Le Guide du Routard annonce sa première édition sur la Colombie

colombie

07/12/2017 – 09h00 Bogota (Breizh-info.com) – Les aficionados de l’Amérique du sud vont être contents : Le Guide du Routard annonce sa première édition sur la Colombie . Avec un premier tirage de 40 000 exemplaires et un recueil de plus de 400 pages, le guide, qui vient tout juste d’être bouclé, sera disponible en librairie au printemps 2018.

Au total, ce sont 4 équipes de journalistes qui se sont mobilisées pendant plus de 4 mois afin de visiter et explorer le pays dans toute la diversité et la richesse de son territoire et de sa population. Leur récit, très attendu des libraires et des lecteurs, représente un nouveau coup de pouce pour un pays en pleine croissance – après des années de guerre civile liées au trafic de drogue notamment – et qui attire de plus en plus les français (+13% en 2016).

« C’est une édition très attendue par nos lecteurs ! Nous avions de l’appréhension quand à la maturité du pays pour accueillir des touristes, mais quand nous avons découvert la Colombie nous avons regretté de n’avoir pas planifié ce guide un peu plus tôt » explique Benoit Lucchini, rédacteur en chef adjoint du Guide du Routard.

« C’est un pays d’une diversité exceptionnelle, des paysages à couper le souffle, avec des infrastructures touristiques tout à fait à la hauteur et une population incroyablement accueillante et chaleureuse, prête à recevoir nos lecteurs » continue-t-il.

La Colombie selon le Routard

Pays d’une étonnante diversité : de l’océan Pacifique à la côte caraïbe, des lacs d’altitude et sommets enneigés en passant par les vastes prairies qui mènent à l’Amazonie, sans oublier, autour de Medellín, cette région fertile qui produit le meilleur café du monde et, cerise sur le gâteau, les îles de San Andrés etProvidencia… Une nature qui se prête à l’aventure : rafting et parapente à San Gil, escalade et treks dans le majestueux parc El Cocuy, randonnées en Amazonie etsur la côte caraïbéenne, à la découverte de la Ciudad Perdida.

De quoi en prendre plein les yeux à Villa de Leyva, Barichara et la capitale Bogotá, avec son fameux museo de Oro et le quartier de La Candeleria, aux murs couverts de superbes fresques murales. Faire battre son cœur au rythme de la salsa à Calí et à Medellín, s’émerveiller devant les vestiges précolombiens de San Agustín, laisser filer le temps à Salento, adorable bourgade colorée au cœur de lazona cafetera, ou encore à Mompox, petite ville coloniale au bord du río Magdalena, qui s’anime pour son festival de jazz. Enfin, parcourir à pied les remparts et ruelles de la mythique Cartagena de Indias…

Ce qui unit les Colombiens aujourd’hui ? Un incroyable sens de la fête, qui prouve que la population a su courageusement tourner la page des années noires.

Crédit photo : Pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine