qui jugeront le cas de ce jeune homme. Il est urgent que nos élites prennent conscience de la gravité de la situation. Notre pays est gangrené par l’islamisme et son corollaire, la charia, qui met en péril les libertés les plus élémentaires des femmes françaises. »

Interrogé par nos soins, un habitant de la commune de Gorges nous confirme bien que le caractère religieux de cet acte ne fait guère de doute : « Oui, c’était une famille assez religieuse. Tout le monde en a parlé dans le coin après la tentative de meurtre mais aucun média ne l’a vraiment dit. Pour tout le monde ici, c’est évident pourtant. Le pire dans tout ça, c’est que même dans un coin relativement reculé comme le nôtre, toutes les emmerdes des grandes villes finissent par arriver… »

Nicolas Serrand
Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Port-Louis, Brest. Le musée national de la Marine a accueilli 181 778 visiteurs dans ses cinq sites du littoral en 2021

En sept mois et demi d’ouverture, de mi-mai à fin décembre 2021, les musées de Brest, Port-Louis, Rochefort et...

Covid-19. Le moral des jeunes Français lourdement impacté par la crise sanitaire, des hommes plus optimistes que les femmes

La crise du Covid-19 aura largement bouleversé la société française. Des impacts négatifs qui n'auront pas épargné les jeunes...

7 Commentaires

  1. Et le FN qui qualifie cette femme tchétchène de française. Mais quelle bande de traitres… Faudrait qu’on leur explique que « d’origine tchétchène » ça veut dire « de nationalité tchétchène », point barre. La nationalité française octroyée aux étrangers est invalide avec effet rétroactif. POINT BARRE. Et si le FN ne veut pas comprendre ça il va falloir aller le leur expliquer virilement à ces minables.

    • Si la jeune femme en question vit effectivement à l’occidentale, elle mérite au contraire du soutien. Elle a fait acte de résistance, à son niveau d’ado, pour en payer un prix fort. Ce n’est pas en rejetant une victime désavouée par le camp d’islamofasco qu’on lui fera perdre du terrain.

    • « La nationalité française octroyée aux étrangers est invalide avec effet rétroactif »
      Ça sort d’où ça (à part de votre esprit malade) ?

    • Le FN ne dit pas clairement que la jeune fille est française mais que ce qui lui est arrivé peut arriver à des femmes françaises ou bretonnes. Elle mérite en effet notre soutien, à plus forte raison si à défaut d’être bretonne, elle en est venue à aimer notre pays, ce qu’on ne va pas lui interdire.
      Au fait, si une Bretonne est française, une Tchétchène est russe.

      • C’est ça PL44, votre raisonnement est imparable : elle aime la Bretagne, elle parle Breton, elle est cadre d’un parti indépendantiste breton, Tom 44 ne l’aime pas donc c’est un ennemi de la Bretagne. Franchement, vous n’avez pas l’impression de prendre légèrement les gens pour des imbéciles ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés